top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis s'engage dans les batteries solides avec Factorial

Dernière mise à jour : 27 janv. 2022


Le 3 juillet dernier, Stellantis présentait son tout premier EV Day dans lequel le groupe annonçait son ambition de réaliser 70% de ses ventes en 100% électriques en Europe et présentait son arsenal technologique pour y parvenir avec, notamment, quatre plateformes et plusieurs moteurs. Stellantis indiquait également avoir pour objectif d’introduire la première technologie de batterie à électrolyte solide compétitive d’ici 2026.

Afin de tenir cet objectif et dans le cadre du protocole d'accord, Stellantis annonce avoir finalisé un investissement auprès de Factorial Energy dans le cadre de la levée de fonds de série D de Factorial en partenariat avec d’autres investisseurs. Ce financement sera utilisé pour accélérer la production commerciale et le déploiement des batteries à électrolyte solide de Factorial, une technologie robuste offrant jusqu’à 50% d’autonomie en plus que la technologie lithium-ion actuelle.

« Stellantis avance à pleine vitesse vers l’électrification avec 33 véhicules électrifiés déjà disponibles et huit véhicules électriques à batterie qui seront commercialisés au cours des 18 prochains mois », déclare Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « Avec Factorial et l’ensemble de nos partenaires, nous allons rapidement être en mesure d’électrifier notre portefeuille de marques au moyen de solutions sûres, propres et abordables. »


« Nous continuons à progresser rapidement vers notre objectif, à savoir intégrer notre technologie de batterie à électrolyte solide dans les véhicules de nos clients », déclare Siyu Huang, cofondateur et PDG de Factorial Energy. « Ce financement nous permettra non seulement de développer nos activités fondamentales de recherche et développement, mais également de renforcer notre équipe et d’investir dans des usines de fabrication en vue d’accélérer notre production commerciale. »


Factorial construit actuellement une usine de production pilote révolutionnaire, qui lui permettra de développer la capacité de ses cellules grand format et de produire des batteries pour les essais clients. Les travaux devraient démarrer début 2022 en Nouvelle-Angleterre. « Depuis leur développement en 2021, nos premières batteries à électrolyte solide avec cellules de 40 Ah ont été soumises à un programme de tests intensifs », poursuit Siyu Huang. « Nous sommes impatients d’atteindre la prochaine étape et d’offrir à nos clients la possibilité de tester et valider nos batteries. »

La technologie de Factorial offre un haut niveau de sécurité opérationnelle et prolonge l’autonomie de près de 50%, permettant ainsi de lever les deux principaux freins à l’adoption à grande échelle des véhicules électriques par les clients. Sa compatibilité instantanée avec les infrastructures de fabrication de batteries lithium-ion existantes permet aux constructeurs automobiles de réduire les coûts et la complexité liés à un changement de technologie de batterie. Factorial a conclu des accords de développement conjoints (annoncés fin 2021) avec Mercedes-Benz, Stellantis et Hyundai, trois des dix plus grands constructeurs automobiles au monde, en vue de commercialiser ses batteries.

Les avancées de Factorial s’appuient sur la technologie FEST™ (Factorial Electrolyte System Technology), qui utilise un matériau d’électrolyte solide exclusif permettant une performance sûre et fiable des cellules avec des électrodes à haute tension et à haute capacité. En début d’année, Factorial est devenue la première entreprise capable de produire des cellules à électrolyte solide de 40 ampères-heures pouvant fonctionner à température ambiante, démontrant ainsi la flexibilité de l’électrolyte de FEST™.

382 vues4 commentaires

4 Comments


" futur moteur diesel pour les VU ...... Rien pour les VP ? ! ! . . .

Like
Unknown member
Jan 24, 2022
Replying to

comme l'a déjà écrit Jérémy, la norme Euro 7 en préparation va imposer :

moteur essence 1,2L hybridé MHEV -non rechargeable- ou 1,6L PHEV -rechargeable- pour les VP en 2023 + moteurs élec pour VP et VU, voire aussi Hydrogène en VU

Like

Unknown member
Jan 23, 2022

Bien vu Jérémy - Cet investissement aux USA --avec Mercedes et Hyundai-- pour électrifier Dodge, Ram, Jeep et Chrysler là-bas, s'ajoute aux achats chez Samsung et LG là-bas pour satisfaire et sécuriser les besoins.


Rappelons-nous qu'en Europe Stellantis a créé ACC avec Total-Saft et Mercedes pour produire en France dès 03-2024, des batteries au lithium de génération3b, puis à Kaiserslautern en 2025 .

Et ACC produira aussi dès 2026 des cellules à électrolyte solide pour l'Europe, et d'abord pour les modèles de finition haute.

Stellantis pourra aussi compter en Europe --pour les segments A et B-- sur la technologie du Chinois Svolt, notamment sans cobalt, en cours d'installation dans la Sarre non loin de Metz .

Et gageons qu'en Chine…


Like

bottom of page