Aucune nouvelle voiture pour l'usine PSA de Rennes


Alors que la production de l'usine de Rennes était tombée à 60 000 unités seulement en 2016, elle devrait atteindre les 140 000 unités cette année grâce au succès du C5 Aircross et au Peugeot 5008. A compter de 2020, l'usine de Rennes passera en mono-produit puisque le Peugeot 5008 "déménage" à Sochaux pour laisser Rennes au seul C5 Aircross.


Ce vendredi 15 Novembre, le Comité Paritaire Stratégique du Groupe PSA s'est tenu au siège de Rueil Malmaison, l'occasion pour les différentes usines de se voir attribuer de nouveaux véhicules sur un horizon de trois prochaines années. C'est une douche froide qu'ont reçu les syndicats puisqu'aucune nouvelle voiture n'a été attribuée à Rennes, elle restera donc avec le seul C5 Aircross sur ses chaînes.


« Pour que nous montions en puissance sur ce modèle, nous avons commencé à délester la production de notre autre production, les 5008, vers Sochaux. L’an prochain, nous ne produirons plus aucune 5008. Un site mono produit, c’est très dangereux » indique Laurent Valy, responsable CFDT de l'usine Rennaise qui poursuit « À la sortie de réunion, c’est la déception et la colère ! Dans l’automobile, l’attribution de nouveaux véhicules se fait trois ans à l’avance. Que devient PSA La Janais en 2023 ? Quid de la filière automobile en Bretagne qui représente environ 8 000 salariés ».

Pour Mickaël Gallais, responsable de la CGT, « Cela fait des mois, voire des années que nous dénonçons le fait qu’il n’y a aucune vision pour le site de Rennes. On nous a vendu l’usine du futur. 100 millions d’euros ont été investis dont beaucoup d’argent public. Nous, on a essuyé six ans de suppression de postes et de gel de salaires. Et on a aucune vision ».



De son côté, la Direction réagit et tempère les propos "Le Comité paritaire stratégique donne des orientations uniquement pour les trois prochaines années, souffle une porte-parole de l’entreprise. Il n’était pas question de l’après 2023. À Rennes, le site sera chargé correctement jusque-là. En 2020, nous démarrerons la production des C5 air Cross hybride rechargeable. Le travail fournit par les salariés est remarquable. Ils font beaucoup d’heures supplémentaires et travaillent les jours fériés. Le site tourne bien. »


Pour rappel, l'usine PSA de Rennes compte actuellement 2 0000 salariés effectifs auxquels s'ajoutent 1 170 intérimaires et 1 000 préretraités.

1,281 vues11 commentaires

Passionnément Citroën - 2020  - Nous contacter

Clause de non-responsabilité de traduction 

  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon