top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis rejoint par Mercedes dans les batteries électriques



Stellantis, TotalEnergies et Mercedes-Benz ont conclu des accords en vue d’accueillir Mercedes-Benz comme nouveau partenaire d’Automotive Cells Company (ACC). Après cette entrée, les partenaires se sont engagés à porter la capacité industrielle d’ACC à 120 GWh minimum d’ici 2030. La transaction est conditionnée à la finalisation des accords définitifs, aux conditions usuelles en matière de ‘closing’ et aux approbations des autorités compétentes.


ACC est le résultat d’une initiative entreprise en 2020 par Stellantis et TotalEnergies, conjointement avec sa filiale Saft, soutenue par la France, l’Allemagne et l’Union Européenne afin de créer un champion européen des batteries pour véhicules électriques. L’arrivée de Mercedes-Benz au sein d’ACC démontre le bien-fondé de cette initiative et les avancées réalisées depuis un an, qui seront ainsi renforcés.

L’objectif d’ACC est de développer et produire des cellules et des modules de batteries pour véhicules électriques en mettant l’accent sur la sécurité, les performances et la compétitivité, tout en garantissant le plus haut niveau de qualité et la plus faible empreinte carbone.

Le nouvel objectif de capacité d’ACC mobilisera un investissement de plus de 7 milliards d’euros qui sera soutenu par des subventions publiques et financé par des apports en fonds propres et des emprunts.


La création de ce champion européen des batteries aidera l’Europe à relever les défis de la transition énergétique en matière de mobilité et assurera la sécurité d’approvisionnement d’un composant clé pour l’industrie automobile.


ACC sera ainsi soutenu par trois partenaires de choix, associant :

  • Une expertise technologique approfondie dans le développement de batteries avec Saft, filiale de TotalEnergies, qui a plus de 100 ans d’expérience dans le domaine des batteries et des systèmes de batteries à longue durée de vie.

  • Un acteur majeur de l’industrie automobile, Stellantis, dont la mission est de fournir une technologie de pointe pour garantir la liberté de mouvement à tous grâce à des solutions de mobilité abordables, polyvalentes et durables

  • L’expertise en recherche et développement de Mercedes-Benz, son soutien à la croissance d’ACC et les normes et standards de qualité de référence attaché à sa marque.

« Mercedes-Benz mène un plan de transformation très ambitieux et cet investissement marque une étape stratégique dans notre cheminement vers la neutralité carbone. Avec ACC, nous allons développer et produire efficacement en Europe des modules et des cellules de batterie parfaitement adaptés aux exigences de nos modèles, » a déclaré Ola Källenius, président de Daimler AG et de Mercedes-Benz AG. « Ce nouveau partenariat nous permet de sécuriser notre approvisionnement, de tirer parti d’économies d’échelle et de fournir à nos clients une technologie de batterie supérieure. De plus, nous pouvons ainsi faire en sorte que l’Europe reste un haut lieu de l’industrie automobile, y compris à l’ère de la mobilité électrique. Avec Mercedes-Benz comme nouveau partenaire, ACC vise à plus que doubler la capacité de ses sites européens afin de soutenir la compétitivité industrielle de l’Europe dans la conception et la fabrication de cellules de batteries. »


« Nous souhaitons la bienvenue à Mercedes-Benz, partenaire stratégique, qui partage notre volonté de renforcer et développer le leadership d’ACC, » a déclaré Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « Stellantis accélère sa stratégie d’électrification et cette annonce est une nouvelle étape pour devenir le leader des véhicules à faibles émissions, avec nos 14 marques engagées pour offrir aux clients les meilleures solutions électriques. Ce consortium s’appuie sur la mise en commun de notre expertise technique et de nos synergies industrielles, pour façonner une mobilité plus efficace, plus abordable et plus durable. »


« Nous sommes ravis d’accueillir Mercedes-Benz en tant que nouveau partenaire d’ACC. Ceci démontre la pertinence de l’initiative prise il y a un an avec Stellantis et conforte clairement notre ambition de créer un champion européen des batteries. Ensemble, nous réunissons toutes les compétences nécessaires pour contribuer au développement durable en matière de mobilité. Cette nouvelle étape est une démonstration supplémentaire de la transformation de TotalEnergies en une entreprise multi-énergies et de notre volonté d’étendre notre présence dans le domaine de la mobilité électrique. TotalEnergies s’appuiera ainsi sur l'expertise reconnue de sa filiale Saft dans les batteries et sur le savoir-faire industriel de nos partenaires pour répondre à la forte croissance des véhicules électriques en Europe » a déclaré Patrick Pouyanné, président-directeur général de TotalEnergies.

368 vues3 commentaires

Posts similaires

Voir tout

3 Comments


Unknown member
Sep 24, 2021

120 GW.h en 2030, c'est moins que ce que prévoyait la feuille de route de l'électrification de Stellantis lors de sa présentation le 8 juillet dernier :

- en 2025, en Europe, 80 GW.H / 3 usines + 50 aux USA/ 1 usine

- en 2030, en Europe, 170GW.h/ 3 usines + 90 aux USA/2 usines

S'agirait-il de la seule capacité de l'Usine de Kaiserslautern qui passerait de 60 à 120 GW.h en 2030 ?

120 GW.h ne représente qu'un peu plus de 1 million de voitures en segment C et D ayant chacune une batterie de 110 KW.h, ce qui sera une moyenne en 2030

Donc ce ne sera qu'un appoint pour Mercedes qui a, comme Stellantis, d'autres fournisseurs…

Like

Christian Brochard
Christian Brochard
Sep 24, 2021

Enfin une bonne nouvelle.

Like

Peut-être Mercedes a-t-il fini par être échaudé par les tergiversations et le manque de fiabilité de Farasis??

Like
bottom of page