top of page

Les actualités Citroën 

Citroën enregistre un mois record au Brésil en Juin 2021


En juin, le marché automobile brésilien enregistre son quatrième mois de hausse avec +38.1% pour atteindre 169 589 unités. Malgré cette belle performance, le marché reste à un niveau bien inférieur à la même période de 2019 puisqu'il est en baisse de 20.5%.


Sur ce marché, Citroën réalise une excellente performance puisque la marque progresse de 115.99% avec 2 566 unités vendues pour une part de marché de 1.51%. C'est le meilleur résultat commercial pour Citroën cette année au Brésil avec une croissance tant chez les particuliers que les professionnels. La marque ne propose plus que le C4 Cactus au brésil, hors utilitaires, et ce dernier voit ses ventes progresser de 131 %, passant de 2 200 unités vendues au premier trimestre à 5 100 unités au deuxième trimestre.


"Ce résultat de juin est très important et montre que la réorientation stratégique opérée chez Citroën est en bonne voie pour accroître sa part de marché brésilien. Nous avons une stratégie solide pour cette croissance, avec des produits comme notre gamme de véhicules utilitaires et notre Le SUV Citroën C4 Cactus, produit au Brésil, a reçu de nombreuses récompenses de la presse spécialisée et des clients, ce qui entérine la force du produit », a commenté Vanessa Castanho, Responsable de Citroën en Amérique du Sud.


Les ventes des autres marques de Stellantis sont les suivantes :

  • FIAT a vendu 44 447 unités en hausse de 167.01% pour une part de marché de 26.21%

  • JEEP a vendu 13 591 unités en hausse de 84.38% pour une part de marché de 8.01%

  • PEUGEOT a vendu 3 054 unités en hausse de 279.85% pour une part de marché de 1.80%

  • RAM a vendu 446 unités en hausse de 94.76% pour une part de marché de 0.26%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 64 104 unités en hausse de 144.32% pour une part de marché de 37.80%.


 

Sur le premier semestre 2021, le marché automobile brésilien est en hausse de 31.9% avec 1 006 809 unités mais cela reste en forte baisse par rapport à la même période en 2019 avec - 19.4%.


Sur ce semestre, les ventes de :

  • CITROËN sont en hausse de 32.84% à 9 157 unités pour une part de marché de 0.91%

  • FIAT sont en hausse de 105.91% à 223 778 unités pour une part de marché de 22.23%

  • JEEP sont en hausse de 90.05% à 73 245 unités pour une part de marché de 7.27%

  • PEUGEOT sont en hausse de 149.34% à 11 971 unités pour une part de marché de 1.19%

  • RAM sont en hausse de 74.35% à 1 400 unités pour une part de marché de 0.14%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 319 551 unités en hausse de 100.08% pour une part de marché de 31.74%


Ce bon résultat de Citroën est le fruit de la solide stratégie de croissance de la marque et de l'engagement de l'ensemble de son Réseau de Concessions. Citroën a présenté une forte augmentation des ventes au cours du deuxième trimestre de 2021 dans le pays. Le Citroën Jumpy est un autre point fort de la marque, avec une croissance des ventes de 78 % entre les deux premiers trimestres de l'année. Le Jumpy a été vendu à 516 unités au cours des trois premiers mois de l'année et au deuxième trimestre, ces ventes ont bondi à 921 unités.


« Nous allons poursuivre ce grand travail avec notre réseau de concessionnaires. L'engagement de chacun en ce moment se reflète dans les résultats des derniers mois et, surtout, en juin, où nous avons atteint 1,51 % du marché brésilien. Si l'on regarde les chiffres au cours des deux premiers trimestres de l'année, nous avons doublé nos ventes sur les trois derniers mois par rapport aux trois premiers mois de l'année, passant de 3 060 unités au premier trimestre à 6 100 au second. Ces chiffres nous donnent l'assurance que nous sommes dans la bonne direction", a déclaré André Montalvão, responsable des opérations commerciales Citroën Brasil.


409 vues4 commentaires

Posts similaires

Voir tout

4 comentários


Membro desconhecido
08 de jul. de 2021

dommage que c'est excellente voiture - très confortable pour l'avoir essayée avant son arrêt en France- n'ait pas été électrifiée; elle aurait devancé la Zoé

Le Berlingo II l'a bien été et il n'était ni sur CMP ni sur EMP2


Curtir

Citrofan
Citrofan
07 de jul. de 2021

Bravo à la cactus qui reste une de mes Citroën préférées d’un point de vu style

une version break ou allongée aurait été bien mais elle ne fut pas

Dans les petites e là LN à la C3 , je dirais c3 pluriel et c3 actuelle et dans les moyennes ( de la visa à la C4) la c4 cactus est de loin ma préférée

Curtir

Quel pied de nez fait la Cactus, à ces journalistes français qui l'ont tellement dénigrée.

Mais Citroën a sa part de responsabilité, puisqu'il n'a jamais assumé la Cactus, n'osant pas aller jusqu'au bout de son concept de voiture essentielle.

Quant à vouloir en faire une berline de segment supérieur, au lieu d'exacerber le côté SUV de l'Opus 1, c'est une erreur de stratégie, que le Hyundai Kona a su exploiter à son avantage.

Finalement, Citroën a rectifié le tir... mais en Amérique Latine. Il serait temps que les gens du marketing fassent preuve de bon sens, en gardant les pieds sur terre, plutôt que d'inventer des termes alambiqués, dont eux-seuls ont le code.

Curtir
Respondendo a

Je suis 100 % d'accord avec citrofan et jm.agnel, quel dommage de nous avoir privé d'une C4 Cactus vraiment attachante par son look attachant et "disruptif, avec une meilleure finition, et qui aurait été encore plus attirante en version break rallongée. Le style baroudeur et surélevé judicieusement lancé au Brésil, avec des vraies portes et des vraies vitres arrières aurait certainement fait un carton en France et nous aurait permis de nous affranchir de la dictature et de l'offre forcée des SUV peu pratiques et tous pareils en France, quelle que soit la marque ! De plus, la politique marketing au sein du groupe PSA-Stellantis de réserver les breaks à Peugeot et de l'interdire aux berlines moyennes de Citroën est…


Curtir
bottom of page