top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis participe à des tests de véhicules connectés 5G aux États-Unis


Stellantis a participé aux essais sur routes ouvertes de véhicules connectés utilisant les technologies 5G et MEC – Multi-access Edge Computing menés par la 5G Automotive Association (5GAA) à Blacksburg, en Virginie. La mise en scène d'une situation de danger pour le conducteur et le piéton a démontré l'intérêt de cette nouvelle technologie d'itinérance pour la sécurité routière.

Ned Curic, Chief Technology Officer chez Stellantis, déclare « Apporter plus de sécurité sur les routes pour les conducteurs comme pour les piétons, est l’objectif ultime du développement de ces technologies nouvelle génération. La Jeep Wrangler 4xe hybride rechargeable a été le véhicule parfait pour ces tests en direct, équipé de technologies de communications V2X et d’alerte de sécurité au conducteur. Grâce à l’association 5GAA, nous travaillons avec des leaders de l’industrie partout dans le monde, afin d’ouvrir la voie aux technologies de conduite autonome, qui profiteront à nos produits et à nos clients. »


Impliqué dans de nombreuses initiatives à travers le monde, Stellantis a participé notamment à un programme de test similaire à Turin, en Italie, visant à évaluer la technologie 5G et la gestion de volumes importants de données, incluant la taille et la configuration des capacités informatiques intégrées dans les véhicules. La communication sans fil haut débit est essentielle pour accroître l’autonomie des véhicules et développer les technologies de mobilité et services connectés du futur.

Le dispositif installé sur la Jeep® Wrangler 4xe hybride rechargeable permet au véhicule d’indiquer sa position à l’infrastructure environnante afin d'alerter les piétons et les autres véhicules et recevoir des alertes provenant du réseau cellulaire.


Le programme d’essai 5GAA utilise les caméras et les capteurs de l’infrastructure afin de collecter des données détaillées qui complètent ce que le véhicule peut « voir » avec ses propres capteurs. Grâce à la connexion 5G haut débit et à la technologie MEC, le système peut rapidement prendre des décisions, là où sont recueillies les données, comme dans une intersection par exemple, afin d'alerter les piétons et les véhicules des risques éventuels pour leur sécurité.


Les partenaires de l’association 5GAA ayant participé au programme de test en Virginie sont : Intel, Verizon, American Tower, Capgemini, Telus, Harman, le Virginia Tech Transportation Institute et le Virginia Department of TransportationSte

Mots-clés :

134 vues6 commentaires

6 comentários


françois A
françois A
11 de abr. de 2022

Ma voiture lit déjà les panneaux bien dans 90%des cas...et je valide si je veux m y soumettre..il reste un certain nombre de cas ,passage en doublant un poids lourd devant le panneau ,des panneaux manquant sur une entrée d autoroute qui n est pas à 130pour x raison,des chevauchements de limitation aberrante et incompréhensible pour nous,alors le vehicule fait ce qu'il peut....la conduite autonome n est pas pour demain avec des infrastructures loin d être au top partout...

Curtir

Stellantis ne se repose pas sur ses lauriers, pour se retrouver prêt, au bon moment. Ne pas se faire distancer, avoir les réponses aux transformations majeures, qui se dessinent, c'est assurer sa pérennité, et faire partie des acteurs qui laisseront en lice. Plutôt rassurant, lorsque l'on devine, les moyens colossaux, que cela mobilise.

Curtir

Citrofan
Citrofan
10 de abr. de 2022

Avec la technologie actuelle, je n'ai jamais compris pourquoi aucun constructeur ne proposait un véhicule qui s'adapterait automatiquement au limitation on arrive en ville litiation automatique à 50 zone à 30? limitation à 30 autoroute limitation à 130 etc..

A oui les accidents on s'en fiche, il faut que les PV rapportent des sous!

Il y a encore des route ou on ne sait pas à qu'elle vitesse rouler le problème serait reglé! Aprés libre au conducteur d'activer ou pas l'autolimitation!

Curtir
Membro desconhecido
10 de abr. de 2022
Respondendo a

pas de souci: ça arrive sur les voitures neuves sans désactivation possible : ISA (assistance intelligente à la vitesse imposée) en juillet 2024 et auparavant en mai 2022, la boite noire - et en juillet 2022 le régulateur de vitesse obligatoire .

Curtir
bottom of page