top of page

Les actualités Citroën 

Les Agents Citroën unis et engagés vers l'avenir


Depuis toujours, les agents Citroën se rencontrent une fois par an afin d’échanger sur l’année écoulée, de connaître les nouvelles pratiques de développement ou de discuter avec la marque sur l’année à venir.

Dans cette période si particulière, les Agents Citroën ont connu une vraie respiration en pouvant se réunir, au Palais Brongniart à Paris, le samedi 11 décembre dernier. Cette réunion, qui a réuni 400 agents Citroën de France, a été l’occasion de rencontrer les dirigeants de la marque daans un contexte de haute tension pour le secteur automobile.


En effet, alors que la crise sanitaire se poursuit, le secteur automobile doit faire face à de multiples changements qui marque une vraie révolution. Le passage au tout électrique est source d’inquiétude tant les besoins de réparation se font moindre alors même que c’est la ressource principale pour de nombreux agents. De plus, la pénurie de composants électroniques qui bloquent la production font baisser les ventes des agents et donc contraindre encore un peu plus leurs revenus. Et, ce, dans un moment particulier puisque le groupe Stellantis a décidé unilatéralement de rompre tous ses contrats distributeurs et d’en renégocier les termes avec une partie seulement du réseau actuel. Si les agents semblent moins impacté que les concessionnaires pour cette nouvelle forme de distribution, la somme des contraintes qui pèsent sur les agents ne les remplit pas d’optimisme pour les prochaines années.


Heureusement, les agents Citroën de France ont pu compter sur le Groupement National des Agents Citroën qui a organisé la journée et a prévu une soirée détente avec concert et danse au programme. Cependant, la journée a été riche en témoignages, aides en tous genres et discussions sur l’avenir du métier qui a été suivie par une rencontre avec Citroën qui a également permis, si ce n’est de rassurer, mais au moins d’éclaircir certains points. Denis Baeza, Président du Groupement National des Agents Citroën déclare « Ie Groupement a continué de travailler depuis deux ans. L'actualité automobile n'est pas simple. Nous devons prendre conscience que nous ne pouvons plus compter sur le constructeur de Ia même manière que par le passé. Nous devons nous prendre en main, être autonomes, et si possible entre nous. » Face au renouvellement des équipes de la Marque, et des directions régionales, le contexte ne facilite forcément pas les échanges. « Nous devons montrer au constructeur qu'on existe pour continuer à vendre et à réparer des Citroën. Nous arriverons à avancer en étant nombreux et fédérés. » souligne Denis Baeza.


A l’aube d’une nouvelle année pleine de défis dont celui du renouvellement des contrats de distribution, Denis Baeza déclare « L'objectif est de conserver nos avantages, et de faire en sorte que nos contrats de Réparateur Agréé continuent à nous protéger» précisant que les membres du Groupement des Agents siégeront également dans chacune des huit commissions mises en place par le groupe Stellantis.


Face aux nombreuses transformations que va connaître l’automobile, le Groupement des Agents souhaite continuer à innover et se démarquer et, pour cela, il se mobilise auprès de ses partenaires. « Là où il y a une volonté, il y a un chemin », rappelle Estelle Hattermann, citant Albert Einstein. De son côté, au travers d’un message touchant, Henri-Jacques Citroën, petit-fils du fondateur de la marque, a déclaré « Nous sommes à la croisée des chemins, de nombreux chemins : transition écologique, passage rapide au tout-électrique dans l’automobile, réflexions sur les mobilités du futur, réindustrialisation de la France, pouvoir d’achat, pour ne citer que quelques sujets qui vous concernent

directement. Ce sont des vagues multiples et variées sur lesquelles nous devons tous

surfer, tous ensemble. Comme disent les révolutionnaires vénézuéliens : « le combat

continue ! ».


Jérôme Gautier, Directeur Commerce France de Citroën, a terminé la Convention annuelle des Agents en déclarant « La Marque Citroën a grandi depuis un siècle avec son réseau d'Agents. Dans les années à venir, nous réussirons ensemble pour atteindre des objectifs qui deviennent incontournables dans un paysage qui bouge. Nous sommes à un moment de transformation incroyable. Nous assisterons à davantage de changement dans les trois ans à venir, qu'au cours des trente dernières années. La digitalisation comme l'électrification suppose de travailler différemment. Nous y arriverons si nous voyons ces changements comme des opportunités. »


Le mot de la conclusion revient à Henri-Jacques Citroën qui déclare « Comme le proclamait une ancienne publicité : « En avant, Citroën ! ».

666 vues2 commentaires

Posts similaires

Voir tout

2 Comments


Citrofan
Citrofan
Feb 10, 2022

il y a longtemps que les agents s’inquiètent et la venue de l'électrique est un coup dur, il va falloir des électrotechniciens spécialisés en masse réparer un véhicule électrique ne s'improvise pas!

petite interrogation! les gens ont ils tant grandit en 30/40 ans ou est ce que la deux chevaux est un modèle réduit au 1/2 ? 😂

Like

Unknown member
Feb 10, 2022

Henri-Jacques, conseiller protégé --au Vénézuela en ruines-- du commerce extérieur de la France, ne doit pas avoir la même préoccupation que les agents Citroën; et ils le savent bien

Like
bottom of page