Les actualités Citroën 

DS précurseur de l'électrique pour Stellantis

Dernière mise à jour : 11 nov. 2021


Annoncé dès 2018, l'électrification de DS prévue en 2025 va s'intensifier avec la création de Stellantis puisque la marque va passer totalement aux véhicules électriques et, ce, dès 2024. Ainsi, tous les nouveaux modèles commercialisés par DS à compter de 2024 seront exclusivement électriques.

Si ce calendrier s'est accéléré, c'est pour répondre aux normes d'émissions de plus en plus strictes mais aussi parce que DS avait toute la légitimité pour basculer complètement sur l'électrique. En effet, pour Béatrice Foucher, Directrice de DS, la marque "a été choisie en premier pour passer au tout électrique au sein de Stellantis parce que c’est la marque la plus jeune du groupe." Il est donc plus facile de partir d'une marque jeune pour basculer sur l'électrification que prendre une marque qui a une plus longue histoire.


De plus, dès sa création, l'électrification était au cœur de DS puisque tous les modèles commercialisés depuis que la marque est indépendante ont été électrifiés. La marque a été le premier constructeur premium à s'engager en Formula E dans laquelle elle a remporté deux fois les titres constructeurs et pilotes. DS porte donc en elle une électrification qui lui permet également de s'affranchir de moteurs trop raisonnables comparés à ces concurrents. Quand les autres marques premium forgent leur image de V6 ou V8, DS n'a que des trois ou quatre cylindres à proposer mais l'électrique change tout et DS va pouvoir, dans un futur proche, proposer des modèles aussi puissants que ceux de ces concurrents. Mais DS, contrairement à ces concurrents, a un atout. Elle n'a " pas de fonction de transformation à écrire par rapport à d'autres constructeurs automobiles ayant une histoire forte". De même, DS n'a pas à faire oublier une sonorité moteur particulière qui fait "quasiment partie de l'ADN » de ses concurrents.


DS dispose également d'un plan produit avantageux dans la mesure où les prochaines nouveautés seront des modèles de très haut de gamme où l'électrique ne pose plus de débat comme le prouve Tesla. Béatrice Foucher indique ainsi que « la marque va sortir la première voiture du groupe exclusivement électrique pour le monde entier . Notre ambition, c’est d’être leader en technologie, sur de l’autonomie, sur du temps de charge, tout en gardant ce qui fait notre qualité, à savoir le confort, le raffinement et les services ».


Enfin, DS n'a pas à renouveler des voitures plus petites, plus accessibles à l'inverse de Lancia, par exemple, dont une nouvelle Ypsilon est confirmée. DS devrait donner des indices stylistiques et techniques sur son futur avec son prochain concept que Béatrice Foucher définit comme « truc sympa, vraiment fou, qui fait qu’on adore notre métier » .





Mots-clés :

3 364 vues10 commentaires

Posts similaires

Voir tout