top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis : l'usine de mangualde face à une hausse des coûts


Située au Portugal, l'usine de Mangualde fabrique les Citroën Berlingo, Peugeot Partner/Rifter et Opel Combo. Après la pandémie, la pénurie de composants l'a entrainé à suspendre sa production pendant quelques jours mais l'usine portugaise fait face à un autre danger qu'elle voit depuis le début de l'année qui est l'envolée des prix de l'énergie.

En effet, avec des augmentations importantes des tarifs de gaz et d'électricité, l'usine de Mangualde perd en compétitivité et en rentabilité par rapport à d'autres voitures produits dans d'autres usines. Il faut dire que les tarifs de l'énergie ont connu des hausses véritablement vertigineuses ! Depuis le début de l'année, le tarif de l'électricité a connu une hausse de 73% et de 161% (!) sur le seul mois de septembre. De même, les tarifs du gaz ont, eux aussi, connu une forte hause puisque ceux-ci sont en augmentation de 40%.


Le gouvernement portugais a conscience du problème et a annoncé des mesures comme une aide de 135 millions d'euros pour réduire les prix pour les clients industriels, à laquelle s'ajoute une baisse de 13% des tarifs d'accès au réseau mais ces dernières ne permettent de compenser une diminution de 5% seulement pour l'usine Stellantis en Septembre. Le groupe indique que "l'augmentation du coût de l'énergie a un impact très important sur les coûts de production directs de nos véhicules. La conséquence directe est la perte de rentabilité et de compétitivité » rappelant qu'au Portugal "le soutien aux entreprises nationales est bien moindre que dans d'autres pays. Le Portugal est le 2e pays d'Europe continentale où le prix de l'électricité est le plus élevé (environ 15 % au-dessus de la moyenne). Toute cette situation nous met dans une situation de désavantage concurrentiel » en ajoutant que « le coût élevé de l'électricité au Portugal est l'un des plus gros problèmes pour le groupe Stellantis et nous avons déjà averti à plusieurs reprises les organismes publics de ce problème. Comme il est évident qu'en 2021, en raison du contexte de crise actuelle, ce coût a eu un impact encore plus important sur notre exploration, mais nous sommes confiants dans les meilleures et nouvelles mesures que le gouvernement portugais peut prendre. C'est un problème très grave qui doit être résolu rapidement, sinon la compétitivité de notre entreprise est en jeu, ce qui affecte directement le PIB national portugais »


L'usine de Mangualde emploie actuellement 900 employés et est un des plus grands exportateurs au Portugal. La production s'est établie à 64 659 unités en 2020 en baisse de 16.7% par rapport à 2019 en raison des mesures de confinement.

543 vues1 commentaire

1 Comment


Une preuve de plus, que l'ouverture de l'énergie, à la concurrence, n'est pas la panacée, l'énergie n'étant pas une marchandise comme une autre. Les conséquences se font jour, y compris pour les particuliers. Nos économies sont en plein bouleversement, mais ce n'est pas nouveau, les consciences se réveillent. Je reste optimiste, grâce au progrès technologique, et à notre intelligence collective. Il reste que ces temps, voient nos certitudes tomber, nous obligeant à réinterroger nos priorités.

De ce trio, chacun avance sa personnalité, mais je ne suis pas fan du Combo, au faciès quelconque. Munie de la calandre Vizor, il aurait une autre allure !

Like
bottom of page