top of page

Les actualités Citroën 

Citroën cherche un nouveau lieu pour le Conservatoire


Lieu rempli d'histoire et d'émotion, le Conservatoire Citroën est située à Aulnay sous Bois, sur le site de l'ancienne usine Citroën. D'ici à la fin de l'année 2022 ou 2023, le Conservatoire devra quitter ce bâtiment et trouver un nouveau lieu pour mettre à l'honneur l'immense héritage de Citroën avec près de 400 voitures entreposées, certaines plus mythiques les unes que les autres.


A ce stade, la marque n'a pas encore choisi le nouveau lieu qui accueillera le Conservatoire et deux postes sont à l'étude. Une située en Île-de-France, ce qui permettrait de rester fidèle au lieu de naissance de la marque, et une autre située en Ille-et-Vilaine près de l'usine de Rennes où nombre de Citroën ont été construites dont le C5 Aircross. Dans ce département, deux pistes sont à l'étude, un près de Rennes et un autre dans la ville de Lohéac, laquelle héberge déjà le Manoir de l'Automobile. Pour Xavier Crespin, Directeur de l'Aventure Peugeot Citroën DS, Lohéac permettrait « de compléter l’offre existante avec un nouveau site dans le même périmètre géographique »


Le choix du nouveau lieu pour le Conservatoire n'est pas arrêté, la marque se laissant le temps de choisir la meilleure option entre histoire et économie d'autant plus que ce nouveau conservatoire sera plus important que l'actuel. En effet, la marque compte rapatrier les véhicules stockés au Musée Peugeot à Sochaux ainsi que la trentaine de modèle DS déjà accumulés. A ces véhicules s'ajouteront ceux de la CAAPY, l' association « L’Aventure Automobile à Poissy », qui réunit toutes les voitures produites sur le site de Poissy. L'association n'a plus de lieu d'exposition et cherche un nouvel écrin pour la trentaine de véhicules qu'elle possède. En tout, ce sont près de 800 voitures que le nouveau Conservatoire exposerait dans un lieu qui, espérons le, sera plus à même de mettre en valeur les véhicules de la marque avec, pourquoi pas, un vrai Musée Citroën.

638 vues6 commentaires

Posts similaires

Voir tout

6 Comments


Julien
Julien
Jul 14, 2021

Oui Citroën, Venez en Bretagne !!!!!!!

Like

Bonjour,

Je comprends votre volonté de rattacher le musée à un site historique de production de la marque.

Cependant, et je me permets de le dire étant suisse, Citroën étant la marque la plus collectionnée au monde, et notamment en Europe, ne pourrions-nous pas convenir d'un lieu permettant aux collectionneurs étrangers de ne pas traverser toute la France pour s'y rendre?

Ce d'autant plus si on y va en ancienne pour y effectuer des rassemblements?

J'adore la Bretagne, mais c'est vraiment loin pour un niçois, un biarrot, un italien, un suisse, un slovaque ou un allemand...

J'imagine un site dans l'est de la France, où il y a des lieux de production de Citroën...

Non?

Like
Replying to

Toutes les opinions sont respectables, mais si je veux visiter le musée Ferrari...direzione Modena , le musée Porsche... nach Stuttgart gehen, etc.

La distance ne me parait pas un obstacle pour un passionné, et le voyage fait partie de l'aventure.

Et puis la réalité, est que lorsque l'on a une curiosité à sa portée, les locaux ne sont que très peu à s'en préoccuper, se disant, qu'il leur sera toujours temps de le faire.

Like

La Bretagne ne se contente pas de proposer un lieu d'accueil pour le Conservatoire, mais l'imagine déjà comme pouvant faire partie intégrante, de son expansion touristique régionale, à 1H30 de Paris en TGV.

Pour ma part, j'opterais pour le secteur de Rennes (à 1H30 de Paris en TGV), berceau de la singulière AMI 6, adulée par son créateur de génie: Flaminio Bertoni, et voiture personnelle de Madame Yvonne De Gaulle!

Mais surtout, cela permettrait de proposer à la région d'Ille et Villaine, deux pôles attractifs: Le musée de Lohéac, véritable cluster de développement économique régional, et ce musée Citroën pour lequel, "Masterboy" a de bonnes idées!


Like

Unknown member
Jul 11, 2021

Bonjour,

Dommage que METZ ne s’inscrive pas dans l’histoire de CITROEN car il doit certainement rester de la place sur le site de l’ancienne base aérienne 128 pour y installer la collection.

Ca me permettrait également de pouvoir visiter le musée autant de fois que je voudrais😉 Mais bon ! se rendre en BRETAGNE sera toujours un immense plaisir.

Like

Il faudrait un Conservatoire avec un grand espace extérieur pour pouvoir organiser des rassemblements de passionnés avec leurs modèles

Like
bottom of page