top of page

Les actualités Citroën 

Future DS 4 électrique : elle arrive mi-2024


la DS 4 en couleur grise vue de trois quart avant

C'est un fait connu depuis longtemps : DS va proposer une version 100% électrique de sa berline compacte, la deuxième génération de DS 4. Cette dernière version viendra s'ajouter à la gamme de motorisations notamment hybrides actuelles et montrer l'engagement de DS à s'engager dans une transition énergétique rapide.

2024 sera une année électrique pour DS puisque, au-delà de la présentation de la future D85 (probablement appelée DS 8), la marque proposera une version 100% électrique de la DS 4 pour laquelle l'usine de Rüsselsheim, où elle sera fabriquée à côté des autres motorisations, commence les travaux. En effet, DS annonce que l'usine allemande où sa DS 4 est donc fabriquée engage les travaux pour la future production de la DS 4 électrique avec, à la clé, une production prévue à la mi-2024.


C'est donc dans moins d'un an que la DS 4 électrique sera présentée, une DS 4 qui utiliserait le moteur Stellantis-eMotors de 156 chevaux qui serait associé, le conditionnel est de rigueur, à un pack de batteries différent (peut-être venant d'ACC, partenaire de Stellantis) permettant à la DS 4 de répondre avec efficacité à la concurrence qui se renforce mois après mois.

Pieter Ruts, directeur de l'usine Stellantis Rüsselsheim, déclare "Nous sommes de retour des vacances d'été et sommes désormais très heureux que notre usine de Rüsselsheim se prépare désormais à produire à l'avenir la DS 4 dans une version entièrement électrique. Nous sommes fiers de nous être vu confier cette tâche importante. Nous sommes impatients de représenter la qualité premium « Made in Germany » pour DS Automobiles dans le monde entier. Nos collaborateurs engagés à Rüsselsheim sont conscients de l'énorme responsabilité, sont très motivés et se réjouissent de relever ce défi"


L'usine de Rüsselsheim, qui revient de trois semaines de fermeture pour causes de congés, entame donc les travaux nécessaires à la production de la future version 100% électrique de la DS 4 qui devrait débuter à la fin du premier semestre 2024. Les travaux entamés par l'usine comprennent principalement les transformations de l'usine de carrosserie en blanc, où les cellules de soudage et la ligne de production de sous-structures sont adaptées à un nombre plus élevé de véhicules à produire.


En conclusion, 2024 s'annonce comme l'année électrique pour DS qui débutera sa transformation vers une marque 100% électrique avec cette future DS 4 mais également le programme D85 qui montrera la voie aux futures DS. Pour parvenir à s'imposer sur le segment premium, le choix d'un tournant 100% électrique permet de limiter la concurrence, encore faut-il avoir les moyens techniques pour le faire ce que semble préparer Stellantis.



3 995 vues18 commentaires

18 comentários


Gérard Alliot
Gérard Alliot
06 de set. de 2023

Très jolie voiture réussie sur le plan esthétique et qualité. Mais 156 cv à coté des 283 cv de la Tesla3 et qui plus est bien moins chère. Même Renault commence à 200 cv sur le nouveau Scénic. Alors?......je pense que 250 cv mini seraient les bienvenus.!

Curtir
Respondendo a

vous avez raison, la puissance doit être suffisante mais les démarrages sur les chapeaux de roues, ça n'impressionne que les zozos, en revanche, l'efficacité sur autoroute et la capacité des batteries ça compte, quand on combine les deux, ça devient vite un élément de décision. un exemple, la e-C4 sur autoroute à 130 consomme comme la mégane 22,5KWh au 100, la Tesla model Y 18,4 kWh/100 km,... elle en consomme moins de 17 à 120, ça fait une sacrée différence en autonomie. Même en ville, ce SUV pourtant lourd arrive à ne consommer que 13 Kwh... resultat sur le WLTP eC4 atteint 420 km, Model Y 533 KM en version grande autonomie et dual motor...

Curtir

Bern Muller
Bern Muller
05 de set. de 2023

156ch dans cette gamme, c'est ridicule par rapport a la concurrence qui est au dessus de 200ch au minimum.

Quant au prix de base, on l'imagine au dessus de 50k€ si on suit le tarif de la 308e...

Pourquoi ne pas reprendre les moteurs plus puissants qui seront sur la 3008 electrique?

Curtir

Christian Brochard
Christian Brochard
05 de set. de 2023

Juste pour info, la nouvelle modèle 3 Tesla, sera moins cher qu'une e:Megane, 42 990 € avant bonus, soit 37 990€ bonus déduit.

Je suis vraiement très inquiet sur le devenir de nos marques historiques. L'épée damoclès est qu'elle sera également produite dans un proche avenir en Allemagne .

Curtir
Respondendo a

pour la model Y seulement, les model 3 c'est Fremont ou Shangai

Curtir

Va falloir rapidement mettre des batteries plus puissantes vu ce que propose la concurence chinoise (BYD ; MG...) et même Renault avec le nouveau scénic ; au prix qu'elle sera vendue probablement plus de 50000€ . c'est effectivement une très jolie voiture mais ça ne fera pas tout ; trainez pas Mr Tavares ça urge les chinois et américains sont déjà en place et ils ne nous ferons pas de cadeaux !

Curtir
Respondendo a

et le Scénic offre un vrai coffre... sans parler du fameux toit vitré

Curtir

Thierry
Thierry
05 de set. de 2023

C4 et DS4…les 2 plus belles compactes sur le marché.

Cette version électrique sera aboutie, nul doute.

Curtir
Christian Brochard
Christian Brochard
06 de set. de 2023
Respondendo a

Il y a une explication à la prise d'embompoint de l'ensemble des véhicules, une AX semble bien fluette comparée à une C3 de 2016.

Les 12 000 morts de moins dans l'hexagone entre les année 70 et aujourd'hui viennent certes des sécurités électroniques, mais surtout des renforts créant la cellule de survie, qui modifient les cotes, diminuent les surfaces vitrées et alourdissent les structures. Si ces évolutions n'interféraient pas sur les volumes extérieurs, elles s'appliqueraient sur l'habitabilité et l'espace intérieur en pâtirait énormément.

Les Bx et 306 ne comportaient en leur temps qu'une ébauche d'amortissement de déformation en cas de choc bien en deçà des modèles actuels. La protection des passagers et des piétons à un prix, le poids, la…

Curtir
bottom of page