PSA : Comment fonctionnera l'usine de Madrid après la réouverture

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

PSA : Comment fonctionnera l'usine de Madrid après la réouverture


Fermée depuis plus d'un mois, l'usine de Madrid a mis en place le protocole de sécurité sanitaire défini par le Groupe PSA afin de reprendre la production de Citroën C4 Cactus. Mais, si la reprise de l'activité se rapproche, rien ne sera comme avant, distanciation sociale et protection individuelle seront de rigueur pendant un long moment. La Direction de l'usine madrilène a fait une conférence de presse pour montrer comment les mesures de sécurité sanitaire étaient mises en place.



Les mesures sanitaires portent sur trois axes majeurs :

- Une distance entre les ouvriers de plus d'un mètre

- L'utilisation de matériel de protection

- La mise à l'écart de tout cas suspect


Cela commence dès l'arrivée à l'usine où les agents de sécurité prennent la température de toute personne entrant dans l'usine. Si les personnes dépassent 37.5° alors, elles ne pourront pas entrer dans l'usine et cela peut aller vite. Si le chauffage de la voiture est réglé trop fort, la température corporelle peut augmenter et vous interdire l'accès. Heureusement, un deuxième contrôle peut être effectué quelques minutes après pour voir si la température revient à des degrés acceptables. A court terme, l'usine se dotera de deux caméras thermiques qui détecteront immédiatement la température corporelle de chaque employée de l'usine. Une fois la température contrôlée et validée, les salariés se verront remettre deux masques (4 pour ceux qui viennent en transports en communs, non recommandé par l'usine), des lunettes de protection ainsi qu'une bouteille de gel hydroalcoolique.


Les vestiaires ont été fermés, l'usine recommande aux salariés de venir déjà habillés, les toilettes ont été réaménagés avec la fermeture d'un urinoir sur deux. Les personnes à risques ne devront, du moins au début, pas se rendre à l'usine pour éviter des cas graves. De même, l'ensemble des marchandises que les fournisseurs livreront seront stockées pendant trois heures pour éviter que le virus se transmet, au bout de trois heures, il est considéré comme peu actif.


Une fois arrivé dans l'usine, chaque ouvrier aura une zone de travail délimitée au sol dont il ne pourra sortir. Chaque heure, un arrêt technique de 5 minutes sera mis en place afin de permettre à tout le personnel de se laver les mains et nettoyer les postes de travail. Aussi, tous les jours, un temps de 10 minutes sera consacré au nettoyage des différents outils de montage, temps qui sera de 30 minutes les premiers jours avec des arrêts fréquents de contrôle qualité. Ces mesures ont été calculées à environ une quarantaine de minutes qui empêchera la production de Citroën C4 Cactus à un rythme normal. De même, les préséries de la future C4, qui étaient assemblée au rythme de 5 unités par jour avant le confinement, monteront en cadence afin d'être prêt pour le lancement commercial de la voiture prévue en Septembre.


Le nettoyage et l'hygiène deviennent des obsessions pour le Groupe PSA dans chaque usine c'est pourquoi, toutes les deux heures, l'ensemble des parties communes seront désinfectées et un camion citerne pulvérisera une solution contenant 10% d'hypochlorite (eau de javel) et un 90% d'eau.

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon