Les actualités Citroën 

La nouvelle transmission hybride de Stellantis arrive début 2023


En 2018, PSA s'associait à Punch Powertrain pour développer une nouvelle boîte automatique à double embrayage destinée à la prochaine génération de véhicules à hybridation légère et de véhicules hybrides rechargeables. Après plusieurs années de travail, les véhicules équipées de cette nouvelle boîte de vitesse automatique devrait commencer leur carrière au début de 2023.

Actuellement, les gammes des marques de l'ex-PSA ont choisi l'électrique pour les modèles d'entrée de gamme tandis que les modèles les plus hauts privilégient l'hybride rechargeable mais aucun n'est disponible avec une hybridation légère alors que celle-ci gagne de plus en plus de terrain. C'est pour compenser cela, et offrir une technologie au meilleur niveau, que PSA s'est associé à Punch Powertrain pour le développement et la fabrication d'une nouvelle boîte automatique double embrayage à 7 rapports permettant d'électrifier ses modèles facilement.


Cette nouvelle boîte appelée e-DCT a connu une mise au point difficile dû à des choix différents puisque la boîte est composée de deux rapports de pont et d'un unique arbre qui ne permet pas de présélectionner une vitesse, un fonctionnement totalement différent des boîtes des concurrentes telles que les DSG ou PDK. Après une longue gestation, l'usine de Metz, où la boîte e-DCT sera produite, assure une montée en charge des process et des équipes pour une production début 2023 permettant à Citroën entre autres de la proposer sur sa gamme de véhicules rapidement.


Cette future boîte e-DCT sera associé au futur moteur Putetech à hybridation légère qui fera également son apparition en 2023. D'ailleurs, les objectifs sont ambitieux puisque l'usine de Metz envisage d'atteindre les 600 000 unités produits dès la fin 2024. Il faut dire que cette nouvelle boîte automatique remplacera l'actuelle EAT8 utilisée par tous les modèles du groupe et qu'elle équipera également les futures motorisations hybrides rechargeables d'ici 2024 qui arriveront avec le nouveau moteur 1.6 Puretech.

Grâce à cette nouvelle boîte, les marques pourront proposer des modèles à hybridation légère qui seront capables d'évoluer à basse vitesse en mode 100% électrique sur de très courtes distances ce qui permettra de réduire la consommation de ces modèles. Malgré cela, en 5 ans, le marché automobile s'est totalement renversé avec une nette poussée du 100% électrique à mesure que les quotas d'émission européens se durcissent et si cette hybridation légère est un point positif, elle risque d'arriver un peu tard au moment où Stellantis s'engage dans l'électrification totale de ses gammes avec l'objectif de vendre, dès 2030, 100% de voitures électriques. Cette nouvelle boîte e-DCT aura donc une courte vie, du moins en Europe, mais permettra au groupe d'être toujours aux avant postes dans les autres régions du globe qui ne sont pas aussi à la pointe de l'électrification.

1 072 vues5 commentaires

Posts similaires

Voir tout