top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis renforce son engagement dans l'hydrogène


Le groupe Stellantis a mis le paquet pour électrifier l'ensemble de ses gammes utilitaires dès la fin 2021. Aux côtés des véhicules électriques à batteries, le groupe Stellantis propose également des véhicules électriques mus par une pile à combustible qui permet d'étendre l'autonomie au delà des 400 km avec une recharge rapide. Pour renforcer ce tournant vers l'électrique, le groupe Stellantis renforce son équipe managériale avec une personne dédiée aux véhicules à pile à combustible.

Stellantis annonce la nomination de Jean-Michel Billig, ancien dirigeant au sein de Naval Group, en tant que Chief Technology Officer chargé du développement des véhicules à piles à combustible à hydrogène à compter du 27 juin 2022. Uwe Hochgeschurtz, CEO de la Marque Opel, prendra en charge le pilotage de la commercialisation des véhicules à pile à combustible à hydrogène à l’échelle internationale.


Carlos Tavares, CEO de Stellantis, déclare « La grande expérience de Jean-Michel dans les secteurs aéronautique, aérospatial, automobile et naval apportera à Stellantis de nouvelles idées permettant de soutenir l’ambition de l’entreprise en matière de ventes de piles à combustible à hydrogène et de répondre aux exigences nouvelles, requises par la mobilité zéro émission. La complémentarité des rôles de Jean-Michel et Uwe illustrent notre détermination à renforcer notre leadership dans la technologie des piles à combustible à hydrogène et à atteindre les objectifs ambitieux de durabilité de notre Plan Stratégique Dare Forward 2030. »

Jean-Michel Billig a débuté sa carrière en 1988 dans la division Hélicoptère de l’Aerospatiale avant de rejoindre Schlumberger Industries. En 1995, il réintègre l’Aerospatiale en tant que Directeur Marketing pour la région Amérique. En 1998, il rejoint Airbus où il dirige successivement le service des Achats des équipements avioniques et celui de l’Ingénierie système avant de prendre le poste de CTO chez Eurocopter. En 2012, il est nommé EVP de la division Ingénierie et Qualité et des Systèmes d’information du Groupe Renault. En 2015, il rejoint Zodiac Aerospace en tant que CEO de Zodiac Seats, avant d’intégrer Naval Group en 2017 au poste d’EVP du futur programme de sous-marins en Australie. Jean-Michel Billig sera sous la responsabilité directe de Harald Wester, Chief Engineering Officer, en liaison fonctionnelle avec Ned Curic, Chief Technology Officer.


Le nouveau rôle d’Uwe Hochgeschurtz viendra en complément de son poste actuel de CEO de la Marque Opel, poste qu’il occupe depuis septembre 2021. Il dirigera une équipe dédiée au renforcement de l’offensive commerciale de l’entreprise, en mettant l’accent sur le marché européen dans un premier temps.


Fin 2021, Stellantis a commencé les livraisons de sa solution zéro-émission qui combine les avantages de la technologie de pile à combustibles avec ceux des batteries électriques. Cette solution est particulièrement adaptée aux besoins des clients VUL (véhicules utilitaires légers), qui recherchent une grande autonomie, une recharge d’énergie rapide et zéro émission, le tout sans compromis sur la charge utile.

Mots-clés :

300 vues1 commentaire

1 Comment


Unknown member
Apr 26, 2022

il semblerait que Carlos Tavares ait l'intention de vendre des PAC H2 en dehors de Stellantis, et fait appel à un ex-collègue qu'il connut chez Renault en 2012, l'homme qui a un bon carnet d'adresses et qui peut préparer des systèmes à Hydrogène utilisables dans les hélicos, les bateaux, les avions. . . sans perdre de vue que les associés de Stellantis dans l'affaire restent Faurecia pour les réservoirs, Michelin-Symbio pour la PAC. . .

Pourquoi ne crée-t-il pas une business unit basée à Russelsheim ?

Like
bottom of page