top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis va donner une visibilité de dix ans à chacune des marques


Carlos Tavares s'est exprimé lors du congrès mondial annuel d'Automotive news et est revenu sur la création de Stellantis. Cette intervention a permis de faire quelques annonces importantes dont la visibilité sur dix ans donnée, pour chacune des marques du groupe, afin qu'elles bâtissent un plan produit capable de les faire croître.

Carlos Tavares est revenu sur l'année 2020 marquée la pandémie de Covid-19 en indiquant que les premiers jours de la pandémie avaient été effrayants et stressants mais que le groupe issu de la fusion entre PSA et FCA était sorti gagnant de cette crise. L'objectif de la fusion fut d'ailleurs la lumière au bout du tunnel pour PSA et FCA.

Reconnaissant volontiers la diversité proposée par Stellantis, gigantesque groupe mondial de 14 marques, Carlos Tavares indique que cette diversité est une richesse pour le Groupe et représente un avantage concurrentiel. Le patron de Stellantis avoue également qu'il fut très facile de s'accorder sur le nouveau nom du groupe fusionné étant entendu qu'il ne reprendrait pas le nom d'une marque existante.


Un nouveau plan stratégique en fin d'année

Le groupe issu de la fusion entre PSA et FCA va prendre son temps pour élaborer un nouveau plan stratégique lequel aura trois axes : consolider les positions en Europe et en Amérique du nord, poursuivre la croissance en Amérique Latine ainsi que Moyen-Orient et donner de la visibilité à chacune des marques du groupe.

Carlos Tavares indique ainsi que Stellantis a «besoin des bonnes stratégies pour embrasser un monde en évolution rapide. Mais nous ne partons pas d'un point de crise. Nous prenons donc le temps approprié pour préparer le plan stratégique à long terme. ».


Stellantis a deux moteurs principaux que sont les marchés européens et nord-américain qui tire les profits du groupe, lequel a une position importante sur chacun de ces marchés. Mais Carlos Tavares souhaite agrandir la présence du groupe à l'international pour le mettre à l'abri d'éventuelles crises sur des marchés matures tels que l'Europe et les USA. L'Amérique Latine ainsi que l'Afrique-Moyen-Orient représentent, ainsi, deux régions ayant une opportunité de croissance rentable. Stellantis reconnaît également l'échec des implantations des ex PSA et FCA en Chine et indique que le groupe est en train de travailler pour améliorer l'organisation en Chine précisant «Nous sommes donc en train de négocier et de changer beaucoup de choses au cœur, pas en surface" selon Carlos Tavares.


Carlos Tavares indique également dans cette intervention la volonté du groupe de ne fermer aucune des 14 marques composant Stellantis. Au contraire, chacune d'elle aura une visibilité sur dix ans avec un financement pour élaborer un plan commercial et produits à long terme. Cette visibilité sur dix ans, ainsi que les financements associés, est une réelle chance pour bâtir une stratégie et un plan produits qui leur permettent de créer les conditions d'une croissance rentable et mondialisée. Si, au bout de ces dix ans, les résultats ne sont pas au rendez vous, le groupe en tirera les leçons. Carlos Tavares indiquant "S'ils gagnent, nous applaudirons. S'ils perdent, alors nous verrons ce que nous faisons"


Le groupe Stellantis se fait fort d'avoir un héritage pour lequel il indique "Tout ce qui concerne l'héritage n'est pas mauvais" mais le groupe se met en position d'affronter l'avenir avec l'efficacité et l'agilité des start-up. Stellantis est, pour Carlos Tavares, «la combinaison parfaite de la force d'une ancienne société automobile avec la mentalité ouverte et flexible d'une équipe qui veut embrasser l'avenir et apporter des changements très radicaux et prendre des décisions très audacieuses.»


Enfin, fort d'une présence mondiale disposant de centres de recherches établis sur toute la planète, Carlos Tavares indique que Stellantis gérera les centres de recherche en réseau attribuant à chacun d'eux le développement des voitures qui seront vendues localement. Chacu de ces centres bénéficiera également de responsabilités dans des domaines d'intérpet spécifiques.


3 320 vues9 commentaires

9 Comments


Citrofan
Citrofan
May 16, 2021

Je ne pense pas que les directions déjà imposées à Citroën Opel et Peugeot soient fondamentalement et intrinsèquement revues, avoir un tel bouquet de marques ne laisse que peu de place à ce qui fut la philosophie de Citroën, en effet pour Citroën ce qui était sous la robe comptait autant que la robe et là Citroën est assez pénalisé par rapport aux autres marques qui ont toujours fait dans le classique sur et sous la robe

Like
Replying to

Peugeot a des versions sportives qui ne sont pas partagées avec Citroën et DS

Like

Unknown member
May 15, 2021

Chaque marque a à sa disposition une banque d'organes très développés : plateformes StlaS, M, ou L - des moteurs thermiques ou électriques, des boites à vitesses électriques

et bientôt des batteries, voire des réservoirs d'Hydrogène et des Pac H2. . .

Reste à chaque designer maison à dessiner la carrosserie et l'intérieur de l'habitacle du modèle qui trouvera sa place dans tel ou tel segment -

car un nommé Patrice Lucas aura réparti les priorités, et organisé les arbitrages, pour la bonne répartition des modèles dans tous les segments afin de :

- faciliter les synergies en déclinant une base technique sur 4 ou 5 marques, telle peut-être la C31 (future C3 en 4,06) chez Fiat en Punto et…

Like

Le retour des plans stratégiques d'entreprises, que d'aucuns trouvaient vieillots naguère!

Le bon sens semble à nouveau revenu, tant il est vrai qu'une fois la vision définie, elle nécessite des réformes structurelles, et de lourds investissements pluriannuels à la clef.

Cette perspective à 10 ans, devrait laisser le temps à chacune des marques de s'installer, et a prouver leur légitimité à terme.

Une fois ces "rails" posés, les esprits enfin éclairés, il reste aux équipes à mobiliser leur énergie pour trouver leur style, construire les gammes de leur segment, trouver la taille critique pour générer de la valeur. Et chaque marque a la même injection: Réussir ou risquer de disparaître. Les voilà prévenues!

Like

Drowning Man
Drowning Man
May 15, 2021

J’espère que Citroen ne sera pas le parent pauvre et bénéficiera de suffisamment de budgets!

Like
Replying to

Carlos Tavares a déjà sanctionner Citroën assez lourdement. Les C4 berline et coupe ont été fusionné en un seul modèle, pareil pour les C5 berline et break. Les versions sportives et Exclusive ont été supprimé. Citroën qui était une marque technologique et raffinée n’est plus que l’ombre d´elle même. Il ne plus que le plumage où seul le style permet d’avoir une marque un peu différente 🧐

Like

Unknown member
May 15, 2021

". . . la combinaison parfaite de la force d'une ancienne société automobile avec la mentalité ouverte et flexible d'une équipe qui veut embrasser l'avenir. . ." c'est un couple de forces créatrices pour "bâtir une stratégie et un plan produits qui leur permettent de créer les conditions d'une croissance rentable et mondialisée. . ."

Le projet d'avenir, c'est chaque marque qui va le présenter dans un plan produits à l'automne .

Like
bottom of page