top of page

Les actualités Citroën 

Trois argentins lancent le pari fou de refaire la Traversée du Sahara, 100 ans après Citroën


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroen argentina, citroen croisière noire, citroen traversée du sahara, citroen sahara 2022 argentina, citroen traversée du sahara 2022

Le 17 décembre 1922, André Citroën, fondateur de la marque, entreprit un voyage qui inspira des livres et des films. C'est la première traversée du désert du Sahara en voiture qui s'est déroulée du 17 décembre 1922 au 7 janvier 1923 avec cinq véhicules à chenilles de la marque Citroën : Scarabée d'Or, Croissant d'Argent, Tortue Volante, Bœuf Apis et Chenille Rampante (la deux derniers véhicules de fret).

Avec cette expédition, André Citroën démontra le savoir-faire et l'esprit d'aventure qui ont toujours été inhérents à la marque Citroën.

A l'approche du centenaire de cette première croisière Citroën, et alors même que la marque avait le projet de refaire le parcours avec ë-popée, tombée aux oubliettes depuis, trois argentins se lancent se lancent le pari fou de refaire le parcours de la traversée du Sahara avec des Citroën 3 Cv, typiques et iconiques en Argentine.

passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroen argentina, citroen croisière noire, citroen traversée du sahara, citroen sahara 2022 argentina, citroen traversée du sahara 2022

Il y a 14 ans, José Izquierdo et Martín Franzosi ont commencé leur voyage à bord des légendaires Citroën 3CV de fabrication argentine et, après les avoir adaptées en "véhicules tout-terrain ultra-légers", ils ont osé traverser les salines, les déserts, les chaînes de montagnes et divers routes d'Amérique latine. De la Puna de Atacama à Jujuy à Ushuaia, couvrant tout le parcours de la mystique Route 40, ils ont également parcouru le Brésil, la Bolivie, le Chili, le Paraguay et l'Uruguay. Leurs Citroën 3CV ont dépassé toutes les géographies et topographies auxquelles elles ont été exposées. Aujourd'hui, ils vont plus loin et osent un nouveau super défi : être les seuls au monde à se souvenir du voyage à travers le désert du Sahara qu'André Citroën a effectué en 1922, célébrant ainsi le 100e anniversaire de cette aventure.

Le pari est de réaliser, comme André Citroën le faisait à l'époque, 3100kms à travers l'Algérie en partant de la ville d'Alger, ville méditerranéenne et capitale du pays, jusqu'à la lointaine Tamanrasset, ville du désert du Sahara, en passant par le mythique Touggourt, porte du désert algérien pour revenir par les contreforts de l'Atlas africain en passant par Oran et clôturant le voyage dans la ville d'Alger. Au total, avec le retour inclus, ce seront environ 5 600kms que ces trois 3CV de production argentine parcourront.


José Izquierdo, l'une des deux personnes qui conduira ce voyage, a déclaré : « Notre objectif principal est de se souvenir des 100 ans de la première traversée du Sahara dans une voiture Citroën de 1922, mais aussi d'explorer des territoires exotiques et inconnus, de découvrir la culture et les traditions si riches et millénaires de cette ville algérienne si liée à l'Argentine; et en même temps commémorer le 60e anniversaire de l'indépendance de ce pays. Tout cela encadré dans le désir de partager toute notre culture et avec nos chères 3CV ». De même, Martin Franzosi, partenaire de José dans ce voyage, a déclaré : «C'est une expérience de vie entière, que peu d'entre nous sont prêts à vivre. Ce n'est qu'en ayant des objectifs très clairs et avec l'esprit fixé dessus qu'il peut être surmonté. Le pari du succès réside dans l'obtention de l'équilibre Homme - Machine. C'est pourquoi nous avons décidé de nous associer à trois véhicules 3CV fabriqués en Argentine. Ce modèle Citroën a représenté une icône automobile accessible, agile et élégante pour de nombreuses générations en Argentine, et ces 14 dernières années, il nous a montré que nous pouvions lui faire confiance ».

Ils ne seront pas seuls dans ce défi puisqu'ils ont obtenu le soutien de différentes entités de ces pays et des nôtres, et même Citroën puisqu'un responsable de marque les accompagnera sous ces latitudes. De son côté, TotalEnergies Argentine, co-sponsor de Citroën depuis plus de 50 ans et à de nombreuses reprises, au sein de compétitions et de traversées, a également souhaité être présent en les accompagnant en carburant pour l'ensemble du parcours et en service d'entretien de ces voitures au cours de le voyage.


Biographie de Martin Franzosi :

Martin est né à Buenos Aires en 1971. Son premier contact avec l'automobile remonte à l'âge de 8 ans avec un karting. Depuis cet âge, il aimait voyager et rêvait de parcourir le monde, ce qu'il a réussi à faire en grandissant. Aujourd'hui, il travaille dans une entreprise de vêtements. Sa famille est composée de sa femme et de ses deux enfants, suivis de sa mère, de frères et sœurs, de cousins ​​et d'amis.

Il a eu l'occasion de visiter de nombreux endroits dans le monde. Mais ce qu'il apprécie le plus, ce sont les expériences, les gens qu'il a rencontrés, dont beaucoup sont très gentils, généreux et prêts à aider.

"En voyageant avec ma 3CV, je vais calmement, lentement et je me connecte mieux avec les gens, obtenant ainsi une bien meilleure empathie à chaque endroit parcouru. Tout cela m'a amené à rendre impossible d'arrêter de le faire."


Biographie de José Izquierdo :

José est né à Tucumán en 1961. Ingénieur de profession et athlète infatigable. Le contact extrême avec la nature a toujours été sa plus grande attraction, découvrant dans la mécanique simple d'une Citroën 3CV des années 70 le moyen le plus pratique de voyager à travers la géographie variée et les villes d'Argentine et d'Amérique du Sud.

Sa femme, sa fille et ses deux fils l'ont toujours accompagné dans ses voyages et aventures à Tours avec la Citroën où ils ont découvert la magie de voyager à basse vitesse avec l'intensité et la saveur de découvrir et d'apprécier les paysages le long du chemin. Ces expériences dans la légendaire 3CV l'ont toujours ramené aux expériences de sa jeunesse en tant qu'alpiniste dans les montagnes de Tucumán. Piégé par la technologie innovante de sa voiture, il la considère comme un tout terrain ultraléger avec lequel il se transforme et se transporte dans le temps et l'espace.

Mots-clés :

206 vues6 commentaires

Posts similaires

Voir tout

6 Comments


Christian Brochard
Christian Brochard
Sep 10, 2022

Je me permet une petite histoire de désert.

Il y a for longtemps, en 1994, j'ai rallié Paris à Foum Zguid au Maroc, en... XM Turbo D12 sans aucune préparation. Résultat, radiateur de chauffage HS, plaquette de frein vitrifiées, filtre à air façon bac à sable, et contacteur d'étouffoir de la pompe d'injection ensablée. Tout cela sur la route du retour. Pour le radiateur, solution marocaine à Agadir => débranchement du dît radiateur et raccordement par un tuyau de machine à laver pour assurer la continuité du circuit de refroidissement, résultat plus de régulation de la clim c'était soit congélateur, soit on étouffait car le liquide de refroidissement sert à réguler la température de la voiture, fallait y pensé.

Pour…

Like

Le projet E-Popée est tombé à l’eau ? Comme c’est étonnant 🙄… ça me semblait bizarre un projet d’envergure pour Citroen

Like

Citrofan
Citrofan
Sep 09, 2022

A la deuche on en voit même une dans le plus grand garage de restauration des état unis: FantomWorks

Like

Belle aventure, déjà réalisée mainte fois par des deuchistes, alors l'emballement est peut-être un peu excessif...

Personnellement je l'ai fait en 1973 avec une 2cv de 59, sans préparation particulière sauf une protection de tôle moteur et des jerricans de carburant...

Like

Christian Brochard
Christian Brochard
Sep 08, 2022

Courageux d'affronter le désert, mais ces voitures passe-partout, fiables et d'une solidité incroyable, quoique certain les considère en "Papier", vont une fois de plus permettre l'aventure à de vrais passionnés.

Il sont loin d'être fous, la 2/3 cv est la seule voitures qui permette ce genre d'aventure (avec moindre mesure la 4L Renault hi hi hi). .


Like
bottom of page