top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis : L'usine de Sochaux présente sa nouvelle ligne de montage


L'usine de Sochaux est engagée dans un vaste projet de rénovation qui va la faire entrer dans l'usine 4.0 de Stellantis. L'objectif de ce projet est de rendre l'usine plus compacte, plus agile, plus performante pour lui garantir son avenir. Outre les nouvelles installations dont une gigantesque presse, c'est la nouvelle ligne d'assemblage voulue ultra-moderne qui fera entrer l'usine dans une nouvelle ère.

La direction de l'usine a montré, en vidéo, la future ligne d'assemblage à l'ensemble des salariés en présentant également les grandes lignes du projet. Ainsi, le 13 décembre 2021, la première voiture sera assemblée sur cette nouvelle ligne de montage afin de valider le process, les tests se poursuivront pendant quelques mois avant que le système devienne totalement opérationnel à l'été 2022.


Ce vaste chantier permettra à l'usine de disposer "d’un des ateliers de Montage les plus modernes d’Europe.» selon la direction de l'usine qui poursuit en signalant "Ateliers plus compactes, flux optimisé, appui du digital. Ces nouvelles installations ont été conçues pour accueillir aussi bien la production de véhicules thermiques qu'hybrides et demain électriques, tout en garantissant la performance du site. Et donc son activité future"


Stéphane Dubs, directeur de l'usine Stellantis de Sochaux déclare « En investissant dans la transformation de Sochaux, notre groupe nous donne les moyens d’avoir demain un des sites les plus performants d’Europe, pour proposer à nos clients une mobilité sure, propre et abordable. Cette transformation assure l’avenir des femmes et des hommes de Sochaux »


« Pour obtenir une ergonomie au meilleur niveau pour les opérateurs, les véhicules seront tour à tour suspendus à l’aide d’une installation permettant de les positionner à la meilleure hauteur d’un poste à l’autre, ou posée au milieu d’un skillet*, lui-même à hauteur variable » indique la direction.


L'usine se dotera également d'un transstockeur, première usine automobile européenne à s'en équiper. Le transstockeur permettra de gérer les quelques deux millions de pièces reçues chaque jour par l'usine.

L'usine de Sopchaux, qui devait accueillir la nouvelle DS 4 avant que celle-ci ne soit décalée à Rüsselsheim, produira la troisième génération du Peugeot 3008 qui sera basé sur la nouvelle plateforme eVMP permettant de proposer des véhicules 100% électriques avec une autonomie de 500 kilomètres. D'ici là, l'usine continue de produire la Peugeot 308 avant que celle-ci soit stoppée puis transférée, à l'occasion de son renouvellement, à l'usine de Mulhouse. Les deux systèmes d'assemblage cohabiteront pendant quelques mois avant de laisser la place au nouvel atelier.


* Un skillet est une plateforme de 30 m² sur laquelle les salariés seront embarqués avec leurs kits de pièces.

646 vues5 commentaires

5 comentarios


@berlamber, est-ce que vous pouvez faire le même calcul pour tous les pays PSA fabriquent des voitures ? On se rendra vite compte que le ratio voitures vendues dans le pays/voitures fabriquées n'est pas à l'avantage de la France

Me gusta

@jm.agnel, Mulhouse va récupérer 308 et ses dérivés, donc le site sera full dans pas très longtemps. Et la nouvelle C5 ne sera faite qu'en Chine et c'est bien triste.

Me gusta

Miembro desconocido
07 feb 2021

les Français achètent 1 million de voitures PSA Renault et il s'en fabrique je crois 2 millions dans l'hexagone; qu'ils achètent moins de "voitures du peuple" d'abord, moins de Audi et ils pourront critiquer la politique industrielle de nos constructeurs

Me gusta

J'ai ouï dire, que la C5 (?) "européenne", serait assemblée à Mulhouse.

Si cela aide à rentabiliser les chaines de production de ce site, et maintenir, voir créer de nouveaux emplois, ce sera toujours mieux qu'espéré.

Me gusta

Citrofan
Citrofan
06 feb 2021

la nouvelle C5 on le sait depuis longtemps c'est la Chine! Une volonté de promouvoir le made in France pour peugeot afin que Citroën soit largement derrière mais un jour ils s'en mordront les doigts

Me gusta
bottom of page