top of page

Les actualités Citroën 

Citroën met ses grandes berlines à l'honneur au salon Rétromobile


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, cx, traction avant, c5 x, citroen rétromobile 2022, salon rétromobile 2022

C'est par l'Aventure Citroën DS que la marque sera présente au salon Rétromobile qui se déroulera du 16 au 20 mars prochain au parc des expositions de Paris Porte de Versailles, la marque ne tenant pas officiellement de stand. A l'occasion de ce salon des anciennes automobiles, Citroën va mettre à l'honneur ses berlines dont la nouvelle C5 X.

C'est donc l'Aventure Peugeot Citroën DS qui est en charge de représenter les trois marques du groupe Stellantis au salon Rétromobile qui a du être repoussé en raison de la recrudescence de l'épidémie et qui, finalement, se tiendra donc en mars prochain.


Sur le stand Citroën, ce sont les berlines qui seront mises à l'honneur avec notamment la CX, la Traction avant ou encore la Rosalie qui fête cette année ces 90 ans. Mais Citroën va aussi être représenté par la 2CV, la Méhari et la BX qui fête cette année ces 40 ans. Elles côtoieront leur lointaine descendante avec la C5 X, la toute dernière grande berline Citroën que le public français va, enfin, pouvoir admirer lors d'un grand salon automobile, quelques jours après que les premiers essais presses aient été organisés.


De son côté, le stand DS va miser sur l'innovation en présentant une DS 23 ie ainsi qu'une rarissime DS Opéra, produite par le carrossier Chapron à seulement 7 exemplaires. Enfin, la toute dernière DS 9 dans sa livrée la plus puissante, E-tense 360, sera également présente sur le stand.


Même si Citroën et DS n'ont pas de stand officiel, elles seront représentées grâce à l'Aventure Peugeot Citroën DS qui mettra à l'honneur les deux dernières nouveautés des marques dont la Citroën C5 X qui fera une de ses toutes premières apparitions publiques en France.

562 vues26 commentaires

Posts similaires

Voir tout

26 commentaires


Je n'oppose pas aujourd'hui, Citroën et DS, heureux que la marque aux chevrons connaisse ce 21ème siècle, et que le nom de la DS iconique perdure, et mieux, incarne le luxe à la française. Car, soyons réalistes: Les Citroën d'aujourd'hui, n'ont plus rien à voir, avec celles d'antan, partageant techniquement, énormément avec Peugeot, et demain, avec les marques ex FCA. Pour illustrer cette assertion, le propriétaire de l'excellent Citromuseum, sis à Castellane (dépt. 04), véritable passionné, et puriste de la marque Citroën, se refuse à intégrer à sa collection, les XM, Xantia, C5, et C6, justifiant ce parti pris, par l'utilisation de pièces communes avec Peugeot.

J'aime
françois A
françois A
22 févr. 2022
En réponse à

La DS3 superbe concept...et elle aurait dû rester au catalogue au côté de la crossback

J'aime

Citrofan
Citrofan
21 févr. 2022

En fait quand ça les arrange ils savent bien associer Citroën et DS? . pour moi les DS 23 et DS Opéra n'ont rien a faire sur le stand DS!

J'aime
françois A
françois A
21 févr. 2022
En réponse à

Sur le stand Citroën si, et la il est commun..ne soyons pas trop sévère 😉

J'aime

françois A
françois A
21 févr. 2022

Et la C6???

J'aime
Christian Brochard
Christian Brochard
21 févr. 2022
En réponse à

Ce salon c'est Rétromobile, le C6 est pour moi, loin d'être rétro, c'est une voiture d'aujourd'hui mais immortelle comme les Tractions, DS, CX qui ont elles toutes plus de 30 ans. Il va faloir attendre pour y voir la XM et la C6

J'aime

Patrick Berton
Patrick Berton
21 févr. 2022

En réponse à Brochoo2.

lorsque j ai acheté à l’époque ma CX 25 TRD turbo2,…l excellent

vendeur de Citroën ., en parlant de la 604 turbo D, me disant,

celle ci elle est « turbotée »..🤣🤣🤣,,j avais bcp

d amis commerciaux roulant en Mercedes 240D. Étaient écœurés….( des vrais tanKs..)

( sauf il faut bien le dire à la revente..)

J'aime
françois A
françois A
21 févr. 2022
En réponse à

Quand à la tenue de route sur mauvaise routes dégradées et sous la pluie ces allemandes étaient à mille lieux de la DS,,,l électronique à aijourd hui rééquilibré les

J'aime

Christian Brochard
Christian Brochard
21 févr. 2022

Je suis étonné qu'il n'y soit pas présenté le dernière GT Française, la SM, emblématique coupé stoppé net par Peugeot dès la reprise. En effet après l'acquisition auprès de Michelin de la majorité du capital de Citroën en 1974, Peugeot vend Maserati à De Tomazo en mai 1975. Il n'y avait alors plus aucune possibilité de produire la SM, ce qui laissera le terrain complètement dégagé pour permettre à Peugeot d'imposer sa 604 avec la prétention d'en faire la voiture haut-de gamme française pour cette deuxième moitié des années 1970.

Comme si la SM pouvait faire de l'ombre à la Modeste et traditionnelle poussive 604 équipée d'un moteur V6 bancale.

En 2002 Maserati revient chez Stellantis, que de perte de…

J'aime
bottom of page