Histoire : Retour sur la Citroën Xsara

Pour traduire l'article, faîtes un clic droit sur l'article  puis "Traduire"

Histoire : Retour sur la Citroën Xsara


Six ans après la présentation de la ZX, Citroën renouvelle sa proposition sur le marché des berlines compactes avec une voiture qui reprend la base technique de sa devancière mais qui propose un tout autre style.

Présentée le 10 Juillet 1997, la Citroën Xsara est la star du stand Citroën lors du salon de Francfort en septembre. La Xsara se démarque clairement de sa devancière par un style voulu plus moderne, élégant et dynamique. L’équipe de design de Vélizy, emmenée par Donato Coco, donne à la Xsara une carrosserie deux volumes et demi avec une malle légèrement apparente qui donne une filiation directe avec sa grande sœur, la Xantia. Dans l’ensemble, le style de la Xsara est très équilibré et, surtout, offre un bel aérodynamisme avec une valeur Cx de 0,33. Sa face avant plongeante conjugué à un arrière tronqué donnait beaucoup de dynamisme à la Xsara, surtout dans sa version coupé grâce à un dessin des vitres latérales spécifique.

D’une longueur de 4m19, la Citroën Xsara grandit de près de 12cm par rapport à la ZX au bénéfice des places arrière et du coffre dont la valeur était de 408 litres soit, plus ou moins, la capacité de la C4 de 2011, c’est dire si la Xsara était habitable. A l’intérieur, la Xsara propose une planche de bord bien finie par rapport à la ZX et nettement plus moderne, elle pouvait être équipée, sur les versions haut de gamme, de placages façon ronce de noyer.


En janvier 1998, Citroën présente la Xsara Coupé qui propose des lignes plus fluides et qui proposent des dérivés sportifs dont la fameuse VTS et son moteur 2,0 litres de 167 chevaux. Deux mois plus tard, Citroën poursuit le développement de la gamme de la Xsara avec l’apparition du dérivé break qui, avec un allongement de 21 cm, propose un coffre généreux de 517 litres et une modularité au top grâce à sa banquette arrière fractionnable. En berline comme en break, la Xsara était une des plus habitables de son segment devant la 306, la Golf ou la Mégane.


La Citroën Xsara est la voiture des premières pour Citroën. Première voiture aux chevrons à recevoir un bloc HDI, le 90 chevaux. Dès février 2000, Citroën présente la Xsara Windows CE soit la première berline compacte dite « communicante ». Conçue en partenariat avec Microsoft, elle embarque un téléphone portable type GSM, un PC mais aussi un ordinateur de bord donnant accès à la navigation GPS au moyen d'un CR-ROM ! Le téléphone main libre est également de la partie et préfigure le Bluetooth des années à venir.


Quelques mois plus tard, Citroën offre un restylage d’ampleur à la Xsara qui lui offre une toute nouvelle face avant, voulue en rapport avec le Xsara Picasso et la Saxo restylée. Capot, phares, pare chocs avant sont nouveaux et le profil de la Xsara se voit métamorphosé puisque la voiture ne propose plus un capot plongeant mais plus horizontal. Du côté technique, le restylage est également important puisque les voies sont élargies et les roues passent de 14 à 15 pouces. La structure de caisse est renforcée et les airbags rideaux, en complément des airbags latéraux, font leur apparition selon les modèles. Le restylage se fait plus mesuré à l’arrière tandis que l’habitacle reçoit une planche de bord encore mieux finie grâce à de nouveaux placages ainsi qu’un nouveau volant. Du côté des équipements, l’arrivée du multiplexage va permettre d’enrichir la dotation avec la vitre côté conducteur désormais séquentielle de série, celle du passager pouvant l'être uniquement sur certaines versions. Le coffre peut désormais s'ouvrir à l'aide d'un plip sur la clé de contact. Au niveau pratique, la Xsara dispose (enfin) des rangements dans les portes arrière et le radar de recul est proposé sur les finitions huppées. Enfin, l'ordinateur de bord est proposé de série sur les finitions VTS et Exclusive.


Citroën continue de développer la gamme Xsara avec un second restylage en 2003 avec notamment des antibrouillards qui reviennent dans le bouclier après avoir été intégré dans les phares en 2000. L’intérieur évolue également avec un nouveau volant, des graphismes de compteurs modifié et cerclé de chrome ainsi que des seuils de porte siglés. Ces dernières évolutions vont permettre à la Citroën Xsara d’attendre sereinement la C4 en 2004 qui va la remplacer. Le break perdurera jusqu’en 2006, année où la Citroën Xsara tirera totalement sa révérence après 1 317 434 exemplaires vendus hors son dérivé monospace Xsara Picasso. 20 ans après sa sortie, la Xsara est injustement oublié alors qu’elle est pétrie de qualités, confortable, bien finie, fiable et habitable.

Passionnément Citroën - 2020 

Contact : passionnementcitroen1@gmail.com 

Clause de non-responsabilité de traduction

logo-passionDS.jpg
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon
  • YouTube Social  Icon