Les actualités Citroën 

Citroën ne cherche pas les volumes en Inde


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroe inde, citroen india, citroen c3 2022, citroen c3 inde, 2022

Présent sur le marché indien depuis un an, Citroën s'apprête à lancer sur ce marché son deuxième véhicule, à côté du C5 Aircross. La nouvelle C3, véhicule conçu et produit pour être plus accessible, aura pour mission de conquérir le marché pour développer les ventes de Citroën. Mais, contrairement à ce que nous pensions, Citroën, par la voix de Vincent Cobée, indique qu'elle n'est pas en Inde pour les volumes mais pour la valeur.

Cette semaine, Carlos Tavares et Vincent Cobée ont rencontré des médias indiens, l'occasion de parler du développement de Stellantis et de préciser le futur de Jeep et Citroën, fers de lance de Stellantis en Inde. A cette occasion, Carlos Tavares a annoncé que la nouvelle C3 proposerait une version électrique dès 2023 et que Citroën serait chef de file de l'électrification en Inde pour Stellantis.


Au cours de ces rencontres, Vincent Cobée a glissé quelques mots sur les objectifs de Citroën en Inde. Ainsi, le PDG de Citroën déclare que "Citroën ne va pas chasser les volumes sur le marché indien" mais que "notre objectif est de créer de la valeur, de susciter l'intérêt des clients et de réaliser des bénéfices". De même, malgré les différentes rumeurs qui font état de prix agressifs, lesquels ne sont pas encore connus, Vincent Cobée répond que "la marque n'est pas là pour le segment sensible au prix". Qu'en déduire de ces informations qui semblent contradictoires par rapport aux précédentes rumeurs ?

Pour avoir un début de réponse, il faut regarder les capacités industrielles installées en Inde. Citroën, via Stellantis, possède deux usines en Inde dont celle de Thiruvallur qui est la seule à être une usine d'assemblage, celle d'Hosur étant consacrée à l'assemblage de moteurs et boîtes de vitesse. L'usine de Thiruvallur a une capacité annuelle de 100 000 unités et sera chargée de fabriquer, en plus du C5 Aircross, la nouvelle C3 ainsi que les deux autres voitures du programme C-Cubed pour l'Inde et pour les pays à conduite à droite de la région. 100 000 unités sur un marché de trois millions d'unités c'est effectivement faible mais comme Citroën se veut frugal en Inde en assumant un développement lent mais constant et, surtout, rentable, cela semble suffisant pour installer la marque sur le long terme, c'est bien cela le vrai défi.

Néanmoins, Citroën se montre assez confiant pour sa C3 qui arrive dans un segment de marché en forte expansion en Inde où l'évolution du marché post-covid montre une plus grande volonté de mobilité individuelle et donc davantage d'envies d'automobiles. La nouvelle C3 devrait être commercialisée d'ici le mois de juin-juillet en Inde, près de 10 mois après sa présentation et devrait proposer des moteurs essence, ethanol et, en 2023, électrique.

Mots-clés :

451 vues12 commentaires

Posts similaires

Voir tout