top of page

Les actualités Citroën 

Citroën Talks : Laurence Hansen en dit un peu plus sur le futur de Citroën


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, futures citroen, future citroen nouvelle c3 2022, nouvelle citroen c3 2022

Alors que la nouvelle C3 s'apprête à être lancée sur les marchés d'Amérique latine, les premières livraison devraient être faites en septembre, Citroën lance une série de reportages pour expliquer le futur de l'automobile, le devenir de Citroën ou encore le défi que représente la conception d'une voiture.

Après un premier épisode avec Laurent Barria, c'est Laurence Hansen, Directrice produit et Stratégie de Citroën qui est interviewée et qui nous explique les grands défis pour développer de nouveaux modèles compte tenu des différentes réalités des marchés locaux tout en tenant compte de la stratégie globale de Citroën. Et tout cela commence par un regard vers l'avenir, car une voiture « naît » jusqu'à quatre ans avant d'arriver sur le marché.


Laurence Hansen explique ainsi qu'« il y a un socle commun pour la plupart des clients : un design incomparable, une conduite fluide grâce au bien-être physique et à une expérience globale accessible». Nous savons que chaque marché a ses particularités en termes d'attentes des clients et de réglementation. Ainsi, lorsque nous lançons un véhicule dans un pays particulier, nous prêtons attention aux besoins régionaux et adaptons certaines fonctionnalités et certains détails susceptibles de mieux fonctionner sur ce marché. »


La nouvelle C3 est l'un des fruits de ces nouveaux défis. Conçue pour les exigences des consommateurs de chaque région, elle porte le nom qui baptise les modèles Citroën qui vont concourir sur le segment des berlines compactes. « En Amérique du Sud, la polyvalence est essentielle pour les clients. Ils doivent utiliser la voiture tous les jours, conduire les enfants à l'école, aller au travail et parfois être capables de conduire sur de mauvaises routes », conclut Laurence Hansen.


Dans cet épisode, Laurence Hansen revient également sur l'avenir de Citroën dont le programme C-Cubed est un élément important et nous en dit un peu plus sur ce programme. Ainsi, Laurence Hansen explique que "Citroën est une marque mondiale pour qui la liberté de mouvement est importante et dont les caractéristiques sont un design affirmé, le bien-être et l'innovation. Ces éléments sont communs pour le monde entier et sont, spécifiquement, pour chaque marché puisque chacun d'eaux à ses propres attentes des clients ou des réglementations spécifiques. "


Citroën a pour objectif de réaliser 30% de ses ventes hors d'Europe dans un futur proche. Le programme C-cubed a un rôle majeur dans cet objectif. Le lancement de la nouvelle C3 est un moment important dans l'histoire de la marque car elle permet à Citroën de faire un retour fort sur le segment B-Hatch (berlines su segment B) qui est clé pour augmenter la part de marché. Mais ce n'est pas une seule voiture puisque le programme C-Cubed est une famille de voitures où chacun des éléments comprendra l'ADN de la marque (identité forte, audace et bien-être) tout en répondant aux attendus des marchés.

Le programme C-cubed est pensé globalement mais effectué localement ce qui signifie que caque modèle est fait par et pour les clients locaux. Citroën définit le design et les fonctionnalités avec les équipes locales, la C3 définit la berline du segment B pour Citroën au niveau mondial mais sa définition est adaptée à chaque marché où elle est vendue.


En conclusion, les items de Citroën sont dorénavant communs au monde entier (Design fort, bien-être ou confort, audace notamment) mais la marque va adapté ses produits selon les goûts et règlements des pays dans lesquels elle opère. Ce ne sera plus, en tout cas sur ce programme C-Cubed, un véhicule pensé et dessiné en Europe puis adapté aux marchés comme c'était le cas auparavant. Maintenant, la marque va définir le style et les fonctionnalités de la voiture qui seront ensuite adaptées à chaque marché. L'exemple sera donné avec la nouvelle C3 : peu chère en Inde et peu équipée, un peu plus haut de gamme en Amérique latine (on parle d'un prix de base de 65 000 Reals au Brésil soit 12 000€ ou 4 000€ plus cher que la plus chère des C3 en Inde) et encore un peu plus haut de gamme en Europe dont le prix de base pourrait être de 15 000€. Une même voiture mais à la disposition et aux équipements adaptés aux marchés, c'est le mantra du programme C-Cubed chez Citroën.

763 vues13 commentaires

Posts similaires

Voir tout

13 Comments


RFL
RFL
Jul 29, 2022

C'est dommage mais perso

Je n'attend pas grand chose de l'équipe dirigeante actuelle de la marque.

Alors on peut toujours parler pour ne rien dire mais la réalité est là.

La marque ne fait plus rêver et vends de moins en moins de véhicules.

On pourra toujours trouver de fausses excuses covid, crise des semi conducteurs... la vérité est là la marque se cherche.


Like
RFL
RFL
Jul 29, 2022
Replying to

hélas hélas !

Like

Désolé, mais cet article définit surtout la déclinaison du programme C.Cubed, ce que l'on peut comprendre, Laurence Hansen, ne va pas quand même pas, dévoiler la stratégie du constructeur. Ce que je retiens, c'est l'époque révolue, où l'on sortait un nouveau modèle, au goût français, en espérant le vendre, pratiquement sans le modifier, ailleurs. Il aura fallu des décennies aux constructeurs nationaux, pour rectifier le tir, avec les insuccès que l'on connait.

Et parmi les clients aventuriers, nos constructeurs les ont souvent lâchés, les laissant seuls, sans SAV. De là, à se forger une mauvaise réputation, qui reste encore tenace. Avec C3, changement de philosophie, et Citroën semble avoir mis toutes les chances de son côté. Mais si l'auto semble…

Like

Ze Bougnat
Ze Bougnat
Jul 28, 2022

Mince on aura la même que les autres alors... Mauvaise nouvelle en ce qui me concerne

Like
Ze Bougnat
Ze Bougnat
Jul 29, 2022
Replying to

C'est tout à fait ma pensée !

Like

L'avenir est dans le BIOETHANOL. Le Ford Puma sera bientôt le véhicule le plus vendu en France.

Like

Les causeries Citroën c'est du grand art dont un politique pourrait être jaloux. On y emploi des termes savant et plus on avance et plus on en sait moins. En tout cas je reste sur ma faim car je ne sais toujours pas dans quelle Citroën j'aurais peut être la chance de rerouler un jour. Mais je me console avec ma 11, ma Ds et autre 2cv et dérivées

Like
bottom of page