WRC - Rallye de Finlande : Mads Ostberg en seconde position

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

WRC - Rallye de Finlande : Mads Ostberg en seconde position



Seuls à pouvoir résister à l’équipe locale, Mads Ostberg et Torstein Eriksen ont conservé leur place de dauphin, à l’issue d’une deuxième étape encore menée tout à l’attaque à bord de leur C3 WRC. Handicapés par leur troisième position sur la piste, Craig Breen et Scott Martin n’en ont pas moins conforté leur neuvième place, tandis que Khalid Al Qassimi et Chris Patterson se sont hélas faits piéger dès l’entame de la journée.

Véritable morceau de bravoure du week-end, avec ses quelque cent quarante-trois kilomètres chronométrés, cette deuxième étape voyait Mads Ostberg réaliser à nouveau une très belle performance, à ordre de départs équivalent avec ses adversaires.

Dès la reprise des débats, le Norvégien augmentait son avance sur Latvala, pointé troisième, à la faveur de trois deuxièmes temps consécutifs, derrière un Tänak survolté. Mads s’approchait même à seulement 3’’7 de l’Estonien sur les 23,66 km de la redoutée Kakaristo, soit la version renouvelée de la légendaire spéciale de Ouninpohja, où s’écrivirent plusieurs pages de l’histoire de l’épreuve. Mais ses rivaux, jouant à domicile, se faisaient encore plus pressants l’après-midi venue : il n’empêche, bien que lesté d’une roue de secours supplémentaire, il faisait preuve d’une véritable pugnacité pour conserver sa deuxième place, avec 5’’4 d’avance sur Latvala.

Troisième dans l’ordre de départs, suite à sa crevaison de la veille, Craig Breen savait combien sa tâche s’annonçait ardue, en raison de la pellicule de gravette présente en surface qu’il allait devoir nettoyer pour les suivants. Il n’en faisait pas moins jeu égal avec l’actuel leader du championnat, également condamné à jouer les balayeurs et saisissait la moindre occasion de se mettre en valeur, en témoigne notamment le cinquième temps signé à seulement 2’’6 du scratch dans l’ES 15, au plus fort de la bagarre.

Khalid Al Qassimi se faisait quant à lui malheureusement surprendre dès les premiers hectomètres du chrono d’ouverture et devait en rester là. Le pilote émirati repartira néanmoins en Rallye 2 demain, avec pour objectif de poursuivre sa progression aux commandes de la C3 WRC.

Avec seulement 45,72 km au menu, mais deux passages dans l’ES de Ruuhimäki, rendue célèbre par son enchaînements de jumps monstrueux, l’étape dominicale promet encore du grand spectacle, et les Rouges ne comptent pas être en reste !

ILS ONT DIT

Pierre Budar, Directeur de Citroën Racing

« Si Tänak était hors concours ce matin, Mads nous a encore épaté en tenant la dragée haute à tous les autres, avant de pâtir quelque peu de sa deuxième roue de secours l’après-midi, mais il a su gérer son avantage avec beaucoup de métier, pour maintenir le suspense entier jusqu’à demain. Craig ne pouvait pas non plus espérer beaucoup mieux, étant donné sa position sur la piste, et le surpoids généré par la sixième roue embarquée sur la deuxième boucle. »

Craig Breen

« Si c’est toujours frustrant pour nous pilotes de ne pas pouvoir espérer mieux, nous avons effectué une journée correcte compte tenu de notre ordre de départs, en évoluant dans les temps de ceux qui étaient dans les mêmes conditions. »

Mads Østberg

« On a une encore une fois tout donné aujourd’hui, sur des pistes toujours magnifiques, mais également très exigeantes. Par cette chaleur estivale, nous avons dû composer l’après-midi venue avec l’usure des pneus, ainsi qu’avec la surcharge pondérale générée par le recours à deux roues de secours, mais je crois que l’on s’en est plutôt très bien sortis en conservant notre bien ! Je suis assez confiant pour demain, on a déjà démontré pouvoir résister à Latvala. »

Khalid Al Qassimi

« C’est dommage d’avoir ainsi commis une erreur dans une portion technique, sur de la gravette, mais ce sont des choses qui arrivent sur une course d’une telle difficulté. J’ai bon espoir de reprendre ma marche en avant demain. »

CLASSEMENT JOUR 2 Tänak / Järveoja (Toyota Yaris WRC) 2h13’18’’2 Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) + 39’’0 Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) + 44’’4 Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) + 1’20’’6 Paddon / Marshall (Hyundai i20 WRC) + 1’29’’6 Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) + 1’45’’1 Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) + 2’07’’6 Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) + 2’17’’9 Breen / Martin (Citroën C3 WRC) + 2’56’’4 Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) +3’34’’5

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon