Un objectif de 1.3 million de ventes pour Citroën en 2022
Auto_728x90.jpg

Un objectif de 1.3 million de ventes pour Citroën en 2022


Citroën qui depuis le plan Push to Pass tablait sur un objectif de 1.5 million d'unités vendues d'ici 2021 se voit contraint d'abaisser son objectif notamment par la baisse des ventes en Chine et l'arrêt de la commercialisation en Iran .


La marque mise dorénavant sur un objectif de 1.3 million de ventes d'ici 2022 et, pour ce faire, compte sur le développement de l'internationalisation de la marque notamment avec le prochain lancement du SUV C5 Aircross ainsi que la relance de la marque en Chine.


Chutant de 5.1% en 2019, les ventes mondiales de Citroën n'ont pas dépassé le million d'unités pour s'établir à 992 800. Et si les ventes ont été en hausse de 1.2% en Europe, cette hausse n'a pas su infléchir la baisse des ventes enregistrées sur le marché chinois ainsi qu'en Amérique latine, notamment en Argentine, sans oublier la perte de l'Iran, un marché sur lequel Citroën avait de grands espoirs. Avec près de 637 000 ventes en Europe (comprenant les pays du Balkan et les pays de l'AELE), Citroën affichait une hausse de 6.4% pour atteindre une part de marché de 4.9%. Mais la marque est bien trop centrée sur l'Europe et doit, impérativement, être plus forte à l'international pour augmenter ses ventes.


Linda Jackson déclarait que la marque avait un plan de relance en Chine "Nous sommes en train de reconstruire la Chine avec le plan de redressement "Vitalité" de PSA et son partenaire en coentreprise Dongfeng qui est en cours de mise en place. Cela inclut une nouvelle organisation, de nouveaux produits, de nouveaux revendeurs". En 2020, Citroën lancera le C5 Aircross hybride en Chine ainsi que la remplaçante de la C-Elysée appelée C3L (à redécouvrir ICI). Mais Linda Jackson, qui laisse sa place à Vincent Cobee à la tête de Citroën, laisse entendre qu'il y a plein d'autres pays où la marque peut aller chercher la croissance, elle déclare à ce propos "Nous avons toutes les étapes en place pour l'internationalisation"


Vincent Cobee se retrouve avec un vrai challenge qui est de réussir l"internationalisation de Citroën dont les ventes européennes comptent pour 84% du volume totale. Cet ancien homme fort du Groupe Renault connaît bien son propos puisqu'il fut à l'origine de l'internationalisation de Nissan et de Mitsubishi. Linda Jackson affirme, elle que Vincent Cobee a toutes les chances de réussir puisqu'il trouve Citroën dans une bine meilleure posture qu'en 2014 où "Citroën n'avait pas vraiment de plan de produit approprié. Son positionnement n'était pas clair. Il avait perdu son chemin.".



Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon