top of page

Les actualités Citroën 

Citroën mise sur la nouvelle C3 pour reconquérir le marché français


La nouvelle Cit

Citroën se prépare à revenir en force sur le marché automobile avec le lancement de la nouvelle C3 et de sa version électrique ë-C3. Cette offensive stratégique s’inscrit dans un plan global visant à renforcer la présence de la marque en France. La nouvelle C3 sera bientôt rejointe par la C3 Aircross, suivie par des versions entièrement revues des C4 et C4X, avec d’autres nouveautés prévues pour 2025. Citroën dévoilera ces modèles lors du Mondial de l'Automobile de Paris en octobre, marquant ainsi son retour en force sur la scène internationale. Sébastien Caron, directeur de Citroën France, a annoncé que la C3 sera lancée lors des journées portes ouvertes de juin, accompagnée de nombreux événements de présentation dans les concessions le 13 juin. "Les vendeurs viennent d’être formés et chaque point de vente devrait recevoir plusieurs exemplaires pour présenter largement le modèle", a-t-il précisé, soulignant l’importance de cet événement pour la marque.



Un lancement ambitieux avec des objectifs clairs


Citroën a déjà enregistré près de 12 000 commandes pour la nouvelle C3, dont une bonne moitié en leasing électrique. Cette demande témoigne de l'intérêt croissant pour les véhicules électriques, mais Citroën ne se prononce pas encore sur la répartition exacte des ventes entre les versions électriques et thermiques. Sébastien Caron a indiqué que les moteurs PureTech et hybrides constituent de bonnes alternatives pour les clients. "Nous voulons offrir une mobilité électrique au plus grand nombre avec un prix abordable, mais aussi avec de la sécurité et des équipements", a-t-il affirmé, insistant sur l’engagement de la marque à proposer des véhicules accessibles et bien équipés.


Citroën ambitionne de devenir le leader du segment B grâce à une offre diversifiée et compétitive. "La meilleure année de la nouvelle C3 sera la deuxième ou la troisième. La version 200 km sera disponible et grâce à l’ensemble de l’offre, nous serons en mesure de devenir leader du segment B", a déclaré Sébastien Caron. En parallèle, le modèle actuel de la C3 continue de bien se vendre, et Citroën prévoit de maintenir sa production jusqu’à ce que toutes les demandes soient satisfaites, assurant ainsi une transition en douceur vers la nouvelle génération.


La nouvelle C3 et sa version électrique ë-C3, produites à l'usine de Trnava, introduisent la nouvelle plateforme SmartCar de Stellantis et un design renouvelé pour Citroën. Proposée en motorisation électrique, essence et micro-hybride, cette nouvelle C3 est stratégique pour la marque. Avec un prix de départ à 19 300 euros bonus déduit pour la version électrique, et une version 200 km à venir en 2025 à partir de 15 990 euros bonus déduit, Citroën veut frapper un grand coup sur le marché. Cette stratégie tarifaire agressive vise à rendre les véhicules électriques plus accessibles, répondant ainsi à une demande croissante de la part des consommateurs.



En conclusion, cette offensive globale de Citroën, combinant innovations technologiques, stratégies tarifaires compétitives et une présence renforcée sur le marché français, pourrait bien être le catalyseur nécessaire pour revitaliser la marque et séduire une nouvelle génération de clients. En répondant aux attentes des consommateurs modernes et en proposant des véhicules à la fois abordables et bien équipés, Citroën semble prête à relever les défis à venir et à reconquérir le segment B. Le rendez-vous est pris pour les journées portes ouvertes de juin, où le public pourra découvrir cette prometteuse nouvelle C3 et apprécier les efforts de la marque pour rester à la pointe de l'industrie automobile.

Mots-clés :

1 234 vues22 commentaires

22 Comments


Jeremy,

Les batteries actuelles sont fournies par CATL et sont de fabrication chinoise. Mais à terme seront elles produites en France?

Like
Replying to

Super t'a spontanéité, les lanceurs d'info devraient se renseigner avant de chercher à te contrer. 😂

Like

Citrofan
Citrofan
May 28

Le réveil de Citroën France est donc imminent

Enfin, le réveil ou la sortie d’une certaine torpeur est déjà effective sinon on aurait pas ces furures sorties et cette effervescence.

Pour le grand public ce réveil ne sera visible qu’âpres la sortie de C3 et de la suite.


Like
Rx Soarer
Rx Soarer
May 30
Replying to

Bizarre votre calcul:

https://fr.statista.com/statistiques/496516/citroen-voiture-vendues-france/

En 2010 en Europe Citroen c'etait 6% de PdM. En 2023 3,3%. C'est vrai la marque se porte de mieux en mieux !

Like

Citroën peut se montrer confiant. Cette nouvelle C3 est plutôt bien accueillie et elle le mérite. Dans mon entourage relationnel, je ne compte plus les propriétaires de Dacia qui envisagent de changer leur Sandéro (La dernière) pour elle. Ce qui les attirent, est la promesse de confort, jugeant trop ferme la suspension de leur Dacia. Et le prix à peu près similaire, lève leur dernier frein à changer de marque. Je pense que les possesseurs de Dacia sont heureux de trouver une concurrente à leur modèle phare. Il est vrai que les méthodes commerciales de Dacia, en ont déçu plus d'un, tant les vendeurs se sentaient "tout puissants". Car l'image de Citroën reste forte dans les consciences, ainsi que le…

Like

Petite rectification : Citroen ne peut pas maintenir la production de la C3 actuelle au delà du 07.07.24 pour les versions vendues dans l'UE , normes GSR 2 obliges .

Like
Replying to

oui mais la norme GSR I est obligatoire pour tous les modéles au 07 juillet et la C3 actuelle n'y répond pas .

Like

Le Mondial de Paris s'annonce comme un grand cru ! Il ne manque plus qu'un concept car, de préférence de la future C5 AC, pour en faire un grand millésime ! Jéremy, quelles sont les nouveautés pour 2025 à part la C5 AC déjà citée ? 😉

Like
Rx Soarer
Rx Soarer
May 30
Replying to

Oui mais le mondial de Paris n'interesse plus personne. C'est completement ringard ces salons maintenant...et perso je le regrette ( j'aimais bien le salon de Geneve ).

Like
bottom of page