top of page

Les actualités Citroën 

Citroën renforce sa présence en Inde avec un nouvel investissement massif


Le nouveau Citroën C3 Aircross vendu en Inde.

En 2019, Citroën annonçait son implantation en Inde avec la construction d'une usine d'assemblage de moteurs et batteries ainsi qu'une usine d'assemblage automobiles afin de se développer dans le pays mais également dans toute la région Asie. Ce premier investissement de plus de 137 millions d'€ a permis la naissance des C3, C3 Aircross et du futur C3 Aircross coupé en cours de développement. Mais Citroën compte aller encore plus loin en annonçant un nouvel investissement massif pour se développer.

Un investissement massif pour un développement ambitieux

C'est lors de la réunion mondiale des investisseurs en Inde organisée à Chennai que l'annonce de Stellantis a été faite avec un nouvel investissement massif de plus de 220 millions d'€ dans la région du Tamil Nadu où le groupe est déjà installé avec Citroën. Ce nouvel investissement engage un nouveau cycle de développement de six ans pour la marque et s'ajoute au précédent investissement de près de 138 millions d'€ engagé en 2019 lors de l'annonce du retour de Citroën sur le marché indien.


Cinq ans après ce précédent plan, Citroën a bien avancé en Inde avec la commercialisation du C5 Aircross dès 2020 suivi par la C3 dans des versions thermiques et électriques ainsi que par le récent C3 Aircross dont les versions à boîte automatique seront lancés le 20 janvier prochain. Citroën va être fort occupé en 2024 sur le marché indien puisque, au-delà des nouveautés sur les C3 et C3 Aircross, la marque va également lancer le troisième véhicule de son programme C-Cubed avec un dérivé coupé du récent C3 Aircross dont les test de mise au point s'intensifient. Trois modèles à raison d'un par an, c'était l'engagement initial de Citroën lors de l'annonce de son retour et qui arrivera à la fin du premier cycle de développement en 2024. Il était donc temps d'annoncer la suite de ce premier plan et qui devrait permettre à Citroën de se développer plus fortement sur le marché indien et gagner des positions dans le classement des ventes.


Un engagement envers le marché indien

Aditya Jairaj, PDG de Stellantis India, déclare : « Cet investissement substantiel sous la marque Citroën souligne notre engagement envers le marché automobile indien . Le Tamil Nadu a constamment démontré son aptitude aux affaires, offrant un environnement propice à la croissance. Avec le soutien ferme de l’État, nous visons à renforcer les capacités de production et à être le fer de lance des avancées technologiques, renforçant ainsi notre position en tant que force motrice et de l’innovation durable. Reconnaissant la présence établie et les contributions du groupe Stellantis, le gouvernement du Tamil Nadu s'est engagé à apporter son soutien, garantissant des infrastructures et des réglementations vitales. Cet engagement souligne l'engagement de l'État à favoriser la croissance des entreprises.


Ce nouvel investissement devrait étendre considérablement les activités de Citroën sur le sol indien et devrait se traduire par la fabrication de moteurs thermiques et de véhicules électriques, tout en comprenant à la fois les dépenses d'investissement et les activités de R&D au Chennai Tech Center. Il montre également que malgré des chiffres de ventes plutôt décevants, Stellantis a la ferme intention de rester sur le sol indien et de s'y développer plus fortement, faisant des implantations en Inde une de ses bases d'exportation pour se développer dans cette région du globe. Mais ce nouvel investissement massif d'une durée de six ans montre également que Citroën compte dans le groupe et que ce dernier lui donne les moyens de ses ambitions, reste à voir comment ce nouvel investissement va se traduire concrètement dans les produits.

Mots-clés :

586 vues3 commentaires

3 commentaires


C'est une bonne nouvelle: Citroën valide son engagement sur le long terme, sur le sous continent Indien. De plus, le constructeur semble avoir le soutien de l'Etat Indien, y compris au niveau des moyens pour renforcer le maillage des infrastructures, facteur de croissance pour les véhicules électriques. Citroën bénéficie encore du soutien de Stellantis, pour produire sur place, le Groupe lui manifestant de fait sa confiance. N'oublions pas que Citroën est la figure de proue du Groupe pour défricher ce terrain potentiellement prospère, à d'autres marques de la Constellation.

J'aime

Vont ils, également, investir pour aider les nombreux possesseurs de véhicules étant impactés , comme moi, des "Calamiteux" puretech !!???

J'aime

Citrofan
Citrofan
15 janv.

j'en parlais justement il y a peu voila donc la préparation de la suite

J'aime
bottom of page