top of page

Les actualités Citroën 

9 mois 2021 - Marché auto FRANCE


Après les mesures de confinement enregistrées en 2020, le marché automobile subit une pénurie de composants qui allongent les délais de livraison et fait donc chuter les ventes. Sur les neuf premiers mois de l'année, la pénurie de puces électroniques est moins impactante que le confinement ce qui permet au marché automobile français d'afficher une hausse de 8% avec 1 260 305 unités vendues. Cependant, comparé à 2019, le marché automobile français est en baisse de 23.21%.


Les ventes de :

  • ALFA ROMÉO sont de 1 042 unités en baisse de 24.3%

  • CITROËN sont en hausse de 5.2% à 123 688 unités pour une part de marché de 9.8%

  • DS sont en hausse de 10% à 17 371 unités pour une part de marché de 1.4%

  • FIAT sont en hausse de 0.3% à 29 934 unités pour une part de marché de 2.4%

  • JEEP sont de 8 145 unités pour une part de marché de 0.6%

  • MASERATI sont de 74 unités

  • OPEL sont en baisse de 5.6% à 30 551 unités pour une part de marché de 2.4%

  • PEUGEOT sont en hausse de 2.9% à 218 195 unités pour une part de marché de 17.3%

Au total, les ventes de Stellantis sont de 429 001 unités en hausse de 3.9% pour une part de marché de 34%


Voici le Top 20 annuel :

Voici les ventes de Citroën hors top 20 :

Voici les ventes de DS :


501 vues6 commentaires

6 comentários


Pour la C3, si déjà elle n'a pas l'avant des nouveaux modèles que je trouve surchargés, ce sera bien, pour la C4, d'avoir radiner sur l'écran riquiqui du conducteur alors que sur l'Astra il parait énorme et ultra lisible c'est ballot, Citroën devient le lowcost du groupe et ça fait de la peine pour la marque qui est passé de 11% de part de marché à 9% en peu de temps, faire différent c'est bien, mais il faut que cela plaise à une majorité d'acheteurs.

Curtir
Respondendo a

J’imagine qu’elles sont confidentielles Et que tu ne peux pas les partager. Mais ce serait bien que Citroën communique sur le positionnement de la marque et si possible sur les modèles à venir 🧐

Curtir

Jean Girard
Jean Girard
01 de out. de 2021

On peut le dire maintenant sans ambages. La DS7 est un vrai succès, sans aucun doute.

Curtir

La C3 est vraiment une success story, et j'imagine que la pression doit monter chez Citroën, au fur et à mesure que se rapproche la date de présentation de sa remplaçante.

Pour le C3 AC, il est encore trop tôt, pour mesurer l'impact de la version restylée, lancée véritablement à l'été dernier.

Vivement le restylage du C5 AC, dont les ventes sont en demi-teinte, selon qu'on le compare au rouleau compresseur 3008 ou au 5008. En tout cas, il devrait objectivement faire mieux. J'aimerais bien que sa nouvelle version, bénéficie de la motorisation Phev 180, pour offrir un prix d'accès au plug in, bien en dessous des 40 000 euros (35400 - 38000).

Quant à la C4, j'ai souvent écrit,…

Curtir
Respondendo a

C’est vrai que pour le C4 c’edt étonnant d’avoir joué la nostalgie que la marque refuse de réinterpréter la 2CV en Révolte de série … une nouvelle séquence de pub serait bienvenu. d’accord aussi pour la pression que ça être le remplacement de la C3. et j’ai très peur quand je vois la version indienne qui manque de sensualité

Curtir
bottom of page