top of page

Les actualités Citroën 

Nouvelle Citroën C3 : une certaine filiation avec l'actuelle génération


La nouvelle Citroën C3 dans une teinte rouge

La présentation de la nouvelle Citroën C3 a révélé une toute nouvelle silhouette pour la plus vendue des Citroën, un changement radical entre la nouvelle et l’actuelle génération.  Alors que l’actuelle se voulait une berline classique teintée d’éléments SUV, la nouvelle enfonce le clou davantage en affichant une silhouette plus verticale, bien plus typée SUV même si la marque la considère toujours comme une berline. Cependant, derrière ces fortes différences de silhouette, il y a une certaine filiation entre les deux générations de C3 qui montre que si Citroën a tout changé, l’esprit reste le même. 

Un style extérieur plus mature

A sa sortie, l’actuelle génération de Citroën C3 a repris certains des éléments des SUV pour afficher une silhouette différenciante sur ce segment de marché très disputé.  Ainsi, ses grandes roues et sa carrosserie intégralement protégée jumelée à un capot plus plat, permettait à la C3 d’être un vrai crossover entre les berlines classiques et les SUV, le tout dans un style au langage de forme simple, sans arêtes.  Au vu du succès de cette troisième génération, Citroën a vu juste dans la proposition faite en 2016.  

La nouvelle Citroën C3 face à l'ancienne

Pour cette quatrième et nouvelle génération, Citroën a voulu, une nouvelle fois, casser les codes et ne pas reproduire le même thème que l’actuelle C3. Construite sur une plateforme neuve, laquelle est pensée pour les modèles électriques dès le départ avec une garde au sol importante, la marque a fait le choix de proposer une voiture à la garde au sol surélevée avec une silhouette plus verticale qui transforme, en profondeur, la physionomie de la C3. 

Cependant, plusieurs éléments montrent une certaine filiation entre les deux générations notamment sur le côté SUV, qui est clairement assumé avec la nouvelle, et qui était présent en filigrane sur l’actuelle.  On retrouve également des lignes de carrosseries sans arêtes, sans lignes de carre, une carrosserie dite liquide par les designers.  Il y a une certaine similitude évidente entre les deux générations dans le traitement de la carrosserie comme si la nouvelle s’appuyait sur l’actuelle génération pour s’affirmer davantage. 


Ce côté affirmé ressort également dans le traitement des parties noires de la carrosserie (calandre, entourage des passages de roues…) qui montrent un style beaucoup plus travaillé, beaucoup plus soigné, en contraste avec la carrosserie plus simple et fluide.  Ce contraste a été voulu pour donner à la nouvelle C3 un aspect plus mature, moins jouet comme on pouvait le reprocher à l’actuelle.  La marque a également fait le choix d’un capot plat, très visible, pour donner davantage de prestance à la C3 a contrario des précédentes générations où le capot était moins marqué.  Ce choix est le fruit du nouveau thème de design de la marque qui joue sur la verticalité et l’horizontalité des formes, un thème que l’on retrouve tant sur la carrosserie qu’à l’intérieur de la nouvelle C3. 


Finalement, Citroën renouvelle totalement la C3 et ne voulait pas repartir sur le même thème que sa devancière, l’idée n’était pas de faire une C3 identique dans l’esprit mais nouvelle dans la forme, un peu comme le font les concurrents.  Citroën a voulu changer de forme pour se différencier encore plus fortement sur ce segment très disputé en adoptant un style de carrosserie plus SUV, plus vertical qui permet à la nouvelle C3 d’afficher une généreuse habitabilité dans un format identique à l’actuelle. 

L'intérieur de la nouvelle Citroën C3

Un habitacle aux gènes communs

L’intérieur de la nouvelle C3 révèle un style, là aussi, en rupture avec l’actuelle génération même si les deux partagent quelques gènes en commun.  On retrouve ainsi la même physionomie de planche de bord qui se montre très horizontale, prenant peu de place et qui élargit visuellement l’espace intérieur.  On retrouve également les aérateurs verticaux, non présents sur l’actuelle C3 mais présents sur les autres modèles, cette association de planche de bord horizontale et d’aérateurs verticaux est une autre interprétation du nouveau thème de design de la marque. 


Mais, là où l’actuelle C3 était plus simple dans le traitement de son habitacle, la nouvelle le soigne davantage avec la présence des chevrons sur la planche de bord, des sièges Advanced Comfort redessinés au maintien latéral renforcé et des détails cachés dans différentes parties de la voiture qui sont particulièrement intéressants, à l’image des messages fixés sur les accoudoirs qui invitent à adopter un esprit feel good.  Ce même esprit, né en 2016 avec l’actuelle génération, traduit également la filiation avec la nouvelle, filiation qui se concrétise également avec des bacs de portes qui reprennent une couleur claire, en contraste avec les contre-portes et qui étaient déjà présents sur l’actuelle C3. 


Le confort est un autre point commun, celui-là avec tous les modèles de la marque, et le nouveau concept de planche de bord appelée C-Zen Lounge y contribue fortement en libérant la planche de bord pour qu’elle soit pluie aérienne notamment permis par le petit volant associé au compteur d’instrumentation reculé le plus près possible du pare-brise. Ce même confort est renforcé avec l’adoption, en série, des suspensions à double butées hydrauliques complétées, sur la finition Max, par les sièges Advanced Comfort qui permettront à la nouvelle C3 d’être la plus confortable de sa catégorie, en digne Citroën qui se respecte. 


Le choix d’une carrosserie plus verticale, plus SUV, permet à la nouvelle C3 d’offrir une habitabilité supérieure dans un format similaire.  Ainsi, cette dernière se montre nettement plus habitable que l’actuelle génération que ce soit en garde au toit (+31mm) ou encore en espace aux genoux à l’arrière (+21 mm).  L’espace aux coudes et aux épaules est également supérieur ce qui devrait permettre à la nouvelle C3 d’être une des plus habitables de son segment. Enfin, la garde au sol réhaussée de plus de 6 cm (+62 mm exactement) a permis à Citroën d’implanter les sièges 76mm plus hauts que ceux de l’actuelle, ce qui permet un confort supérieur lorsqu’on s’assoit ou qu’on sort du véhicule, il n’est plus nécessaire de descendre à bord mais juste de s’asseoir. 


En conclusion, comme à son habitude, Citroën a fait table rase du passé avec la nouvelle C3 mais, sous son style totalement nouveau, elle cache une certaine filiation avec l’actuelle génération, une sorte de gènes en commun que l’on retrouve sur la carrosserie ou dans l’habitacle.   En somme, la nouvelle C3 reprend la recette de l’actuelle en pimentant les doses pour apporter plus de personnalité mais également se montrer plus habitable, plus confortable, plus moderne, de quoi lui permettre de poursuivre l’immense succès rencontré par l’actuelle. 


Mots-clés :

3 322 vues22 commentaires

Posts similaires

Voir tout

22 commenti



Version déjà restylée?

Mi piace

En précommande depuis octobre, mais personne chez les commerciaux ne sait si il y a possibilité de poser un crochet d' attelage. Sinon je conserve ma brave SAXO achetée neuve en 2000 qui affiche 300 000 km sans aucun incident .

Mi piace

Jules
Jules
16 feb

Pour ma part cette nouvelle c3 a balayé le meilleur de l’ancienne. Trop haute, trop carrée, elle a perdu toute la malice de l’ancienne. Elle fait strict limite austère. La face avant est une superposition de ligne couleur carrosserie et bandes noires.

Cette mode de voiture haute sur patte donnant l’impression de petites roues ne correspond pas à ce que j’aime : une voiture proche du sol, avec un châssis joueur ou chaque virage vous donne le sourire avant le prochain et vous ressentez la route dans le creux de vos reins. La dernière Citroën dans cet esprit était la ds3 (si, si c’était une Citroën à la base). Le plaisir de conduire se transforme en confort absolu gommant les…

Mi piace
Risposta a

Une voiture électrique compacte sera inévitablement avec un pavillon assez haut pour loger les batteries dans le plancher, même la Zoé avait un profil haut. La version sportive de la C3 précédente, c'était plutôt la 208, comme d'autres ici j'ai déjà écrit que je trouvais que c'était une voiture de nana. La nouvelle C3 est plutôt orientée vers l'habitabilité et un coffre correct permettant, en version thermique, à u jeune couple avec enfant d'envisager des vacances type de clientèle qui ne cherche pas le châssis joueur et ressentir la route dans le creux de ses reins (vous confondez avec la Harley de BB) d'ailleurs les jeunes passagers apprécient rarement la conduite un peu sportive, ça salit les banquettes.

Mi piace

Citroen, et surtout la C3, c'etait un style tout en rondeur qui rassure et fait cocon.

En fait, la C3 etait clairement ciblé pour la clientele feminine, a l'oppose d'une 208 plus sportive et aggressive.


La nouvelle jette tout ca a la poubelle. Il suffit de regarder la complexité de la face avant. Je regrette cette simplicité dans le style.

Mi piace

En matière de design comme en matière d'art, s'il faut de longs discours pour apprécier, c'est que ce n'est pas réussi, est-ce qu'il est nécessaire d'expliquer la Joconde ou le David de Michel Ange?

Aujourd'hui, les constructeurs fournissent des dossiers de presse pour justifier un enjoliveur nid d'abeille et un brimborion de plastique chromé en forme de boomerang ou de crosse de hockey.


Mi piace
bottom of page