top of page

Les actualités Citroën 

Des ouvriers polonais sur le site de PSA à Hordain


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, psa, groupe psa, usine, hordain, valenciennes, jumpy, expert, 2020

Le site du Groupe PSA à Hordain, près de Valenciennes, fabrique les utilitaires du programme K0 soit les utilitaires moyens à savoir les Citroën Jumpy, Peugeot Expert, Opel vivaro et Toyota ProAce. L'usine, comme toutes en Europe, a été fermée pendant le confinement mais, depuis sa réouverture, fait face à un afflux de commandes qui nécessite qu'elle ouvre une troisième équipe de nuit.



Et, alors que l'usine a mis fin aux contrats de 502 intérimaires, elle va faire venir 531 salariés de l'usine polonaise de Gwilice pour faire ce travail. Pourquoi ce choix ? La raison est simple. Actuellement, l'usine polonaise, comme d'autres par ailleurs, est en activité partielle alors, pour offrir une activité à temps plein aux salariés du Groupe PSA de Gwilice, il leur a été proposé de venir travailler sur le site d'Hordain pour compléter les deux équipes de jour et installer l'équipe de nuit. Un appel en ce sens avait été lancé aux salariés de l'usine de Poissy mais les volontaires ne furent pas assez nombreux, il a donc été nécessaire de faire appel à d'autres salariés.


Concrètement, ce 8 Juin, ce sont 122 ouvriers de Gliwice qui sont attendus sur les lignes suivis par 122 autres le lundi 15 juin puis 154 la semaine suivante puis 141 et 114 autres salariés pour arriver à un total de 531 le jour du démarrage de l’équipe de nuit soit le 6 juillet. D’ici là, les premiers arrivés seront formés (et notamment au protocole sanitaire) pour être intégrés par vague dans les trois équipes. Combien de temps ces salariés polonais seront présents à Hordain ? Au moins jusqu'à ce que leur usine reprenne une production totale, la direction estimant leur présence à environ trois mois ce qui devrait permettre à l'usine nordiste de produire 480 véhicules par jour à partir du 6 juillet permettant de répondre ainsi aux commandes des clients, essentiellement des professionnels, qui attendent leurs véhicules.

259 vues3 commentaires

Posts similaires

Voir tout

3 Comments


thierry d.
thierry d.
Jun 11, 2020

Le terme "intérimaire" est auto-porteur. Je ne suis pas chef d'entreprise ni directeur d'usines. Mais motiver des intérimaires pour 3 mois, à cette période, en leur disant qu'on ne sait pas s'ils seront reconduits après c'est aussi une situation difficile à piloter. Il serait bien sûr souhaitable qu'à la rentrée une grosse partie de ces équipes soient ré-embauchée, voire même qu'on propose à nombre d'entre eux de devenir des salariés de PSA.

Mais qui peut dire aujourd'hui ce qui se passera début septembre pour le secteur automobile ?

Like

Citrofan
Citrofan
Jun 11, 2020

Je vois déjà les titres des journaux "PSA fait venir des Polonais pour travailler en France" bien sur ils oublieront de mentionner que les poissards (?!!!) ouvriers de Poissy n'ont pas voulu se déplacer et d'autre part que ces Polonais sont déjà des ouvriers de chez PSA qui sont temporairement déplacés;

Les premiers à critiquer "oui PSA embauche des polonais pas des Français!!!) seront ceux qui les premiers crient au scandale des policiers racistes!!!

qu'est ce que je disais :

La décision de PSA Peugeot Citroën de faire venir ses salariés polonais sur son usine d'Hordain a déclenché une levée de boucliers des syndicats. Le géant français de l'automobile envisage aussi de faire venir des salariés de Saragosse (Espagne).

Si…

Like

Et pendant ce temps, 502 intérimaires français ont été remerciés ...

Like
bottom of page