L'usine PSA de Saragosse menace le leadership de Vigo en Espagne

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

L'usine PSA de Saragosse menace le leadership de Vigo en Espagne


L'usine PSA de Saragosse entame 2019 avec une production record de 2100 unités par jour contre 1800 unités pour l'usine de Vigo.


Ce pic d'activité s'explique par la fabrication des Opel Mokka X, Crossland X et Citroën C3 Aircross qui remportent de gros succès auxquels va s'ajouter dans le courant de l'année la fabrication de l'Opel Corsa dans sa génération actuelle en version 3 portes (Avril) puis, à compter de Septembre, dans sa nouvelle génération.


Du côté de Vigo, l'usine fait face à une situation bicéphale. D'un côté, la ligne 1 qui fabrique les Citroën C-Elysée et Peugeot 301 est quasiment à l'arrêt pendant que la ligne 2, qui assemble les C4 Picasso, Berlingo et Rifter, tourne à plein régime. Dans le courant de l'année, l'usine de Vigo assemblera le nouveau Peugeot 2008 (Projet V20) et l'utilitaire Toyota basé sur le Berlingo (K9). Ces nouvelles voitures monteront en cadence progressivement mais donneront leur pleine puissance en 2020 apportant d'autant de volume en plus à Vigo.


L'usine de Vigo a assemblé 408 000 voitures en 2018 et devrait rester dans cet ordre de grandeur pour 2019 tandis que l'usine de Saragosse devrait voir passer sa production de 445 00 unités en 2018 à plus de 480 000 unités en 2019 représentant plus de 50% des volumes totaux produits par Opel en 2019.


Saragosse de vient la base du Pôle ibérique de PSA


En décembre 2018, le Groupe PSA a pris la décision de transférer de Vigo à Saragosse le siège du Pôle ibérique du groupe qui regroupe les usines de Vigo, Saragosse, Madrid et Mangualde (Portugal). Et c'est l'ancien dirigeant de l'usine de Vigo, Juan Antonio Muñoz Codina , qui a pris la tête du pôle avec l'ambition de faire de l'usine de Saragosse la nouvelle référence en termes de productivité pour le Groupe PSA.


Source : lavozdegalicia



421 vues