Citroën Type C | Passionnément Citroën

Citroën Type C

La Citroën Type C ou 5HP a été présentée au salon de Paris en Octobre 1921, quelques mois à peine après la commercialisation de la Type B2. C'est le troisième modèle des automobiles Citroën. Surnommée Petite Citron en raison de sa première couleur « pamplemousse », elle sera plus connue sous le nom de « Trèfle » pour son implantation particulière des places. La Type C fut homologuée le 29 novembre 1922 mais sa production ne démarre qu'en Juin 1922.

 

Démocratiser l'automobile

 

En dépit de l'impulsion du gouvernement pour que les constructeurs investissent dans les cycle cars, Citroën fait le choix des petites voitures jusqu'alors monopole de Peugeot et Renault. André Citroën avait l'ambition de démocratiser l'accès à la voiture et voyait en Citroën une marque dédiée à la motorisation de masse. Et, dans cette volonté de démocratiser l'accès à la voiture, André Citroën innove en permettant à ses clients d'acheter ses voitures à crédit grâce à une société de crédit à la consommation créée directement par André Citroën.

Et Citroën ne s'arrête pas en chemin puisqu'il innove également dans le public visé par ses publicités. En effet, toutes les publicités autour de la 5HP représentaient la voiture conduite par une jeune femme ce qui était, pour le moins, totalement inhabituelle à l'époque.

 

Lancée uniquement en carrosserie Torpédo 2 places en 1922, la gamme de la Type C va se développer avec l'ajout d'une version Cabriolet 2 places voulue plus luxueuse et d'une version Torpédo 3 places avec une place arrière sur strapontin qui sera remplacés par une Torpédo 3 places fixes (2 à l'avant, 1 à l'arrière) d'où le surnom de Trèfle.

 

Une voiture en avance sur son temps

Fidèle à son habitude, André Citroën prend une longueur d'avance sur ses concurrents avec la 5HP puisqu'elle possède des équipements inédits sur ce niveau de gamme là : Elle est équipée de démarreur et de phares électriques ceci afin de satisfaire la clientèle féminine qui se révèle très sensible à sa facilité de conduite.

 

Très légère puisque d'à peine 543 kilos, la Citroën 5HP atteint les 60 Km/h en vitesse de pointe pour une consommation très raisonnable d'à peine 5 litres aux 100 km.

Assemblés dans l'usine de Levallois puis dans l'usine du Quai de Javel, la Citroën 5HP est disponible en conduite à gauche ou à droite (aussi bien en France que pour l'exportation).

A partir de 1924, un changement est fait au châssis qui va voir l'empattement s'allonger de 10 cm pour atteindre les 2,35m. C'est à cette époque également que Citroën va équiper la Type C de pneus Michelin à basse pression Confort . Enfin, en 1925, le système de refroidissement, jusqu'ici assuré par thermosiphon, est amélioré grâce à l'ajout d'un ventilateur.

 

Doté d'une seule porte côté conducteur, les portes ont des charnières invisibles et disposent d'un dispositif spécial permettant d'absorber les vibrations. La roue de secours est montée à l'arrière, côté conducteur. Enfin, ul'arrière reçoit un petit coffre fermé par un couvercle accessible par le haut.

 

Un énorme succès pour Citroën...

 

Lancée en 1922, la Citroën 5HP devient, dès 1924, la première vente des Automobiles Citroën représentant jusqu'à 50% des ventes totales de la Marque. Il faut dire que le prix de lancement de la 5HP était particulièrement attractif puisque fixé à 8 500 Francs soit 60% de celui de la B2.

 

La Citroën 5HP est un modèle de frugalité et de fiabilité qui marque un saut par rapport à la concurrence. Elle est aussi extrêmement robuste comme en témoigne le raid de 17 000 km effectué en Australier par deux étudiants avec une 5HP achetée d'occasion.

 

Grâce à des consommations d'essence et d'huile faibles, à son coût d'entretien quasi nul, la Citroën Type C conut un surprenant succès notamment auprès des femmes, public cible, qui adoraient la Type C pour sa taille et sa facilité de conduite.

 

...Mais insuffisamment rentable

 

Malgré ce succès important, la Type C se révèle trop peu rentable et Citroën a besoin de trésorerie pour financer ses futurs projets d'automobiles. Ainsi, André Citroën, contre toute attente et seul sontre tous, décide de stopper la fabrication de la Type et opère un virage stratégique pour Citroën en décidant de revenir à un modèle unique, plus haut de gamme et donc à même de générer davantage de marge. De plus, ce véhicule nécessite d'importants moyens grâce à son innovation, une carrosserie toute acier : ce sera la B14.

 

C'est ainsi qu'après 80 232 exemplaires, la Citroën 5HP voit sa carrière stopper net. Ce fut la première Citroën très populaire au point qu'en 1960, encore 5000 exemplaires circulaient sur les routes de France.

 

Caractéristiques techniques :

  1. Dimensions :

    Longueur : 3,15 m

    Largeur : 1,33m

    Poids : 543 kilos

  2. Moteur :

    4 Cylindres essence

    Puissance : 11 ch

    Cylindrée : 856 cm³

Passionnément Citroën - 2019 Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon