top of page

Les actualités Citroën 

Futur Citroën C5 Aircross : Stellantis investit 160 millions d'euros à Rennes


Un ouvrier sur les chaînes de l'usine Stellantis de Rennes où 160 millions d'€ seront investis

Après un projet de géothermie pour le site de Mulhouse, les actualités s'enchaînent pour Stellantis qui annonce un investissement de 160 millions d'€ dans son usine de Rennes pour la préparer à industrialiser le futur Citroën C5 Aircross, connu sous le nom de code CR3, et qui assure un avenir pour les équipes de Rennes.

Avec 30 % de sa production quotidienne constituée de Citroën C5 Aircross hybride rechargeable et le lancement prochain des versions hybride 48 volts, le site de Rennes est déjà engagé dans la transition énergétique. Le SUV de la marque aux chevrons est produit chaque jour à 360 exemplaires en deux équipes, qui assemblent également des Peugeot 5008.


Comme tous les sites français de Stellantis, Rennes a un avenir électrique dans la logique ‘One Company’ puisque parmi les 12 véhicules 100% électriques qui seront produits en France, l’usine bretonne accueillera en 2025 un SUV électrique sur la future plateforme STLA Médium. Pour cela, 160 millions d’euros seront investis dans le site de Rennes, pour poursuivre l’adaptation à ces futures productions. Un atelier d’assemblage des batteries prendra place au plus près de la ligne de montage pour installer les cellules dans leur caisson, caisson qui intégrera ensuite le véhicule.

Rennes a également été choisi pour accueillir le premier atelier d’injection plastique des sites français de Stellantis. Ce type d’atelier est le fruit de synergies issues de la fusion pour créer Stellantis. La production a déjà débuté, permettant aux équipes d’acquérir de nouvelles compétences ; cet atelier délivrera son plein potentiel avec le prochain véhicule, avec la fabrication en interne des ‘faces avant’ et ‘faces arrière’.


Carlos Tavares, CEO de Stellantis en visite sur le site de Rennes ce 1er juin, a déclaré « Aujourd’hui à Rennes, j’ai rencontré des salariés motivés, engagés, fiers de leur entreprise et des voitures qu’ils produisent. L’attribution au site de la future plateforme STLA Médium en 2025 annoncée en 2021 est la conséquence directe de leur sérieux et implication dans la qualité de fabrication. Rennes sera demain un site compact et performant, son agilité lui permet de s’engager dans des projets audacieux comme il le fait aujourd’hui avec l’injection plastique ou ses actions en faveur de l’environnement. »


En cohérence avec ses lancements produits, l’usine de Rennes va poursuivre la réduction de son impact environnemental avec l’aide de la région Bretagne et de Rennes Métropole :

  • pour contribuer à l’atteinte de la neutralité carbone à l’horizon 2038, engagement fort du plan Dare Forward 2030, le site breton remplacera dès l’an prochain une de ses chaudières à gaz par une installation Biomasse, permettant de couvrir 45 % des besoins de chauffage du site via une énergie locale renouvelable ; l’installation biomasse, exploitée par Engie, utilisera pour sa combustion du bois non noble provenant d’un rayon de 120 km autour de l’usine.

  • le site sera doté d’ici 2025 d’un parc photovoltaïque de 90 000 m² en ombrière qui permettra de couvrir 30% des besoins de l’usine en électricité.

Avec cette annonce, le site de Rennes a un avenir assuré pour 8 ans et peut le regarder avec confiance. L'attribution de la nouvelle plateforme sur laquelle le futur C5 Aircross sera construit est une excellente nouvelle et annonce un nouveau tournant vers l'électrique pour Citroën avec cette prochaine génération qui proposera une version 100% électrique, une première sur le grand SUV de la marque.

4 384 vues66 commentaires

66 תגובות


Patrick Berton
Patrick Berton
04 ביוני 2023

A méditer…..retour en arrière ..en 1979 je possédais une 504

voiture robuste., propulsion arrière ..bref ( sauf qu elle consommait

un peu moins d un litre d huile tout les 900kms) ayant été intrigué

par la CX …(mon rêve la Ds23 injection électronique arrêtée en 1973)

j ai poussė la porte de la succursale…Citroën ..je fut accueilli par un

Vendeur…plein d humour ( le sosie ..de jean Rochefort)…il me dit

en riant.. ça marche bien votre « tank »….on discute., et il me dit

«  tenez allez essayer la CX en me tendant les clefs….

Impressionné , par le silence , la suspension, et surtout la direction

Diravi…en 3 minutes ..je suis devenu Citroëniste….voilà…

lhistoire vraie d un Agent commercial….qui a profité…

לייק
Patrick Berton
Patrick Berton
04 ביוני 2023
בתשובה לפוסט של

sorry pour les dates’,….de toute façon en 1973 ou 75, je n avais pas moyens

de me payer une DS 23 injection électronique….

et en 1978 date de mon entrée ds la vie active, je suis sur un Diesel….

peugeot…était la…….chez Citroën pas grand chose….( peut Être la Visa 17 RD)

j ai la mémoire qui flanche)….

לייק

Après nous avoir expliqué que c'était la fin des SUV lors de la sortie des C4 et DS4, on investit pour en produire un nouveau en France, donc un modèle haut de gamme générant une marge suffisante pour supporter le surcoût du made in France, on reste dans la logique Stellantis, la course d'un lièvre à travers les champs... 🤣

לייק
בתשובה לפוסט של

Les consommateurs qui achètent une voiture neuve ne se jettent pas sur un modèle en fin de carrière sauf promotion spéciale ne serait-ce que pour la revente. Je ne suis pas passionné de voitures, mais comme je projette un changement, je m'informe, et aujourd'hui l'information est plutôt abondante et parfois un peu fantaisiste. en supposant qu'il me convienne en moteur comme en taille, je n'achèteriat pas un actuel C3AC déjà daté et pas à jour en matière d'interface.

La moindre des choses de la part des vendeurs serait d'informer les clients et de proposer la roue de secours, pour un usage professionnel se retrouver 2 jours sans voiture pour une crevaison, ça fait un peu mauvais genre. (et en plus,…

לייק

Citrofan
Citrofan
03 ביוני 2023

La standardisatison à outrance chez stellantis dans le but de baisser les coûts ne permettra plus d´avancées technique pour Citroën comme c’était sa marque de fabrique

encore heureux qu’on ait les amortisseurs à doubles butées!

concernant Elon Musk il est de par son syndrome d'Asperger un homme sans état d’âme, il prédit la disparition de plusieurs marques automobile rapidement, les prix qu’il pratique vont en ce sens

il est Capable de vendre sans bénéfice et même à perte pour faire tomber la concurrence et se rattraper ensuite en montant les tarifs quand la concurrence aura disparue


לייק
בתשובה לפוסט של

l'histoire de l'automobile est remplie de marques disparues, Panhard, Talbot, Simca, Salmson, Facel Vega, Rosengart, Amilcar etc... absorbées puis digérées par plus grand qu'eux ou plus adaptables.

לייק

Christian Brochard
Christian Brochard
03 ביוני 2023

Incomparable avec la C5x, la 408 est une 308 customisée en Suv.

לייק
בתשובה לפוסט של

mais je m'en fous car je ne suis intéressé par aucune des deux.

לייק

TM6
TM6
03 ביוני 2023

Le calcul est vite fait : la C5X n’a plus que 6 ans à vivre, à coup, au mieux de 10000 véhicules par an (maximum envisageable pour la clientèle Europe). Soit s’il s’etait agi d’un investissement de 160 millions d’€ pour adapter la ligne à la C5X, rien que pour déplacer le lieu d’assemblage, 3000 € par véhicule fabriqué ? inenvisageable. Si la C5X était rapatriée en Europe, il faudrait que ce soit dans une usine déjà adaptée à sa production pour l’essentiel : aux côtés de la DS4 ?

לייק
bottom of page