top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis : l'usine de Mangualde bat son record de production


Le Citroën Berlingo sur les chaînes de l'usine de Mangualde au Portugal

A un mois de la fin de l'année, l'usine Stellantis de Mangualde, qui assemble les Citroën Berlingo, Peugeot Partner et autres dérivés du programme K9, s'apprête à franchir un nouveau record de production signe du succès continu des utilitaires compacts du groupe.


Sur les onze premiers mois de cette année, l'usine de Mangualde, située au Portugal, a assemblé 78 541 unités soit le niveau le plus haut jamais atteint par l'usine, ce dernier datant de 2019 où l'usine avait assemblé 77 607 unités sur douze mois ! 2023 va donc être une année record pour cette usine mais le record va donc littéralement exploser pour atteindre près de 85 000 voitures fabriquées.


Unique usine de Stellantis au Portugal, l'usine de Mangualde est spécialisée dans l'assemblage des voitures utilitaires du groupe, notamment celles du programme K9 ainsi que leurs versions VP au même titre que l'usine espagnole de Vigo. Mangualde représente 26.3% des voitures fabriquées au Portugal dont plus de 95% sont destinées à l'exportation, c'est dire le poids considérable qu'à cette usine pour l'économie portugaise. Pour Christian Teixeira, Directeur du Centre de Production Mangualde de Stellantis, "Ce résultat est le résultat de l'engagement et du dévouement de notre équipe de professionnels, mais aussi du processus continu de modernisation des usines et d'optimisation du processus de production"


Avec une production en hausse de 10% par rapport à 2022, cette année 2023 s'achève donc sur un record pour l'usine de Mangualde de bon augure pour l'année 2024 qui va lui faire connaître quelques changements avec, à la clé, un potentiel record de nouveau battu. En effet, d'ici quelques jours, l'usine de Mangualde va débuter l'assemblage des versions 100% électriques des Citroën Berlingo, Peugeot Partner/Rifter et autres à destination des clients professionnels et particuliers. De même, l'usine de Mangualde débutera également la fabrication des versions restylées de ces modèles, là aussi, dans leur définition VP et VU ce qui devrait contribuer à accroître son volume de production.


Pour cela, l'usine a connu un investissement de 30 millions d'€ qui a permis la transformation et la modernisation continue de l'usine, avec de nouvelles structures et l'optimisation de la zone industrielle. Christian Teixeira explique ainsi "Le Centre de Production de Mangualde contribue à la réduction des émissions de CO 2, non seulement en termes de production de véhicules électriques, mais aussi à travers ses différents processus de production et tout au long de la chaîne de valeur. Par exemple, l'utilisation d'énergies durables et la création d'un parc photovoltaïque pour l'autoconsommation, qui nous permettront d'éviter 2 500 tonnes d'émissions annuelles de CO 2. Nous visons également à développer de nouveaux projets dans le domaine de l'énergie verte et, à à cette fin, de plus en plus de solutions basées sur l'énergie éolienne ou l'hydrogène sont étudiées."

7 253 vues0 commentaire

Comments


bottom of page