top of page

Les actualités Citroën 

Un nouveau directeur pour DS Performance


Après l'annonce d'un nouveau partenariat avec Penske et un engagement de 4 ans au sein de la Formula E, DS annonce la nomination d'un nouveau directeur pour DS Performance qui signe une nouvelle ère pour la division sportive de DS.

Nouveau partenariat, recrutement de Stoffel Vandoorne, actuel champion du monde de Formule E en tire, nouveau directeur, DS Performance s'engage donc dans une nouvelle étape de son développement avec la ferme intention de reconquérir ses titres de champion du monde et se donne donc les moyens d'y parvenir.


Fort d’une expérience solide dans l’univers du sport automobile, Eugenio Franzetti a réalisé l’essentiel de sa carrière au sein du groupe Stellantis. Il a successivement occupé les postes de directeur de la communication et de la compétition de Peugeot en Italie, directeur de la communication de DS Automobiles/Citroën/Peugeot en Italie, directeur des ventes de Citroën en Italie, puis directeur de la communication de Peugeot et enfin directeur de la marque DS en Italie.


Dès le 1er novembre 2022, Eugenio Franzetti sera officiellement aux commandes de l’entité compétition de DS Automobiles et travaillera en étroite collaboration avec PENSKE AUTOSPORT pour assurer la notoriété de l’équipe DS PENSKE Formula E Team et promouvoir le savoir-faire de DS Performance.

Eugenio Franzetti succède à Thomas Chevaucher qui prendra la responsabilité des développements techniques et du support d’exploitation des programmes de Formule E pour Stellantis Motorsport.

« Rejoindre les équipes de DS Performance est un rêve devenu réalité ! Je suis passionné de sport automobile depuis mon enfance et je vais pouvoir transformer ma passion en métier, c’est une formidable opportunité. J'ai hâte de travailler en étroite collaboration avec nos grands champions Stoffel et JEV, de bâtir un partenariat solide avec PENSKE AUTOSPORT, de faire rayonner les futures victoires de l’équipe et de mettre en avant les technologies développées par DS Performance grâce à ce magnifique championnat du monde ! »

Béatrice Foucher, directrice générale de DS Automobiles :

« Je suis heureuse d’accueillir Eugenio Franzetti à la tête de DS Performance. Sa connaissance de la Marque acquise à la direction de DS Italie, doublée de son expérience en marketing, communication et sport automobile sont autant d’atouts qui contribueront à renforcer le rayonnement de DS en Formule E. Véritable laboratoire, DS Performance est un atout incontestable au service de notre stratégie 100% électrique et de la compétitivité de nos modèles. Eugenio aura pour mission d’engager DS Performance dans cette nouvelle phase d’accélération en collaboration avec Thomas Chevaucher, responsable technique du programme de Formule E de Stellantis. »

Jean-Marc Finot, vice-président de Stellantis Motorsport :

« La nomination d’Eugenio Franzetti vient renforcer l’équipe DS Performance et le partenariat avec PENSKE AUTOSPORT. Eugenio incarne la Marque DS Automobiles par son historique. Sa grande expérience en communication et marketing ainsi que son expertise en sport automobile de haut niveau lui permettront de porter les couleurs de l’excellence technologique et opérationnelle de la Marque, socles de la performance sur laquelle se concentrera Thomas Chevaucher pour aller chercher de nouveaux succès. »

Mots-clés :

199 vues2 commentaires

Posts similaires

Voir tout

2 Comments


Lorsque Eugenio Franzetti, déclame sa passion pour le sport automobile, je ne peux que le croire. Comme de nombreux italiens, vivre le sport automobile, comme le calcio, d'ailleurs, tient de l'évidence. Et si ces bons présupposés, deviennent réalité, les équipes de DS Performance, vont avoir un leader à la hauteur de l'enjeu. Bonne chance!

Like
Ioan Cosma
Ioan Cosma
Oct 27, 2022
Replying to

Et je trouve ça vraiment dommage, Citroën a surclassé tout monde dans le WRC et rien sur la route de concret. À part des finitions, rien concret sous les capots. En plus, ils sont très capables de le faire. Ils ont pas de vision nos dirigeants je trouve...ils cherchent trop la côté économique...ils savent pas travailler une image de marque.

Like
bottom of page