PSA : Sochaux compte produire 500 000 voitures en 2018
Auto_728x90.jpg

PSA : Sochaux compte produire 500 000 voitures en 2018


500 000 voitures sortiront de cette usine. Un record qui n'avait plus été atteint depuis les années 1970.

L'usine Peugeot de Sochaux, dans le Doubs, était déjà la plus grande usine automobile de France, elle s'apprête à entrer dans le top 3 européen. La direction du site a en effet annoncé, à la toute fin de décembre, qu'elle allait produire plus de 500 000 véhicules en 2018. Un exploit industriel qu'elle n'avait pas accompli depuis le milieu des années 1970.

Quelque 425 000 véhicules sont sortis des lignes de production sochaliennes en 2017, contre 350 000 en 2016. Pourquoi une telle croissance cette année ? C'est en raison du succès fou de la 3008, le SUV Peugeot, monté uniquement à Sochaux et qui a nécessité la formation de trois équipes de production. « Peugeot a eu raison de pousser la machine, explique Samuel, commercial dans une concession proche de Besançon (Doubs). Pour la 3008, on arrivait à neuf mois de délai après la commande. C'était trop... Dans ce cas, les clients vont voir ailleurs. » Ce coup d'accélérateur de la production à Sochaux vise donc à réduire ce délai d'attente en dessous des six mois. Anticiper la production

L'usine mère de Peugeot produit également la 308 restylée, qui continue à surfer sur son succès, mais aussi le crossover Grandland, sa première Opel depuis l'acquisition de la marque l'an dernier, et, de façon plus anecdotique, la berline DS5. La 3008 constitue, néanmoins, à elle seule, la moitié de la production sochalienne. « Nous sommes conscients qu'il s'agit d'un pic dont il est difficile d'établir la durée dans le temps, concède Jean-Charles Lefebvre, à la direction de PSA Sochaux. Mais ce qui compte, c'est d'anticiper une telle augmentation de production. »

Dès cet été, l'entreprise a engagé une campagne d'embauches d'un millier d'intérimaires qui s'est révélée compliquée. « Les choses seraient plus faciles si la direction acceptait d'embaucher davantage de CDI », répond un porte-parole de la CGT. « Or, aucune embauche en CDI n'est annoncée pour 2018 », déplore le syndicaliste.

C'est là toute la différence avec les années 1970. A l'époque Peugeot Sochaux employait 35 000 CDI pour produire 500 000 voitures. Aujourd'hui, avec une usine plus petite et plus rationnelle permettant de baisser de 30 % les coûts de production, 11 000 salariés, dont 2 500 intérimaires, suffisent à produire le même nombre de véhicules... Néanmoins, les équipementiers installés non loin, sur d'anciens terrains de Peugeot rachetés par l'agglomération du Pays de Montbéliard, ont créé en un an près de 700 emplois.

Source : Le Parisien

0 vue

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon