top of page

Les actualités Citroën 

Bilan janvier 2023 - Marché auto ALLEMAGNE


Contrairement aux autres marchés, l'Allemagne voit son marché automobile reculer en ce début d'année avec, pour raison principale, la brusque chute des véhicules électriques depuis que le gouvernement a réduit les subventions. La conséquence est un marché automobile qui recule de 2.6% à 179 247 unités vendues, un niveau très faible et en baisse de 32.54% par rapport à janvier 2019.

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 85.3% à 430 unités

  • CITROËN sont en hausse de 9.9% à 2 269 unités pour une part de marché de 1.3%

  • DS sont en baisse de 52.7% à 79 unités

  • FIAT sont en baisse de 3.4% à 3 970 unités pour une part de marché de 2.2%

  • JEEP sont en baisse de 42.9% à 660 unités

  • MASERATI sont de 151 unités

  • OPEL sont en baisse de 34.4% à 7 327 unités pour une part de marché de 4.1%

  • PEUGEOT sont en baisse de 29.1% à 2 739 unités pour une part de marché de 1.5%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 17 625 unités en baisse de 22.59% pour une part de marché de 9.83%. Le groupe obtient une part de marché très faible en Allemagne en dessous des 10% et fait une vraie contreperformance sur ce premier mois de l'année où quasiment toutes ces marques sont en baisse à l'exception d'Alfa Roméo qui profites du Tonale et de Citroën.

619 vues10 commentaires

Posts similaires

Voir tout

10 Comments


J'ai maintes fois affirmé, que le positionnement "Produit abordable" de Citroën, me semblait pertinent, dans le contexte où l'Union Européenne, a entériné la fin des véhicules thermiques à l'horizon 2035. De ce postulat, il est clair que la menace chinoise n'est pas une chimère, il n'y a qu'à regarder le volume des ventes de MG, pour s'en persuader. S'en protéger en édictant la préférence européenne, en taxant, les VE électriques chinois n'est pas une chose facile, la dépendance insensée des premium allemands vis à vis de cette super puissance, ralentit ces protections douanières, comme la menace chinoise de réduire drastiquement les cellules pour les batteries à destination de l'Europe. S'ajoute à ces menaces, le protectionnisme américain, tout aussi néfaste à…

Like

Enfin une hausse pour Citroën et dans un pays difficile pour les marques français. L’image de marque ne pas pas être dégradée par la campagne publicitaire « fabriquant de grille-pain », l’Ami n’y étant pas vendu car Opel lui a piqué ce modèle …

Like

Christian Brochard
Christian Brochard
Feb 07, 2023

Mise à jour réussi du nouveau logo sur les drapeaux.

Bravo Jérémy.

Like

Christian Brochard
Christian Brochard
Feb 07, 2023

Vive le haut de gamme à la Française, Peugeot, démontre son incapacité à le devenir.

Il suffirait de... pour que Citroën 🤔😜😂😂




Like
Christian Brochard
Christian Brochard
Feb 08, 2023
Replying to

Mon père a eu une 404 et deux 504, nombreux problèmes de joint de culasse mais surtout de rouilles comme la Cx, bas de caisse coffre arrière aile avant, c'était le quotidien des voitures avant 1981 ou Citroën sortit la première voiture qui ne rouillait plus, la Bx.

Côte finition, chez Peugeot tout était basique, alors oui s'était solide mais très loin du haut de gamme.

avec la Cx Citroën a osé le design, peut être plus fragile mais qui ne tente rien n'a rien.



Like

je craignais aussi pour citroen mais c'est DS qui plonge et peugeot

DS a fait le plein en fin d 'année espérons que ça va repartir

Like
bottom of page