top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis signe les nouveaux contrats de distribution


Il y a près de deux ans, Stellantis rompait tous les contrats de distribution pour engager, avec les réseaux européens de concessions et agents, des discussions pour la mise en place de nouveaux contrats de distribution dits "contrats d'agents" qui vise à réduire les coûts de distribution. Après de longs mois de tractations et de négociations rudes, Stellantis annonce la signature, avec ces réseaux partenaires européens, de ces nouveaux contrats qui seront mis en place progressivement.

Dans un secteur toujours impacté par des perturbations et des transformations sans précédent, Stellantis et son réseau de distributeurs en Europe renforcent leur partenariat afin d’améliorer l'expérience client et de simplifier l’ensemble de son parcours, conformément au plan stratégique Dare Forward 2030.

La signature de plus de 8 000 contrats de vente et de plus de 25 000 contrats d'après-vente ces dernières semaines dans 10 pays stratégiques d'Europe est la preuve concrète que Stellantis et ses partenaires commerciaux partagent les mêmes objectifs de simplification, d'approche multimarque, d’expérience client et de recherche permanente de la qualité.

Pour contribuer au développement du nouveau modèle de distribution, Stellantis et son réseau ont mené des discussions constructives tout en tenant compte du cadre légal de la BER (Block Exemption Regulation). Ainsi, l'Autriche, le Belux (Belgique et Luxembourg) et les Pays-Bas vont adopter le nouveau modèle de distribution dès ce 4 septembre 2023. Le reste de l'Europe commencera à mettre en place ce nouveau modèle en 2024, les contrats devant être signés dans les prochains mois, conformément au cadre convenu.


Pour Uwe Hochgeschurtz, Operating Officer, Stellantis, Enlarged Europe « Il s'agit d'un changement historique, non seulement pour Stellantis mais pour l'ensemble du secteur. Nous saluons l’importance de l’effort réalisé par les différentes parties-prenantes pour converger. C’est la voie que nous suivrons avec toujours du dialogue et de la détermination, dans un contexte concurrentiel qui, nous le savons, évolue rapidement aussi bien dans notre secteur et que dans l'ensemble de l'économie européenne ». Il ajoute « Les échanges entre Stellantis, les associations de distributeurs européens et l'ensemble du réseau ont été pragmatiques, axés sur les activités, reposant sur une transparence totale ainsi que sur des discussions et des interactions très constructives pour les deux parties. Je tiens à remercier tous nos employés et nos partenaires pour leur dévouement et leur engagement dans la réalisation de ces résultats, alors que nous franchissons de nouvelles étapes dans la mise en œuvre de notre plan stratégique Dare Forward 2030. »


Ces nouveaux accords vont contribuer à accélérer le rythme vers la mobilité zéro émission, au moment où Stellantis place déjà certains de ses véhicules sur le podium dans plusieurs pays. L’entreprise compte aujourd'hui 24 véhicules électriques sur le marché, un chiffre qui devrait presque doubler d'ici à la fin de 2024.


Les organisations Stellantis au niveau national font partie intégrante de ce processus de transformation et sont conçues pour être plus flexibles et agiles en termes de nouveau parcours client, créant ainsi un écosystème plus efficace et durable capable de favoriser l'évolution du secteur automobile.

440 vues10 commentaires

10 Comments


Esteban
Esteban
Sep 01, 2023

Toujours le fric 🙄

Stellantis m'écoeure de plus en plus.

On a l'impression d'être des proies juteuses avec ces gens là 😤

Like

Yvon Wilputte
Yvon Wilputte
Sep 01, 2023

J'ai une question :

J'aimerais savoir si les agents spécialisés Citroën qui dépendent des grandes concessions, sans âme, où le client n'est qu'un numéro, sont condamné à disparaître ?

Like

Reconnaissons que la mise en oeuvre de cette ossature stratégique niveau groupe a dû être complexe. Aujourd'hui, il en sort un résultat: La signature de contrats tripartites Stellantis, les associations de distributeurs européens et l'ensemble du réseau scelle les engagements réciproques pour une vision partagée. Et ce n'est pas une mince affaire. Pour autant, Stellantis fait preuve de prudence en lançant des expérimentation in vivo sur des "petits pays" en taille, pour apporter les réglages nécessaires avant de diffuser en aval. Mais le juge de paix sera à terme les retours clients, qui valident les promesses faites, "sur pièce". En attendant, ces transformations doivent être le plus rapidement possible identifiables par les acteurs de terrain, perceptibles par les clients, et…

Like
Yvon Wilputte
Yvon Wilputte
Sep 02, 2023
Replying to

Des discussions ?

À ce que je sache, les discussions se sont résumées, de la part de stellantis, à dire, c'est comme ça que cela sera, que vous soyez d'accord ou pas.

Like

françois A
françois A
Sep 01, 2023

Toujours dans l optique d augmenter les gains tout en vendant moins.... Tesla fait le contraire on verra le gagnant 🙃

Like

Et l’intérêt et l’avis duclient il est où dans tous ça ? La recherche du profit c’est bien mais avec en contre partie des avantages pour le client en terme d’innovation, de prix , de services .... Si l’on se dirige vers des concessions multimarques on verra qu’elle marque restera au bout du compte.

Like
Replying to

il y a quelques années, quand Citroën sortait l'Evasion et Peugeot le 807, en occasion, le Citroën était moins cher, et il n'y avait que le badge à changer... après quelques errements de mise au point, c'était un bon véhicule, j'ai un ami qui avait acheté d'occase un Evasion "Lounge" ayant fait partie de la flotte d'un grand hôtel pour les navettes aéroports et les sorties touristiques des clients, un vrai bonheur, ça n'existe plus que chez Mercédès.

Like
bottom of page