top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis signe un protocole d'accord avec Dongfeng pur racheter ses actions


Stellantis pourra racheter ses propres actions si dongfeng les vend, passionnément citroen, 2022

En 2014, Dongfeng a investi au capital de PSA en commun avec l'État français, à l'heure où PSA connaissait des heures difficiles. Depuis la naissance de Stellantis, fusion de PSA et FCA, Dongfeng a régulièrement cédé ces titres dans un accord de désengagement. Aujourd'hui, les deux groupes signent un protocole d'accord qui donne à Stellantis la prévalence lors d'éventuelles cession de titres futures.

Ainsi, Stellantis et Dongfeng Motor International Co., Limited, une filiale de Dongfeng Motor Group Company Limited ont signé un protocole d'accord relatif au 99.2 millions d'actions ordinaires de Stellantis détenues par Dongfeng, représentant 3,16 % du capital social de Stellantis. En vertu de ce protocole, Dongfeng peut, de temps à autre, soumettre une offre de vente à Stellantis, de toute ou partie des actions ordinaires de Stellantis détenues par Dongfeng. Stellantis aura le droit, mais non l'obligation, d'accepter une telle offre et d'acheter les actions offertes à la moyenne des cours de clôture par action Stellantis sur Euronext Milan pour la période de cinq jours de bourse précédant immédiatement la date à laquelle Dongfeng soumet l'offre.


Au cas où Dongfeng déciderait de céder l'une de ses actions ordinaires de Stellantis par le biais d'un processus accéléré de constitution de livres, Dongfeng offrira à Stellantis la possibilité d'agir en tant qu'investisseur de référence dans cette transaction, au prix d'offre résultant du processus ABB.

Tout achat d'actions ordinaires de Stellantis par Stellantis auprès de Dongfeng sera effectué dans le cadre de l'autorisation conférée par l'assemblée générale du 13 avril 2022, telle qu'éventuellement renouvelée ou prorogée.

Stellantis informera le marché s'il accepte une offre de Dongfeng et s'engage à acheter les actions offertes.


Avec ce protocole, Stellantis semble vouloir protéger son capital et contrôler son actionnariat ce qui évite l'entrée au capital d'investisseurs possiblement dangereux.

Mots-clés :

866 vues4 commentaires

4 Yorum


Que va devenir la C5x...

Beğen
Şu kişiye cevap veriliyor:

J'avais fait part, d'un article récent, dans lequel, Carlos Tavarès, disait tout miser dorénavant, sur Jeep. Donc exit possible, de Citroën, mais aussi de Peugeot, et DS.

Je ne me fais pas de soucis pour C5 X. Les usines du groupe, en Europe, sont tout à fait capables de la produire. Du coup, fini les mauvais procès de sa fabrication chinoise. Mais il ne s'agit que de l'arbre qui cache la forêt. Avec la guerre en Ukraine, les ambitions de Stellantis en Russie, ont été stoppées net. La Chine ayant choisi son camp (en dépit des pronostics contraires), Stellantis, doit sans doute revoir sa stratégie. J'ai eu maintes fois l'occasion de dire, qu'à mon avis, les constructeurs européens, se sont…

Beğen

Bilinmeyen üye
18 Tem 2022

et aujourd'hui, Stellantis tente de se désengager de la coentreprise Chinoise GAC-Jeep;

https://www.stellantis.com/fr/actualite/communiques-de-presse/2022/juillet/stellantis-met-en-oeuvre-une-approche-basee-sur-des-actifs-propres-reduits-pour-developper-la-marque-jeep-en-chine-et-negocie-l-arret-de-la-coentreprise-locale-avec-gac-group


Jeep vendera là-bas des modèles importés (d'Inde?)

Sont-ce les prémices d'un retrait pour 2025 de Stellantis du marché Chinois ?

Et ce ne sont pas 30 milles C5 X qui vont payer le déficit chinois du groupe Stellantis

Donc je mets un billet sur le départ de Stel . . .

Beğen
Jérémy
Jérémy
18 Tem 2022
Şu kişiye cevap veriliyor:

Oui à force d'être brutal, Stellantis repart la queue entre les jambes...bien fait pour eux

Beğen
bottom of page