top of page

Les actualités Citroën 

[A portée de phares] Futur DS 7 : encore plus haut de gamme


Le concept ASL de DS automobiles va inspiré fortement la deuxième génération du SUV DS 7

Le DS 7 est un succès pour DS qui a permis à la marque de prendre place sur le marché premium, du moins en France. Après un restylage en 2022 assez conséquent, le DS 7 sera intégralement renouvelé d'ici 2025 avec une double mission : encore plus haut de gamme et électrique.

Construit en Italie

La deuxième génération de DS 7 devrait donc être lancée dans le courant d'année 2025 et sera porteuse d'une nouvelle étape dans le développement de la marque DS qui basculera vers une marque 100% électrique avec le projet D85, soeur technique du programme D74 qui donnera vie au futur DS 7.

Basé sur la plateforme STLA Medium, anciennement eVMP et grosse évolution de l'EMP2, cette future génération de DS 7 bénéficiera des avancées de cette plateforme pour proposer des motorisations électriques à la fois puissantes et efficientes capables de proposer des performances honorables sur des distances longues puisque ce futur DS 7 proposera des batteries, issues de l'usine d'ACC de Billy-Berclau, qui offriront des autonomies particulièrement importantes capables de dépasser les 700 km.


Fruit d'un programme commun entre DS, Opel et Lancia, ce futur DS 7 sera construit à l'usine de Melfi en Italie aux côtés de ses cousins techniques et de la future D85 qui se placera légèrement au dessus de lui.

Un style issu du concept ASL

Le style du futur DS 7 devrait marquer une franche évolution par rapport à l'actuelle génération avec un style beaucoup plus saillant, un concept qui favorise l'aérodynamisme pour gagner en efficience soit exactement ce que proposer le concept Aero Sport Lounge présenté par DS en 2020 et qui, déjà, distillait quelques indices intéressants sur ce futur DS7.

Comme le concept, le futur DS 7 devrait proposer une lunette arrière davantage inclinée qui bénéficiera d'une longueur légèrement accrue, proche des 4m65, pour gagner en habitabilité et en volume de coffre. Le style sera plus saillant avec moins de chrome dans la veine du DS 7 restylé mais avec des lignes plus tendues et beaucoup plus travaillées.

La face avant devrait, elle, reprendre les codes annoncées par le concept E-Tense performance présenté en 2022 dont DS avait clairement revendiqué qu'il inspirerait le style des futures faces avant de la marque. Ainsi, on y retrouvera des feux très fins avec des guirlandes de leds qui descendent jusqu'en bas du bouclier encadrant une calandre agrandie, DS ira-t-elle jusqu'à proposer un écran en guise de calandre comme sur le concept ?


En conclusion, la première génération de DS 7 est un succès pour DS qui a su prouver qu'elle été légitime sur le segment Premium en témoigne les demandes des clients vers des motorisations plus puissantes et plus haut de gamme. Ce futur DS 7 devra capitaliser sur les acquis de la première génération tout en s'en démarquant pour s'imposer davantage sur un marché premium où l'électrification va rabattre les cartes et où DS entend bien en profiter pour mener à bien son jeu.

8 553 vues4 commentaires

Posts similaires

Voir tout

4 Comments


Esteban
Esteban
Aug 13, 2023

Pour diable un programme commun avec Lancia qui est sous assistance respiratoire et Opel marque bas de gamme d'origine allemande ! C'est pour faire plaisir aux syndicats de ce "beau pays"🤔

Like

Julien
Julien
Aug 12, 2023

Merci jm.agnel pour ton commentaire, j'avoue que l'idée de ces deux DS en Italie me peiné un peu, non sur le doute de la capacité de ce beau pays mais que ces Hauts de gamme ne soit pas made in France, ou la marque revendique le savoir faire de son artisanat.

Et j'ai hâte de voir ce nouveau DS7 et son grand frère surtout !!

Like

L'Italie automobile cultive les extrêmes, et souvent avec habileté. Ses véhicules populaires ont su créer l'identité de la Dolce Vita. Et c'est aussi là-bas, que sortent les super cars parmi les plus prestigieuses au monde. Et c'est bien leur goût inné pour le "Beau", y compris pour leur goût des belles mécaniques, qui a permis aux motos italiennes de résister au ras de marée des motos japonaises à l'orée des années 1970, et perdurer jusqu'ici. Et les japonais ne s'y trompent pas, qui y ont créé des studios de design, et recourent à ces passionnés, pour imaginer leur futur. Cette petite introduction pour dire, que profiter de leur expérience servira à DS pour marquer sa deuxième période, niveau style. Car…

Like

Christian Brochard
Christian Brochard
Aug 11, 2023

Elle ressemble à une grosse DS4.

Like
bottom of page