WRC - Rallye d'Allemagne : Le shakedown
Auto_728x90.jpg

WRC - Rallye d'Allemagne : Le shakedown



Pointés respectivement sixièmes et neuvièmes du shakedown du jour, Craig Breen – Scott Martin et Mads Ostberg – Torstein Eriksen ont mis à profit ce dernier roulage d’avant course pour peaufiner les ultimes détails de préparation. L’exercice a également confirmé que ce terrain, réputé pour la variété des routes utilisées, devrait être propice à de faibles écarts.

Empruntant une portion de la Power Stage de 2017, ce nouveau shakedown de St. Wendel, long de 5,52 kilomètres, permettait aux équipages de se réhabituer au profil de routes atypique de ce rallye.

Avec son asphalte pollué, serpentant au milieu de champs, il se révélait représentatif de certaines des difficultés attendues ce week-end et permettait au Citroën Total Abu Dhabi WRT de procéder à d’ultimes validations de set-up.

Appliqué et concentré sur sa séance de travail, Craig Breen montait en puissance tout au long de ses quatre tentatives, pour conclure l’exercice au sixième rang, à seulement 1’’4 du premier.

Encore en phase d’apprentissage de la C3 WRC sur l’asphalte, Mads Ostberg s’attachait quant à lui à reprendre ses repères sur une surface où il n’a plus couru depuis la Catalogne l’an passé. Son cinquième et ultime run lui valait de terminer en neuvième position, à 2’’5 du plus rapide, à l’issue d’une matinée instructive.

St. Wendel sera aussi le théâtre ce soir de la super spéciale d’ouverture (2,04 km), également nouvelle. Premier gros morceau du week-end, l’étape initiale verra les concurrents en découdre notamment demain sur les chronos (101,42 km en 6 ES) étroits et techniques du vignoble mosellan.

ILS ONT DIT

Craig Breen

" Ce dernier roulage avant le départ s’est bien passé pour nous, sur une route qui s’est sérieusement dégradée d’entrée. Nous en avons profité pour confirmer certaines voies de réglages, et j’étais en confiance derrière le volant. J’ai hâte désormais de prendre le départ et j’espère que le soleil restera de la partie, afin que nous puissions profiter demain de ces ES dans les vignes qui nécessitent un pilotage très propre et efficace. "

Mads Østberg

" Je suis encore en train d’apprivoiser la C3 WRC sur le bitume, et chaque kilomètre effectué à son volant me permet d’être plus à l’aise. Cette séance de travail a en tout cas été riche en enseignements, notamment quant au set-up qui me convient, et cela va être à moi à présent de hausser progressivement le ton, sur un terrain que je connais bien. "

CLASSEMENT SHAKEDOWN

  1. Tänak / Jarveoja (Toyota Yaris WRC) 2’52’’9

  2. Latvala / Anttila (Toyota Yaris WRC) 2’53’’1

  3. Ogier / Ingrassia (Ford Fiesta WRC) 2’53’’5

  4. Neuville / Gilsoul (Hyundai i20 WRC) 2’53’’6

  5. Sordo / Del Barrio (Hyundai i20 WRC) 2’53’’8

  6. Breen / Martin (Citroën C3 WRC) 2’54’’3

  7. Evans / Barritt (Ford Fiesta WRC) 2’54’’3

  8. Lappi / Ferm (Toyota Yaris WRC) 2’54’’7

  9. Ostberg / Eriksen (Citroën C3 WRC) 2’55’’4

  10. Suninen / Markkula (Ford Fiesta WRC) 2’55’’9

  11. Mikkelsen / Jaeger (Hyundai i20 WRC) 2’57’’3

0 vue

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon