Les actualités Citroën 

Histoire Citroën : Retour sur le concept C-Airdream


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, c airdream, citroen c airdream, concept citroen, prototype citroen, concept c airdream, 2002

En 2002, Citroën fait un rêve au salon de Paris en présentant le concept C-Airdream, grand coupé 2+2 qui réinvente le confort à bord, la conduite et préfigure la prochaine C4.


Le Citroën C-Airdream se présente sous la forme d’un grand coupé 2+2 qui présente une carrosserie bi-corps avec des lignes à la fois douces et racées. Ce concept est comme un retour aux sources pour Citroën puisqu’il mise sur des proportions typiques, la recherche du meilleur aérodynamisme possible et mise sur la lumière dans l’habitable. Ainsi, son très long empattement lui confère des proportions élancées où le porte à faux avant long fait écho à un porte à faux arrière quasiment absent. Citroën fait de gros efforts sur l’aérodynamisme et obtient avec le concept C-Airdream un Cx de 0,28 seulement. Mais c’est incontestablement sur la lumière que Citroën fait le plus d’efforts avec une volonté de baigner l’habitacle de lumière si loin des espaces confinés de certaines voitures. Le pavillon panoramique, intégralement vitré, offre à l'habitacle une luminosité exceptionnelle, il s'achève par une tombée verticale, la partie supérieure du plan étant également translucide pour inonder l’habitacle de lumière, habitacle qui mêle ambiance feutrée et sereine pour une invitation à la rêverie autant qu'au voyage.


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, c airdream, citroen c airdream, concept citroen, prototype citroen, concept c airdream, 2002

A l'intérieur, les sièges, d'aspect moiré et au toucher satiné, s'accordent à la déclinaison des cuirs sombres, brillants et mats, qui tapissent l'habitacle. A l'arrière, les deux assises escamotables offrent un espace pour les bagages. L’habitacle joue sur les contrastes et parvient à créer une harmonie réussie, entre sellerie sombre qui fait jouer les matières et une lumière omniprésente, diffusée par le très grand pare-brise incliné auquel succède sans rupture l’immense pavillon vitré.


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, c airdream, citroen c airdream, concept citroen, prototype citroen, concept c airdream, 2002

Sur le plan technologique, Citroën poursuit avec C-Airdream ses recherches sur la conduite et notamment les liaisons « by wire » qui permettent de supprimer tout élément mécanique, dont la colonne de direction, pour laisser place à des commandes électroniques permettant de concevoir différemment l’habitacle. Ici, Citroën mise tout sur le volant qui rassemble l’ensemble des commandes de conduites et notamment les commandes d’accélération et de freinage. En effet, l'accélération est obtenue par pression des pouces sur des palettes situées à l'intérieur du volant, tandis que l'autre face active le système de freinage. Enfin, le passage des vitesses se réalise par des "push" situés au niveau des pouces. Le rassemblement des fonctions sur le volant permet d'éviter tout geste inutile et constitue un précieux gain de temps en cas de manœuvre urgente. Enfin, le système de pilotage électronique de ces fonctions permet au superviseur de dynamique de coordonner toutes les informations en provenance des différents capteurs et d'ajuster freinage, démultiplication de la direction en fonction de la vitesse du véhicule ou de l'adhérence de la chaussée.


passionnément citroen, blog citroen, forum citroen, citroen, c airdream, citroen c airdream, concept citroen, prototype citroen, concept c airdream, 2002

Le concept C-Airdream est animé par un moteur V6 de 3,0 l de cylindrée pour une puissance de 210 chevaux, il est accouplé à une boîte automatique auto-adaptative à commande séquentielle. Bien entendu, le concept C- Airdream embarque la suspension hydraulique dans sa définition la plus récente, appelée hydractive 3, qui offre deux états de conduite, confort ou sport en fonction des conditions de conduite.

A l’intérieur, le concept Citroën C-airdream accueille 4 personnes dans les meilleures conditions. Il n’en oublie pas moins la modularité puisqu’il propose deux fauteuils arrière escamotables qui permet de libérer de l'espace supplémentaire pour les bagages.

Le Citroën C-Airdream préfigurait les lignes de la C4 apparue en 2004 et notamment la version coupé qui reprend le même principe du pavillon se terminant par un hayon vertical.




720 vues2 commentaires