top of page

Les actualités Citroën 

Bilan 8 mois 2023 - marché auto FRANCE


Huitième mois de hausse consécutive pour cette année cela permet au marché automobile français de connaître une hausse de 16.6% à 1 132 321 unités, les problèmes de livraison commencent à se résorber ce qui devrait permettre au troisième trimestre d'être bon mais des inquiétudes subsistent pour le dernier trimestre en raison de la frilosité des consommateurs. Cependant, par rapport à 2019, le marché automobile français reste inférieur de 22.86% c'est dire qu'il est encore très loin de son niveau "normal".

Dans ce contexte, les ventes de :

  • ABARTH sont de 195 unités

  • ALFA ROMÉO sont en hausse de 84% à 2 446 unités pour une part de marché de 0.2%

  • CITROËN sont en baisse de 3.3% à 83 839 unités pour une part de marché de 7.4%

  • DS sont en hausse de 22% à 16 959 unités pour une part de marché de 1.5%

  • FIAT sont en baisse de 0.6% à 25 669 unités pour une part de marché de 2.3%

  • JEEP sont en hausse de 7.8% à 4 539 unités pour une part de marché de 0.4%

  • MASERATI sont de 87 unités

  • OPEL sont en hausse de 11.4% à 28 664 unités pour une part de marché de 2.5%

  • PEUGEOT sont en hausse de 3.3% à 165 310 unités pour une part de marché de 14.6%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 327 708 unités en hausse de 3.1% pour une part de marché de 28.9%. Le groupe est leader devant Renault (25.3%) mais sa part de marché a nettement baissé puisqu'elle était de 32.7% en 2022. Avec l'ajout des utilitaires, les ventes de Citroën restent mal orientées (-3.2% à 121 529 unités) mais elles lui permettent de se repositionner à la troisième place du marché avec 8.8%, bien loin cependant de l'objectif des 11%.

Voici le Top 20 annuel :

Voici les Citroën hors Top 20 :

Voici les ventes de DS :


491 vues7 commentaires

Posts similaires

Voir tout

7 comentarios


La chute de Citroën était prévisible avec un marketing aussi nul et des annonces de nouveaux modèles plutôt dirigés vers l’international ou Citroën n’a qu’un très faible taux de penetration alors que le marchéeuropéenest attaquéde toute part par les asiatiques.

Un client perdu est très très difficile faire revenir, les stratèges de stellantis devrait le savoir.

Me gusta

Jean-luc Fougerand
Jean-luc Fougerand
01 sept 2023

On touche le fond niveau ventes mais Stellantis gagne des milliards de bénéfices, sur le dos des clients bien sûr. Tout va bien,circulez ,l'argent coule à flots ....Pendant ce temps, les clients achètent chinois,coréen ou américains... Avec sa politique de profits maximum, Carlos Tavares ouvre en grand les portes du marché français à la concurrence. J'ai vraiment mal au cœur pour Citroën qui a perdu toute sa substance et perds ses derniers clients fidèles et passionnés.


Me gusta
Contestando a

Je suis d’accord. C’est comme ci il voulait couler la marque.

Me gusta

Patrick Berton
Patrick Berton
01 sept 2023

La C3 sur le marchė hexagonal..resiste tres très bien…elle n est pas démodée

quand à la C4…voiture pour moi réussie…9000 ex vendus contre 29000 ex ..

de la 308….( voiture très basse)….mais avec un Break…ou sont les breaks

de Citroën ….? Xantia, Xara, C5,..? bref une niche qui disparaît…. Une gamme. Trop courte…….

plus de C1, plus de C4 Touring Picasso, ….cactus….

nombreux modèles non remplacés…….un grand bravo pour les têtes pensantes..

voila…..,Citroën est est devenue une marque très banale….jus quã quand?


Me gusta
Contestando a

Jusqu'à quand ? Jusqu’à ce qu’elle coule si la nouvelle C3 et la C3/C4 aircross ne répond pas à l’attente des clients.

Me gusta

Esteban
Esteban
01 sept 2023

Je cherche un véhicule d'occasion pas trop cher en seconde voiture et je ne trouve rien sauf à un prix exorbitant chez Stellantis 🙄

Me gusta

Esteban
Esteban
01 sept 2023

Je pense que la panoplie "d'excuses en tout genre" va bientôt être épuisée 🙄

Me gusta
bottom of page