top of page

Les actualités Citroën 

Citroën revoit la gamme du ë-Berlingo


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, berlingo, citroën berlingo, citroen berlingo, citroën berlingo 2022

La troisième génération du ludospace star qu'est le Berlingo est arrivée sur les marchés en 2018 d'abord en motorisations thermiques avant que Stellantis fasse le choix, curieux et absurde, de ne proposer que les motorisations électriques au début de l'année 2022. Aujourd'hui, malgré des ventes en baisse de 75%, Stellantis annonce une réduction de gamme pour ses ludospaces dont le Berlingo.

Ainsi, les marques Citroën, Opel et Peugeot réduisent les gammes de leurs ludospaces avec la suppression des niveaux de finitions intermédiaires et une hausse des prix. Pour le Berlingo, Citroën ne va donc plus proposer que les finitions Live et Shine, les finitions Feel et Feel Pack étant purement et simplement annulées. Le Berlingo, comme ses cousins, reste toujours disponible en deux longueurs et 5 ou 7 places, mais la version XL n'est plus disponible qu'avec la finition Shine soit la plus chère de la gamme.


Concernant les tarifs, ceux-ci connaissent une forte augmentation puisque la hausse est comprise entre 1 050€ et 1 850€ pour le Berlingo qui partage, dorénavant, la même gamme et les même prix que l'Opel Combo. La gamme du Citroën ë-Berlingo débute à 36 750€ pour la finition Live pour culminer à 41 700€ pour le ë-Berlingo XL Shine.


Voici la liste des équipements pour la finition Live :

  • Allumage automatique des feux de croisement

  • Banquette rang 2 escamotable 2/3 - 1/3 avec fixations Isofix

  • Câble de recharge Wallbox 7,4kW monophasé Mode 3 pour prise Type 2

  • Chargeur embarqué 7kW (AC) / 100kW (DC)

  • Climatisation manuelle

  • Enjoliveurs 16''

  • Porte latérale coulissante droite (sur Taille M)

  • Pack Safety : Active Safety Brake, Alerte active de Franchissement Involontaire de Ligne,

  • Alerte Risque Collision, Coffee Break Alert, Reconnaissance des panneaux de vitesse

  • Régulateur - limiteur de vitesse

  • Système radio numérique (DAB) (2 HP + 2 tweeters) avec écran tactile monochrome 5'' et Kit mains libres Bluetooth

Voici les équipements de la finition Shine :

  • 3 sièges arrière indépendants escamotables avec fixation Isofix

  • Aide au stationnement arrière

  • Caméra de recul avec Top Rear Vision

  • Climatisation automatique bizone

  • Combiné numérique 10'' couleur

  • Jantes alliage 16''

  • Pack Safety Plus : Alerte attention conducteur, Commutation automatique des feux de route, Reconnaissance étendue des panneaux

  • Porte latérale coulissante droite et gauche (Tailles M et XL)

  • Radio sur tablette tactile couleur 8'', compatible Android Auto et Apple Car Play

  • Rétroviseurs extérieurs rabattables électriquement

  • Volant en cuir avec commandes multifonctions

En 2018, la troisième génération de Berlingo avait fait sensation tant elle contenait de qualités et était immédiatement devenue une référence dans le segment. Après la perte des motorisations thermiques, le Berlingo, comme ses cousins de Stellantis, perdait énormément en polyvalence puisque son autonomie était trop réduite notamment sur autoroute. Mais cette hausse des prix l'éloigne encore davantage de sa vocation familiale et accessible qui était de proposer le maximum de place dans un minimum d'encombrement, le traitement des ludospaces imposés par Stellantis est juste stupéfiant alors que le groupe disposait des références de la catégorie.

Mots-clés :

527 vues9 commentaires

Posts similaires

Voir tout

9 commentaires


MK Vabre
MK Vabre
23 sept. 2022

Où sont les années, 2010 pour Citroen... Il ne reste rien... Pauvre Citroen

J'aime

Christian Brochard
Christian Brochard
22 sept. 2022

Il y a anguille sous roche.

Je n'y vois que deux solutions, ou Carlos Tavares à perdu la tête, mais comme Peugeot et Opel sont concernés il y a certainement un problème plus grave. Je penche pour la deuxième solutions.

Ils doit y avoir un problème de capacité de production.

Stellantis, certainement par obligation, doit limiter volontairement les versions ludospace de ces véhicules pour produire dans des délais raisonnables, les utilitaires.

Plutôt retirer une offre que de laisser les clients attendre éternellement leurs commandes.

"Le temps de l'abondance" de gamme est fini et ce n'est que le début de la crise économique et humaine qui ce dessine devant nous.

C'est à coup de sabre de ce type que les gammes…


J'aime

Jules
Jules
21 sept. 2022

Comment tuer la poule aux heures d’or…. le gagnant dans l’histoire c’est Renault.

J'aime

... Et le 5008 a encore droit au HDI 180 !

J'aime

Chevrons Blues
Chevrons Blues
21 sept. 2022

Absurde est le mot ! Aucune explication logique, hors des questions de gros-sous gagnés d'un côté, mais qui vont être perdu, car les achats seront faits à la concurrence

J'aime
bottom of page