top of page

Les actualités Citroën 

Stellantis crée une co-entreprise avec LG pour une usine de batteries aux USA



Stellantis et LG Energy Solution ont signé un protocole d’accord pour la production de cellules et de modules de batteries en Amérique du Nord.

Les parties concernées prévoient la construction par la co-entreprise d’une nouvelle usine de fabrication de batteries qui aidera Stellantis à atteindre son objectif : que les véhicules électrifiés représentent plus de 40 % des ventes réalisées aux États-Unis à l’horizon 2030. Avec un démarrage prévu au premier trimestre 2024, l’usine vise une capacité de production annuelle de 40 GWh.

Les batteries produites dans la nouvelle usine seront livrées aux sites d’assemblage de Stellantis aux États-Unis, au Canada et au Mexique pour être installées sur les voitures électriques de nouvelle génération, hybrides rechargeables ou 100 % électriques, qui seront vendues par les différentes marques de Stellantis.


« L’annonce d’aujourd’hui est une nouvelle preuve du déploiement de notre feuille de route offensive en matière d’électrification, et du respect des engagements annoncés lors de notre EV Day de juillet », a déclaré Carlos Tavares, CEO de Stellantis. « Avec cette initiative, nous avons déterminé notre prochaine « gigafactory », en vue d’atteindre une capacité totale d’au moins 260 GWh d’ici 2030. J’aimerais remercier chaleureusement chacune des personnes impliquées dans ce projet stratégique. Ensemble, nous serons à la pointe du secteur, avec des niveaux d’efficacité de référence pour l’industrie, et nous proposerons des véhicules électriques qui susciteront les passions. »


« La création d’une co-entreprise avec Stellantis sera une étape majeure de notre partenariat durable », a déclaré Jong-hyun Kim, CEO de LG Energy Solution. « LGES se positionnera comme fournisseur de batteries auprès des clients potentiels de la région grâce à nos compétences techniques collectives uniques et à nos capacités de production en série. »


Le partenariat entre les deux entreprises dans le domaine des véhicules électrifiés remonte à 2014. À cette époque, LG Energy Solution (alors LG Chem) avait été choisie par Stellantis (alors Fiat Chrysler Automobiles) pour lui fournir le système de batteries lithium-ion pour le Chrysler Pacifica Hybrid, le premier monospace électrifié du secteur. Avec cette annonce, les deux entreprises ont pour objectif de renforcer leur partenariat tout en continuant à exploiter leurs forces respectives.


Stellantis prévoit d’investir plus de 30 milliards d’euros d’ici à 2025 dans l’électrification et le développement de softwares, sans perdre de vue son objectif de continuer à être 30 % plus efficace que l’ensemble du secteur en ce qui concerne le rapport des dépenses en Capex et en R&D sur le chiffre d’affaires.


L’emplacement de cette nouvelle usine est actuellement à l’étude et plus de détails seront communiqués ultérieurement. Les travaux de construction devraient débuter au deuxième trimestre 2022.


La transaction sera finalisée après la signature des documents définitifs et sera soumise aux conditions de clôture usuelles ainsi qu’aux approbations réglementaires.

194 vues2 commentaires

2 comentarios


Miembro desconocido
18 oct 2021

Donc ACC avec Mercedes en partenaire sera limitée à l'Europe pour 170 GW.h et 90GW.h en Amérique du Nord pour LG/Stel

Il me semble que les Peugeot 3008, 508 et 5008, et DS 7, Hybrides rechargeables, sont équipés de packs batteries LG fabriqués en Pologne

Me gusta

A moyen terme, ces investissements (CAPEX) profiteront surtout aux marques ex FCA.

Mais jamais rien n'est inscrit dans le marbre, et selon les opportunités, peut-être verrons-nous un jour, DS et Peugeot en Amérique du Nord, sous leur sigle respectif ou rebadgées sur d'autres marques du groupe. Les postures des grands dirigeants d'un jour, peuvent être reniées par leurs successeurs, adaptations à l'environnement politico-économique, oblige.

Me gusta
bottom of page