top of page

Les actualités Citroën 

Citroën C3 : déjà 9 000 commandes en France


La Citroën C3 2024 vue de profil dans une teinte rouge

Le 17 octobre dernier, Citroën jetait un pavé dans la mare en devenant la première marque à proposer un véhicule électrique polyvalent, confortable, bien équipé et à l’autonomie correcte sous la barre des 25 000 €.  Immédiatement, la nouvelle C3 électrique a su captiver les consommateurs qui ont répondu massivement pour la précommander et qui, depuis l’ouverture des commandes, s’empressent de la commander. 

Dès le lendemain de sa présentation, Citroën a ouvert les précommandes permettant aux consommateurs intéressés par la nouvelle C3 de s’inscrire pour être contactés par les vendeurs lorsque les commandes seraient disponibles.  En un peu moins de deux mois et sans réelle communication dessus, ce sont près de 20 000 personnes qui se sont inscrites montrant ainsi un réel intérêt à la mobilité électrique accessible que la marque promeut avec cette quatrième génération de C3.

Le succès réel des précommandes a poussé Citroën a anticipé l’ouverture des commandes officielles de trois semaines d’autant plus que la marque voulait profiter du dispositif Mon Leasing Électrique qui lui a permis de proposer sa nouvelle ë-C3 dès 54€/mois, en faisant une des voitures les plus accessibles du marché.  Et la marque a eu raison d’ouvrir les commandes en avance puisque les clients se sont rués sur la nouvelle C3, tant dans le cadre du leasing social que dans le cadre classique, puisque Citroën a enregistré, uniquement en France, plus de 9 000 commandes sur la nouvelle C3 sans communiquer massivement dessus, la campagne de lancement ayant été lancée dernièrement. En effet, même si les commandes sont ouvertes, la nouvelle Citroën C3 n’est pas encore officiellement lancée, sa commercialisation effective serait pour le mois de mai avec de premières livraisons dès le mois de juin, c’est donc à partir de mai que la marque communiquera massivement sur sa nouvelle berline polyvalente.  


Électrique puis thermique

Ce succès de la nouvelle C3 sera amplifié par l’arrivée des motorisations thermiques puisque Citroën a confirmé qu’un moteur essence de 100 chevaux sera proposé à la vente dès la commercialisation suivi, en fin d’année, par un moteur hybride de 100 chevaux également qui permettra aux clients de goûter aux joies de la conduite électrique tout en serrant encore davantage le budget. 

Car, si la marque n’a pas communiqué les tarifs des versions thermiques, nul doute que ces dernières bénéficieront des avancées que Citroën a faites sur la version électrique pour afficher un prix de vente très compétitif qui pourrait être inférieur à celui de l’actuelle génération de C3 avec un confort et un équipement supérieur.  

Ces prix compétitifs des versions thermiques devraient donc amplifier le nombre des commandes de la nouvelle C3 puisque, pour le moment, seule la version 100% électrique est disponible à la commande.  Ce qui pousse à un premier constat puisque si les consommateurs sont au rendez-vous d’une berline électrique accessible, c’est bien qu’ils ne sont pas réfractaires à l’électrique mais que cette motorisation ne leur était pas accessible, c’est là tout le sens de la stratégie opérait par Citroën qui est de proposer une voiture électrique disposant d’une belle autonomie, d’un bon niveau d’équipements et de confort à un prix accessible à tous sans, pour autant, faire du low-cost.  La marque a réussi a transformé sa façon de concevoir des voitures, à modifier la fabrication pour baisser le coût de revient sans transiger sur les équipements, le style ou encore le confort. 


En conclusion, avec près de 10 000 commandes effectives depuis l’ouverture de ces dernières, la nouvelle C3 est bien partie pour réitérer l’incroyable succès connu par l’actuelle génération.  L’arrivée prochaine des motorisations thermiques qui devraient être bien plus accessibles et une bonne campagne de communication précédée par les essais presse qui auront lieu dans quelques semaines permettront, à coup sûr, de faire connaître davantage la C3 auprès de la population et donc engranger encore davantage de commandes. 



Mots-clés :

1 919 vues19 commentaires

19 comentarios


Bonjour, ici Antoine de l'agglomération de Vannes. Si de mon côté j'attends avec grande impatience la nouvelle C 3 Aircross, je m'intéresse néanmoins à cette C3 qui va la précéder. Je trouve très intéressant cette offre de passage en douceur de l'actuelle C3, à la nouvelle.... Je salue donc cette initiative, même si les candidats potentiels aimeraient bien avoir un calendrier plus précis ! Mais SVP, ne jetons pas la pierre à Citroën, qui innove avec des produits digne de nouveautés attrayantes en terme d'évolution ..; Certes notre monde d'aujourd'hui est de tout vouloir tout et tout de suite ...et bien présentement Citroën entend cette exigence, avec un passage intelligent ! ... ah ! une suggestion pour Citroën, afin d'avoi…

Me gusta

en réponse à Mr Soarer,

Étant un ancien Vrp agent commercial… (je suis un vendeur ..et je connaissais ,mes produits..)

La moindre des choses pour un vendeur… C’est de se lever et d accueillir peut être

Un futur client….non? Et lâcher son écran et son clavier…..cela s’appelle de la politesse…

Pour finir mon histoire , je lui demande. Le prix d une C3 ancien modèle boîte auto….

Il a fallu qu il consulte son ordi ? (Comme si la gamme. Citroën était si longue..)Pour m annoncer le prix de 25000€….( incroyable)..

Et quand je lui ai posé la fameuse question pour la date de l arrivée de la nouvelle C3?

Il a fallut qu il consulte encore encore …..comme si…


Me gusta

Esteban
Esteban
12 mar

En attendant tout le monde autour de moi me parle de la R5 🙄

Octobre 2023 mai 2024 🙄

Mais qu'ont ils fait donc pendant ce temps 😤

J'ai du mal à convaincre d'attendre notre belle.

Me gusta
Rx Soarer
Rx Soarer
12 mar
Contestando a

En meme temps la R5 ...ben c'était 1 voiture vendue sur 10 pendant de tres nombreuses années en France. Resultat il reste une enorme quantité de clients plus ou moins captif qui vont forcement s'intéresser au vehicule. En prime il est esthétiquement autrement plus réussi que le truc difforme de Stellantis . 50000 interessement ou pas c'est largement justifié pour le coup. Ca veut pas dire que Renault va en vendre 10 fois plus que la C3 car apres il reste le fait que ....ben ca reste une Renault quoi !

Me gusta

Jérémy a (une fois de plus) raison de se questionner sur ces soi-disant 50 000 précommandes de la Super 5. 01.net s'est penché sur la véracité de cette annonce tonitruante, et la réalité est loin de la fiction (Voir capture d'écran ci-dessous).


Me gusta

En passant ce mardi dans la belle concession, Citroën…Opel…Ds , Peugeot de ma région de l ouest

De la France, j ai demandé aux deux vendeurs de Citroën , si la nouvelle C3 serait là pour la fameuse porte ouverte de cette fin de semaine…..Ceux ci m ayant saluė’ de loin ds le hall.

En étant vissé sur leur siëge devant leur écran…respectif ….. »réponse elle devait arriver en Mars….mais la ……….non……

Peut être en Avril… »je n ai osé demander l année …?..

Apparement dans ce garage …la motivation est là…. Triste constation……😰😥😱


Me gusta
Contestando a

Le réseau a pris suffisamment cher (outils informatiques inopérants, délais de livraison constructeur non respectés et vendeur/chef des ventes laissés seuls sur le sujet et pour corollaire une réduction drastique des interlocuteurs constructeurs, gamme pas forcément positionnée correctement face à la concurrence -des prix ont été corrigés depuis peu- et enfin effondrement des parts de marché en quelques années) pour que, malheureusement, cela se ressente sur les vendeurs.

Même si les clients n'y sont pas pour grand chose, le mal est fait et la confiance du réseau vis à vis du constructeur prendra du temps à être reconstruite.

Les équipes régionales partagent, à n'en pas douter cet avis, mais la problématique vient de plus haut.

La rentabilité comme doctrine quasi…

Me gusta
bottom of page