top of page

Les actualités Citroën 

Bilan novembre 2023 - marché auto ALLEMAGNE : Citroën confirme


Le mois de novembre marque une inflexion pour le marché automobile allemand puisque, contrairement, aux autres marchés en Europe, il affiche une baisse. En effet, avec 245 701 unités vendues, le marché automobile allemand recule de 5.7% par rapport à novembre 2022 en raison de deux éléments principalement : lune nouvelle baisse des aides aux véhicules électrifiées qui tirait le marché et une base de comparaison biaisée puisque novembre 2022 était poussée par une première baisse des aides intervenant en janvier, les clients ayant donc anticipé leur achat.

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 35.3% à 502 unités pour une part de marché de 0.2%

  • CITROËN sont en hausse de 46% à 3 322 unités pour une part de marché de 1.4%

  • DS sont en baisse de 65.3% à 206 unités

  • FIAT sont en baisse de 37% à 5 035 unités pour une part de marché de 2%

  • JEEP sont en baisse de 26% à 1 579 unités pour une part de marché de 0.6%

  • MASERATI sont de 54 unités

  • OPEL sont en baisse de 1.8% à 12 571 unités pour une part de marché de 5.1%

  • PEUGEOT sont en baisse de 3.8% à 3 985 unités pour une part de marché de 1.6%

Au total, les ventes de Stellantis sont en baisse de 10.08% à 27 254 unités pour une part de marché de 11.09%. Citroën réalise une nouvelle excellente performance sur le marché allemand en novembre après avoir été la marque importée affichant la plus forte hausse en octobre, cela est dû à des retards de livraison qui se résorbent enfin ainsi qu'à un effet des baisses de prix drastiques pratiquées en Allemagne courant octobre qui ont vu les tarifs de la gamme Citroën baissait de 15% en moyenne.

795 vues7 commentaires

7 comentários


DS devrait aussi baisser ses prix mais pour du prémium mais face à l'armada allemande ça va faire bas de gamme ; vraiment pas facile de s'imposer en Allemagne j'espère que cette marque y parviendra j'ai passé 3 jours à Friebourg l 'an dernier je n'ai vu qu' une DS7 immatriculé en Allemagne

Curtir
Respondendo a

DS ne décolle pas. Et le groupe a une nouvelle lubie : la relance de la marque presque morte Lancia. (sans doute une clause lors du rachat de PSA par FCA). Ça va coûter une fortune pour des ventes qui, hors Ypsilon, risquent de stagner au niveau de DS et Alfa. Et le problème de DS, c’est que pour paraitre une marque luxueuse, il faut avoir des moteurs puissants. Même si ce ne sont pas les moteurs les plus vendus, ils créent l’image de marque. Les DS sont justes des Peugeot mieux finis

Curtir

Citroen +42% .... grâce à brillant PDG Carlos T.!!

Curtir

Jean-luc Fougerand
Jean-luc Fougerand
06 de dez. de 2023

A quand des tarifs identiques en France ?

Curtir

Citrofan
Citrofan
06 de dez. de 2023

Belle performance de Citroën en Allemagne

Curtir

Enfin une bonne nouvelle !

Curtir
bottom of page