top of page

Les actualités Citroën 

Pour Nicolas Luttringer, Directeur Marketing France, "Citroën n'est pas une marque parisienne"


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, citroën, citroen france, nicolas luttringer citroen, nicolas luttringer

Citroën France connaît des évolutions en ce début d'année avec le départ de Jérôme Gautier remplacé par Sébastien Caron mais aussi l'arrivée de Nicolas Luttringer en remplacement d'Alain Descat au poste de Directeur Marketing. Ce dernier s'est confié à l'occasion des essais de la C4 X et affirme que Citroën n'est pas une marque parisienne et qu'elle doit être au contact des gens.

Invités à commenter les chiffres de ventes de la marque, le nouveau Directeur Marketing affirme que Citroën a atteint son point bas et qu'il fera tout pour vor la marque rebondir. Pour cela, il affirme que Citroën doit "peut-être être plus traditionnelle. Notre plan médiatique pour 2023 est important et se partage entre télévision et digital. Nous devons regarder de plus près le volet digital. Nous devons retrouver le terrain, faire du marketing de province. Citroën n’est pas une marque parisienne."


Être plus proche des clients, à l'écoute de leurs attentes mais aussi mieux faire découvrir la gamme est en effet une nécessité car les Citroën nécessitent qu'on s'installe à l'intérieur, qu'on les essaie pour goûter au confort qu'elle propose. Ce contact direct là, Nicolas Luttringer en a envie et compte dessus pour relancer la marque notamment à travers son réseau, attentifs aux nouveaux contrats de Stellantis, et pour lequel Nicolas Luttringer affirme "Citroën a toujours été proche de son réseau et nous avons besoin plus que jamais de cette proximité avec notre réseau. Nous devons nous parler car nous devons effectuer un vrai travail de terrain."


Enfin, les ventes de Citroën ne peuvent repartir que par une meilleure visibilité de la gamme et, pour cela, la marque compte beaucoup sur la C4 X dont Nicolas Luttringer estime qu'elle pourrait représenter jusqu'à 50% des ventes totales de C4 soit, environ, 30 000 unités par an dont la moitié en version 100% électrique puisque la dernière née de la gamme sera vendue uniquement dans cette motorisation dans 14 pays d'Europe. Nicolas Luttringer affirme également que "la C4 X va redonner un coup de fouet à la C4, avec laquelle nous pouvons faire mieux. Les C3 et C3 Aircross arrivent en fin de carrière mais elles ont bien vieilli et ne paraissent pas dépassées. C’est une opportunité pour en vendre davantage. De son côté, le C5 Aircross s’est renforcé en caractère et nous avons une bonne offre globale avec ce véhicule. Nous pouvons aller chercher des parts de marché avec cette voiture. Enfin, la C5 X est une excellente voiture. Nous devons mener un travail de terrain pour faire connaître ses qualités de confort. Nous devons aller chercher des clients particuliers et pour cela, nous devons faire essayer nos voitures."


Avec une présence médiatique nettement plus élevée en 2023 qu'en 2022, Citroën va réapparaître aux yeux des consommateurs désirant changer de voiture et revenir dans la short-list grâce à des modèles qui correspondent aux besoins des familles. La marque semble avoir pris conscience qu'elle doit renouer le contact avec les consommateurs en faisant essayer ces voitures, il faut qu'elle soit davantage présente, qu'elle parle davantage aux consommateurs, le nouveau directeur Marketing en a conscience, les effets devraient donc être positifs.

Mots-clés :

750 vues13 commentaires

13 Comments


Bon courage , " y a du boulot ".

Certaines bonnes idées circulent sur ce forum de passionnés.

Like

Velant
Velant
Jan 19, 2023

Précision factuelle : Citroën est une marque parisienne car née à Paris.

Après, au sens second, en effet, Citroën n'a pas vocation à être une marque "bobo". Heureusement !

Et comme l'ont très justement souligné mkchevre et jm.agnel, il est plus que temps de s'occuper du réseau, de le motiver, de le respecter (ah pardon Mr Tavares, je viens d'utiliser un mot que vous employez beaucoup sans paraître en connaître le sens véritable lol), d'alimenter ce partenariat pour développer les ventes.

Il y a clairement un souci à résoudre au plus vite lorsque l'on voit Citroën rétrograder pour la première fois 4ème constructeur en France en véhicules particuliers.

Le positionnement flou de la marque n'a pas aidé certes... Et toutes…

Like

Enfin! le top management de Citroën redécouvre le "terrain", et les clients "en vrai"!

Les conséquences ne seraient pas si graves, on rirait presque de la naïveté de ces cadres supérieurs, adeptes de la novlangue, de verbatim anglicisés maxi maxi, " C'était pour faire bien", et qui, c'est heureux, redécouvrent l'eau chaude. Euréka, le monde qu'ils imaginaient, est différent de leur monde quelque peu fantasmé. Digitalisé? oui, un peu, mais loin de leurs rêves dans lesquels les clients comme les voitures, pourraient être digitalisés, conceptualisés, sans poser de problèmes matériels, beurk les mains dans le cambouis! Je comprends si j'ai bien lu l'article, que le "Citroën live", claironné en 2020, n'a pas tenu ses promesses ou du moins, interroge sérieusement…


Like
Citrofan
Citrofan
Jan 20, 2023
Replying to

C’est vrai que partout pour tout c’est le numérique et que si on a une simple question à poser on ne peut la poser à personne !

Like

Esteban
Esteban
Jan 19, 2023

Citroën pas une marque parisienne 😳 il ne connait pas l'histoire de la marque 😤 c'est la seule qui a réussi avec la 2cv et la DS à faire le grand écart entre la campagne et la ville 😁😁

Like
Guest
Jan 20, 2023
Replying to

Et alors il aurait dû dire que Citroën n'est pas une marque de bobos!

Like

mkchevre
mkchevre
Jan 19, 2023

Se réveille-t-on enfin au marketing Citroën ? Espérons-le et bon courage ! Motiver la clientèle potentielle est une chose, mais ne faudrait-il pas également stimuler le personnel de vente ? L'accueil est fondamental, Mesdames et Messieurs du marketing ! Et pour qu'il puisse être efficace, il faut s'occuper de son personnel, lui donner des marques concrètes (entre autres financières) de reconnaissance et arrêter de le mettre sous pression. L'obsession des marges, discutable en soi, ne doit jamais se faire au détriment du personnel. Et pas non plus aux dépens des chiffres de vente : les marques qui se vendent le plus sont plus visibles et attirent de potentiels clientes et clients. Et pas non plus au préjudice de la fiabilité…

Like
Replying to

" arrêt prématuré du C4 Picasso 7 places, et donc, du coup, perte d'une non négligeable clientèle de véhicules accueillant plus de 5 personnes (le Spacetourer est trop cher et trop gros), abandon des 4 cylindres essence 1.6, nettement plus fiables et agréables, sur plusieurs modèles très diffusés (C5 Aircross p.ex.) au profit d'onéreux et lourds hybrides dont on peut toujours discuter de l'efficience énergétique. Bien sûr, il faut obéir aux ordres tyranniques de la Commission européenne, mais d'autres groupes s'en sont bien mieux sortis. " ... Nous sommes bien d'accord !

Like
bottom of page