top of page

Les actualités Citroën 

La Citroën C1, meilleure valeur résiduelle de son segment en Allemagne


"Bähr & Fess" est un fournisseur de valeur résiduelle qui calcule la perte de valeur des véhicules neufs, élément important dans le calcul des loyers en cas de LOA par exemple. Chaque année, les analystes de «bähr & fess prévisions», avec «Focus Online», récompensent de nouveaux véhicules qui, selon leur évaluation, perdront le moins de leur valeur au cours des quatre prochaines années.


En Allemagne, les experts de «bähr & fess» ont déterminé que la Citroën C1 était la voiture qui perdait le moins de valeur de son segment et l'ont qualifié de «géant de la valeur résiduelle 2025».


La Citroën C1 offre ainsi la plus faible dépréciation en euros en quatre ans sur la version 72, trois portes dans la version de départ. Avec une perte de valeur après quatre ans de 4 995 euros, la citadine de Citroën prend ainsi la première place de sa catégorie.


L'autre bonne nouvelle est la très bonne troisième place pour le Citroën Grand C4 SpaceTourer. Avec le pourcentage de dépréciation le plus bas, le Citroën Grand C4 SpaceTourer a obtenu une solide troisième place dans la catégorie des monospaces compacts avec une valeur résiduelle de 45% après quatre ans.


"Nous sommes heureux que les experts aient été séduits par une technologie innovante et une très bonne qualité. La Citroën C1 est un excellent exemple de la valeur stable de nos modèles et montre que nous rendons également possible une bonne technologie dans le segment des petites voitures. Cela est également payant pour nos clients, car ils bénéficient à terme de valeurs de revente élevées », déclare Grégory Fiorio, directeur marketing de Citroën Allemagne.


249 vues3 commentaires

3 Comments


Unknown member
Feb 12, 2021

ce qui peut sauver le segment A de Stellantis, c'est de proposer à la clientèle des modèles rétro en 3,70m avec la plateforme de la 500 e connectée: un 1008 chez Peugeot, l'Adam chez Opel, la Revolte chez Citroen et même une Revolte Abarth et une 500 e Abarth; Tout élec.

ça aurait de l'allure, ça pourrait être commercialisé avec une marge correcte et ça ne laisserait pas Renaultavec sa R5 en 2023 prendre de l'avance dans cette nouvelle tendance

Like

Une reconnaissance un peu tardive pour la C1, le chant du signe, si je peux me permettre cette métaphore.

Mais c'est une évidence, les dirigeants des constructeurs français, sacrifient leurs micro-citadines, au risque de laisser le champ libre à la concurrence (Toyota et sa prochaine Aygo, Suzuki et sa nouvelle Célério, VW qui n'abandonnera finalement pas le segment).

A moins que Citroën se décide à sortir une version "80 km/h" de son AMI, voire crée, une véritable micro-famille: "pick up", "commerciale", "Elégante", cabriolet "Plage"... pour devenir la "Swatch" de la mobilité.

Like

C’est pas mal pour un modèle en fin de vie

Like
bottom of page