Spécial Centenaire de Citroën : La ZX Rallye Raid

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Spécial Centenaire de Citroën : La ZX Rallye Raid



Apparue pour la première fois en 1990 lors de la Baja Aragon en Espagne, la Citroën ZX Rallye raid prend la suite des Peugeot 405 Turbo 16 lorsque Peugeot décide de quitter les rallyes raid pour s'engager aux 24 Heures du Mans.




Pilote chevronné du Rallye, c'est Guy Frequelin qui forme Citroën Sport. Il récupère Ari Vatanen et recrute Pierre Lartique et habille le châssis de la Peugeot 405 Turbo 16 en ZX que Citroën s'apprête à présenter.


La Citroën ZX Rallye Raid remporte de nombreuses victoires dès 1991 notamment grâce à Ari Vatanen :

- Le Paris Dakar

- La Baja Aragon

- Le Rallye des Pharaons



En 1992, pour sa troisième saison en Rallye Raid, Citroën engage la ZX Rallye raid dans une version à voies raccourcies au Paris Le Cap. En cours de Rallye, les voies seront élargies entraînant le changement des principaux organes comme les bras de suspensions ainsi que les arbres d'entraînement avant et arrière. La ZX terminera le Rallye Paris Le Cap en 4ème position. Au Rallye de Tunisie, Citroën engage trois ZX Rallye Raid qu'il confie à Pierre Lartigue, Wamberg et Jonsson, ils terminent le rallye aux trois premières places. Toujours en 1992, Citroën engage les ZX Rallye Raid sur le Rallye Paris-Moscou-Pékin qu'il gagne grâce à Pierre Lartigue.



ZX Rallye Raid, une machine à gagner En 1993, la ZX connaît une deuxième évolution pour la première coupe du monde de Rallye-raid que la marque remporte grâce à Pierre Lartigue. La ZX Rallye Raid est ainsi engagée : Au Paris-Dakar où elle se classe en 2ème et 3ème place Au Rallye de l'Atlas où elle finit 2ème, 3ème et 4ème à la Baja 1000 au Portugal où elle finit 1ère et 2ème à la Baja Aragon où elle se classe 1ère et 3ème Au rallye des Pharaons, la ZX finit 1ère et 3ème Rallye des Émirats arabes unis où elle se classe 1ère.


La saison 1994 voit la ZX Rallye Raid évoluée en version 3 puis 4 où Citroën écrase la concurrence puisque la marque remporte tous les rallyes de cette année sauf un. Citroën remporte ainsi, pour la deuxième fois consécutive, la coupe du monde des Rallyes Raid. Les année 1995, 1996 et 1997 voient la suprématie de Citroën sur les Rallyes Raid où la marque aux chevrons remportent tous les titres mondiaux constructeurs et pilotes.



Une sortie de compétition en 1998 Après avoir tout remporté, Citroën se voit contraint d'arrêter le Rallye raid après une modification du règlement. La ZX termine ainsi sa carrière avec un total de 42 courses parcourues et 36 victoires. Cette sortie met fin à l'aventure du Groupe PSA dans le Rallye Raid où le Groupe a tout remporté d'abord sour les couleurs de Peugeot ensuite sous celles de Citroën.



Spécification techniques :

Moteur

- XU15 de 2 499 cm3

- Quatre cylindres en ligne transversal, en position centrale arrière.

- Alésage x Course : 93 x 92 mm.

- Taux de compression 6,7:1.

- Puissance maximum 300 ch DIN à 4 500 tr/min, une des évolutions a produit 330 ch à 4 500 tr/min.

- Couple maximum : 59 m kg à 3 500 tr/min

- Régime maximum : 7 300 tr/min.

- Turbo Garett

- Quatre roues motrices

- Boîte de vitesses manuelle 7 vitesses.

- Vitesse maxi : 205 km/h


Transmission

- Quatre roues motrices.

- Deux embrayage à sec de la plaque avec un mécanisme de diaphragme à commande hydraulique.

- Boîte de vitesses manuelle située transversalement à l'extrémité du moteur.

- Essieux avant et arrière employant différentiels autobloquants de type Ferguson central différentiel à glissement limité.


Suspension

- Mécanique, tous indépendants.

- Arceaux de sécurité avant et arrière.

- Réception - deux unités d'absorbeur de choc à ressort monté sur la partie supérieure du bras

- Arrière - deux unités d'absorption de choc de printemps et un absorbeur de choc lié à triangle supérieur via tie-bar et le culbuteur.


Direction

- À pignon et crémaillère, centre ouvert assistance hydraulique, 2,5 tours de butée à butée.


Freinage

- Deux circuits avant et arrière séparés avec la balance avant / arrière commandés à partir du poste de pilotage.

- Étriers à quatre pistons, disques de ventilation auto AP, diamètre 355 mm, diamètre arrière 315 mm.

Sur les évolutions, les disques arrières ont été augmentés à 355 mm.


Dimensions

Longueur : 4 690 mm

Largeur : 2 018 mm

Hauteur : 1 810 mm

Empattement : 2 996 mm

Garde au sol : 350 mm

Poids : 1 450 kg


Pneus

Avant : Michelin 18/80 x 18

Arrière : Michelin 21/80 x 16 Sur l'évolution, les quatre roues sont passées en 18 pouces.


Carrosserie

Coupé deux portes en Kevlar/Carbone.

222 vues2 commentaires