top of page

Les actualités Citroën 

DS amorce son virage 100% électrique


Illustration du concept DS automobiles ASL de 2020

Après le renouvellement de ses deux SUV en 2022, cette année 2023 marque année de transition pour DS automobiles qui prépare son virage 100% électrique l'année prochaine avec deux voitures qui incarneront cette transition.

Depuis sa naissance, la marque DS a toujours mis en avant son offre électrifiée qu'elle a regroupée sous l'appellation E-Tense. Ainsi, toute sa gamme dispose soit d'une offre électrique soit d'une offre hybride rechargeable disposant de puissances allant de 225 à 360 chevaux et que l'on retrouve sur les DS 7, DS 9 ainsi que la berline compacte de la marque, DS 4 . C'est cette dernière qui incarnera en premier le virage 100% électrique de DS automobiles puisqu'elle disposera, dès le premier semestre 2024, d'une nouvelle offre 100% électrique en complément de ses motorisations thermiques et hybrides actuelles.


Cette future DS 4, pour laquelle l'usine de Rüsselsheim se prépare à l'accueillir sur les chaînes, devrait disposer d'une offre spécifique à elle, sans être commune donc à ce que Stellantis propose sur les Citroën C4 ou Peugeot 308 par exemple. Il se murmure que la DS 4 pourrait reprendre le moteur électrique de 156 chevaux tout en ayant une batterie plus importante que la 308 lui permettant de franchir fortement la barre des 400 kilomètres.


Une future DS 8 de 700 km d'autonomie

Si la DS 4 électrique sera la première arme de DS automobiles que dégainera en 2024, c'est avec son deuxième véhicule que la marque de luxe française entend marquer un point dans la compétition féroce que se joue les marques premium. Pour cela, DS pourra compter sur la nouvelle plateforme STLA-Médium tout juste étrennée par le Peugeot 3008 de dernière génération et qui a été pensée pour l'électrique. DS n'utilisera d'ailleurs que la version 100% électrique de cette nouvelle plateforme de Stellantis que l'on retrouvera sur l'ensemble des marques du groupe, Citroën compris pour le futur C5 Aircross.

Cette nouvelle plateforme a été pensée pour l'électrification dès le départ c'est à dire qu'elle a été optimisée pour permettre, à la fois, une consommation la plus basse possible et un pack batteries imposant permettant, enfin, d'avoir des autonomies respectables qui autorisent les longs voyages. En effet, cette nouvelle plateforme STLA Médium permet d'embarquer des batteries jusqu'à 98 kW de capacité qui permettront aux futures véhicules basés dessus, dont le projet D85 de DS, de proposer des autonomies supérieures à km.


Cette future DS8 dont le développement se poursuit en France sera assemblée sur les chaînes de l'usine Stellantis de Melfi en Italie aux côtés d'autres véhicules du groupe. Elle incarnera la nouvelle philosophie de DS automobiles comme marque dorénavant 100% électrique puisqu'elle ne sera pas proposée en version thermiques hybrides rechargeables, seules des versions électrique seront au programme. Pour marquer des points sur un marché très concurrentiel, DS pourra compter sur les nouveaux moteurs électriques développés par Stellantis et qui devraient lui permettre de fournir une puissance tout à fait respectable de minimum 230 chevaux. La future DS 8 pourra aussi compter sur les batteries fabriquées à Douvrin par ACC et embarquera donc des batteries fabriquées en France, une grande première pour Stellantis.


DS est donc à quelques mois de son virage comme marque 100% électrique qui induira de grands changements pour ses futurs véhicules, les voitures actuelles continueront de bénéficier de moteurs thermiques et hybrides jusqu'à la fin de leur carrière. Avec les futures DS 4 électriques et DS 8, l'année 2024 s'annonce donc chargée pour DS automobiles qui engagera la troisième partie de son développement avec des voitures dorénavant uniquement 100% électriques et une affirmation de son identité avec un style et une ambiance intérieur que la marque promet unique.


852 vues19 commentaires

Posts similaires

Voir tout

19 Comments


Allons voir du côté du Lamborghini Lanzador, pour se convaincre, que DS n'hésite pas à adopter le tournant stylistique incarnant le luxe. Une velléité de DS pour pousser plus haut son positionnement premium? Affaire à suivre...

Like

Bern Muller
Bern Muller
Oct 10, 2023

C'est pour quand le vaisseau amiral de DS basée sur la plateforme STLA Large?

Parce que la, ça reste du Peugeot 3008 re-carrossé.

Like
Nicolas Poisson
Nicolas Poisson
Oct 11, 2023
Replying to

Effectivement rien n'est prévu avec la large. La medium permettra déjà d'aller à pres de 4m90 je crois. La large au-delà, pour des utilitaires entre autres.

Like

Encore plus que CITROEN (qu'on trouvera encore un peu à Rennes), DS se prépare à quitter définitivement la France. Le Luxe à la française, sera toujours mieux en Italie qu'en Chine mais tout de même.

Que restera t-il pour le futur PR ? Une 3008, une 5008 ou une C5 AIrcross.


Like

Christian Brochard
Christian Brochard
Oct 10, 2023

Cette illustration de la future DS8 représente un véhicule bodybuildé, ignoble, disgracieux, avec des meurtrières comme surface vitrée, c'est une Batmobile. Une DS chauve-souris, c'est vrai qu'il ne manque que cela...

Pourquoi faire beau lorsqu'on peut faire laid.

Like

et ce sera la fin de ce conte de fées ...

Like
bottom of page