WRC : Pas de panique chez Citroën pour Pierre Budar



Le patron de Citroën Racing, Pierre Budarn insiste sur le fait que les esprits restent élevés au sein de l'écurie suite au limogeage de Kris Meeke.

Il a déclaré que l'équipe était «unie» et a promis que le constructeur français serait de retour parmi les favoris de la WRC une fois son programme de reconstruction terminé.

Après le Rally Italia Sardegna du week-end dernier, où Mads Østberg et Craig Breen ont terminé respectivement cinquième et sixième, Budar a déclaré que son équipe appréciait la situation à l'équipe de Versailles.

"Pendant la phase de transition que nous traversons actuellement, tous les membres de l'équipe restent unis et concentrés sur leurs tâches respectives. Nous savons que nous avons une bonne voiture ", a-t-il dit.

"Bien qu'ils soient tous de vrais concurrents, et qu'ils soient par conséquent désespérés pour obtenir de meilleurs résultats, ils ont également compris que nous sommes dans un processus de reconstruction", a confirmé M. Budar. En Sardaigne, Citroën resterait en WRC pour 2019 et 2020 et a appelé à la patience car l'équipe s'est remise du départ de Meeke, éliminé après un accident massif au Portugal le mois dernier.

"Nous essayons d'établir de nouvelles bases solides pour aller de l'avant, en vue de 2019, et cela pourrait prendre du temps", a-t-il ajouté.

"La C3 WRC est compétitive sur toutes les surfaces et nous sommes déterminés à constamment l'améliorer un peu plus. Dès que tous les ingrédients seront réunis, nous serons à nouveau parmi les leaders. »

Citroën est dernier au classement constructeurs, à 32 points de Toyota Gazoo Racing, mais Budar était satisfait de la performance de son équipe.

"Dans le contexte de notre situation actuelle, je pense que vous devez dire que nous avons atteint nos nouveaux objectifs. Les deux voitures sont parvenues à l'arrivée intactes - et dans les points - et elles n'avaient aucun problème de fiabilité », a-t-il déclaré.

Sa prochaine tâche est de confirmer un pilote à Breen lors du Neste Rally Finland du mois prochain (26-29 juillet) avant la clôture des inscriptions dans quelques semaines. Østberg est favori, mais Stéphane Lefebvre, qui pilotait actuellement une C3 R5 en WRC 2, pourrait recevoir une commande.

Source : 

http://www.wrc.com/en/wrc/news/june-2018/budar-citroen-focused/page/5528--12-12-.html

Passionnément Citroën - 2020  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon