top of page

Les actualités Citroën 

Bilan 9 mois 2023 - marché auto FRANCE


Porté par des bons résultats au cours de ces derniers mois, le marché automobile français affiche une tendance positive sur les neuf premiers mois de l'année avec une hausse de 15.9% à 1 288 624 unités ce qui devrait lui permettre de finir l'année aux alentours de 1.8 million d'unités. Si c'est une hausse par rapport à 2022, le niveau est en réalité très faible et reviendrait à celui de 2013 qui est la deuxième année la plus pire depuis le début des années 2000.

Dans ce cadre, les ventes de :

  • ABARTH sont de 344 unités

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 69.2% à 2 851 unités pour une part de marché de 0.2%

  • CITROËN sont en baisse de 2.7% à 96 483 unités pour une part de marché de 7.5%

  • DS sont en hausse de 20.4% à 19 038 unités pour une part de marché de 1.5%

  • FIAT sont en hausse de 2.7% à 29 400 unités pour une part de marché de 2.3%

  • JEEP sont en hausse de 19.4% à 5 434 unités pour une part de marché de 0.4%

  • MASERATI sont de 97 unités

  • OPEL sont en hausse de 13.1% à 32 751 unités pour une part de marché de 2.5%

  • PEUGEOT sont en hausse de 0.8% à 185 020 unités pour une part de marché de 14.4%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 371 418 unités en hausse de 2.5% pour une part de marché de 28.8% qui permet au groupe d'être leader devant Renault mais avec un écart qui se réduit fortement. Ainsi, si Stellantis devançait Renault de 8.2 points de pourcentage en 2022, cet écart est tombé à 3.5 points en 2023.

Malgré un mois de septembre positif, les ventes de Citroën sont en baisse sur les neuf premiers mois de l'année mais il faut les mettre en perspectives avec 2022 où le C4 Spacetourer était encore en vente. Ce dernier a représenté 4 066 unités l'année dernière donc autant de pertes cette année avec la fin de sa commercialisation. Sans le C4 Spacetourer donc, les ventes de Citroën sont en hausse de 1.41%, certes insuffisant par rapport à la hausse du marché mais mieux que Peugeot qui, lui, profite du 408 qui n'était pas encore vendu en 2022.

Voici le Top 20 annuel :

Voici les ventes des Citroën hors Top 20 :

Avec l'entrée de la ëC4 dans le top 100, je suis en mesure de vous donner les chiffres complets de C4. Les bonnes performances de la C4 électrique en septembre (516 unités vendues) représentent près de 19% des ventes totales de la ëC4 sur les neuf premiers mois c'est dire si l'offre faite par la Marque sur sa berline compacte électrique est efficace et a permis de renverser la tendance.


Voici les ventes de DS :


676 vues5 commentaires

5 Comments


Un des éléments qui expliquent le déclin de Citroën dans le milieu et haut de gamme : l'abandon de ce qui était son ADN


https://www.autojournal.fr/actu/hydropneumatique-citroen-318639.html

Like

Savas Sengul
Savas Sengul
Oct 04, 2023

Je pense que DS automobile devrait changer la DS 3 avant la DS 7 et pour Citroën, en renouvellement ces C3 et C5 aircross de réaliser des voitures avec du caractères. Regardez les Captur, 3008, ... cela marche mais si parfois c'est trop chargé. Et pour DS, pourquoi pas comme Mercedes un Vito sur la base du Citroën Jumpy. Je l'ai déjà proposé à Thierry Metroz... pas de réponse. Mais bravo au C5 X, belle performance.

Like

Encore une baisse pour Citroën. Il est temps que les équipes de management se réveillent. Espérons que les annonces de la C3 et du C3/C4 aircross ne fasse pas trop de déçus, car plus le temps passe plus les attentes sont fortes et la concurrence ne s’est pas endormie

Like

... Et donc 279 DS9 .

Like
Replying to

Chiffres terribles pour cette jolie berline

Like
bottom of page